Savoirs autochtones : quelle nature, quels apports ?

De
Publié par

En 1992, la convention de Rio sur la diversité biologique reconnaissait officiellement et pour la première fois l’importance des savoirs autochtones face aux grands défis écologiques et humanistes des décennies à venir. Si les peuples traditionnels sont désormais officiellement reconnus dans l’espace politique et les institutions internationales, les différents acteurs – peuples autochtones, ONG, États et scientifiques – ont parfois des pratiques et des visions radicalement différentes, notamment en matière d’utilisation et de rémunération des ressources génétiques et d’exploitation des brevets qui y sont liés. Si l’un des objectifs de la convention de Rio est « le partage juste et équitable des bénéfices issus de l’utilisation des ressources génétiques », les efforts traditionnels de conservation et les préoccupations économiques ne font pas toujours bon ménage. Dans ce contexte, les recherches sur la nature, les programmes et les régimes des savoirs traditionnels deviennent cruciales. Nous ne sommes pas en présence d’un seul mode d’accès à la connaissance, mais bien d’une pléthore de régimes de savoir qu’il faut encore connaître. Ignorer ces dimensions, c’est mettre en danger la continuité des systèmes de savoirs autochtones.
Publié le : mercredi 7 novembre 2012
Lecture(s) : 21
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782213674674
Nombre de pages : 64
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
© Librairie Arthème Fayard et Collège de France, 2012.
La chaire internationale Savoirs contre pauvreté reçoit le soutien de l’Agence française de développement (AFD).
Chaire Savoirs contre pauvreté
ISBN : 978-2-213-67467-4
Les Leçons inaugurales dans la collection Collège de France / Fayard

Depuis 2003, les Leçons inaugurales du Collège de France sont publiées dans la collection Collège de France / Fayard. Quelques leçons antérieures y ont été également republiées.

164. Serge Haroche
 Physique quantique (2001)
165. Jacques Livage
 Chimie de la matière condensée (2002)
166. John Scheid
 Religions, institutions et société de la Rome antique (2002)
167. Roland Recht
 L’objet de l’histoire de l’art (2002)
169. Christine Petit
 Génétique et physiologie cellulaire (2002)
Les Leçons inaugurales du Collège de France

Depuis sa fondation en 1530, le Collège de France a pour principale mission d’enseigner, non des savoirs constitués, mais « le savoir en train de se faire » : la recherche scientifique et intellectuelle elle-même. Les cours y sont ouverts à tous, gratuitement, sans inscription ni délivrance de diplôme.

Leçon inaugurale
prononcée le jeudi 22 mars 2012
par Manuela Carneiro da Cunha
professeur
Leçon inaugurale no 227

Monsieur l’Administrateur,

Mesdames et Messieurs les Professeurs,

Vous avez bien voulu m’accueillir parmi vous pour cette année : c’est un grand et un bien redoutable honneur. Le Collège est ce lieu vénérable où quelques savants, exceptionnels à tous égards, ont infléchi la pensée de leur époque. D’être admise pour un temps dans leur voisinage, je le dois à Philippe Descola et à Philippe Kourilsky : je les remercie tous deux très vivement.

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi