Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 17,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

avec DRM

Action et Réaction. Vie et aventures d'un couple

De
464 pages

Pourquoi dans la vie quotidienne, affirme-t-on qu'une situation intolérable appelle une réaction ? Comment les biologistes en sont-ils venus à penser les rapports du vivant et du milieu en termes d'interaction ? Pour quelle raison la psychiatrie a-t-elle adopté, il y a un siècle, la catégorie des affections réactionnelles ? Pourquoi le concept d'abréaction fut-il inventé puis abandonné par la première psychanalyse ? Que veut-on faire entendre, quand on déclare qu'une politique est réactionnaire ? Dire que le totalitarisme nazi fut une réaction au totalitarisme communiste, n'est-ce pas l'excuser ? Le mot " réaction " et ses dérivés offrent leurs services pour l'explication causale comme pour la compréhension par sympathie. Ils nous viennent à l'esprit quand nous cherchons des réponses à nos problèmes. Or ces mots, précisément, ne font-ils pas problème ?



C'est l'occasion pour, Jean Starobinski, d'examiner les filières intellectuelles à travers lesquelles le mot " réaction " et ses dérivés nous sont parvenus. Ce livre remonte au rôle que leur attribua la scolastique, mais aboutit aux interrogations qui entourent aujourd'hui la notion de progrès, sans laquelle la réaction politique ne peut être pensée. Il convoque aussi bien les philosophes (Aristote, Leibniz, Kant, Nietzsche, Jaspers), que les savants (Newton, Bichat, Claude, Bernard, Bernheim, Freud) et les écrivains (Diderot, Benjamin Constant, Balzac, Poe, Valéry).



L'ouvrage est une traversée originale de la culture occidentale : il éclaire successivement les fondements de la science et la protestation des poètes, parcourant ainsi les chemins qui conduisent à nos perplexités présentes.


Voir plus Voir moins
e LA LIBRAIRIE DUXXISIÈCLE Collection dirigée par Maurice Olender
Jean Starobinski
Action et Réaction
Vie et aventures d’un couple
édition revue et corrigée
Éditions du Seuil
La première édition de ce livre a été publiée e dans la Librairie duXXsiècle en 1999.
ISBN: 9782021068603
©EDITIONS DU SEUIL,OCTOBRE1999
Le Code de la propriété intellectuelle interdit les copies ou reproductions destinées à une utilisation collective. Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite par quelque procédé que ce soit, sans le consentement de l’auteur ou de ses ayants cause, est illicite et constitue une contrefaçon sanctionnée par les articles L.3352 et suivants du Code de la propriété intellectuelle.
www.seuil.com
à Michel, Pierre et Georges
Préface
Je me réjouirais beaucoup […] si, dans votre technique de travail, vous ne partiez pas du problème général, mais d’un phénomène de détail, bien et fermement choisi, quelque chose comme l’histoire d’un mot ou l’inter prétation d’un passage. Le phénomène de détail ne saurait être trop petit ni trop concret, et il ne doit jamais être un concept introduit par nous ou par d’autres savants, mais quelque chose que l’objet luimême 1 propose . Erich Auerbach
Balzac attribue à son héros Louis Lambert un enthousiasme d’exploration linguistique :
Souvent […] j’ai accompli de délicieux voyages, embarqué sur un mot dans les abîmes du passé, comme l’insecte qui posé sur quelque brin d’herbe flotte au gré d’un fleuve. Parti de la Grèce, j’arrivais à Rome et traversais l’étendue des âges modernes. Quel beau livre ne composeraiton pas en racontantla vie et les aventures d’un mot? […] N’en estil pas ainsi de chaque verbe ? tous sont empreints d’un vivant pouvoir qu’ils tiennent de l’âme, et qu’ils lui restituent par les mystèresd’une action et d’une 2 réactionmerveilleuse entre la parole et la pensée .
Louis Lambert, qui regarde avec prédilection vers l’Orient et la Bible, a donc inclus l’enquête étymologique dans son vaste 9
ACTION ET REACTION
programme spéculatif. Il va même jusqu’à proposer des exemples : le vocable « vol », et surtout le mot « vrai », dans lequel il découvre, sans nous en donner les motifs, « une recti tude fantastique ». C’était là, lisonsnous, le programme d’une « science tout entière ». Ce projet est en accord avec la théorie du langage que Platon attribuait à Cratyle. La conviction de Louis Lambert est un cratylisme romantisé, qui cherche les secrets du monde spirituel dans la vie des mots. Balzac, à travers son héros, croit pouvoir affirmer, entre pensée et parole, une différence qui équivaut métaphorique ment à la différence sexuelle. Et il résout l’opposition par la magie d’une mystérieuse formule de réciprocité, qui fait inter venir entre l’une et l’autre une « action et réaction » semblable à un rapport amoureux : « Ne diraiton pas d’un amant qui puise sur les lèvres de sa maîtresse autant d’amour qu’il lui en communique ? » On voit s’exprimer, dans cette page de Bal zac, une rêverie travaillée par le persistant désir de ressaisir un verbe premier qui aurait prononcé le vrai nom des êtres. Balzac (après tant d’autres) parle du « verbe primitif des nations », dont « nos langues modernes » ne connaissent plus que les « débris ». Le « vieillissement de nos sociétés » a eu pour conséquence de faire décroître la « majesté », la « solennité » de 3 cette langue du commencement . Louis Lambert présente son projet comme unedescenteau fil d’un fleuve, qui laisserait imaginer l’origine quittée. « La vie et les aventures » linguistiques qu’il souhaite retracer se déroulent au long d’une histoire malheureuse, histoire de déclin et de dis persion, de trahisons et d’oublis, que la pensée du voyageur réparerait par la redécouverte, au plus profond du temps, des vocables premiers. Le jeune Lambert, en se comparant à l’insecte voyageur, paraît se moquer de luimême. Mais, dans sa com paraison, il s’octroie un immense privilège, puisque son « déli cieux voyage » est supposé avoir commencé à la source même. On le sait bien, la plupart des linguistes ont opté aujourd’hui pour une approche synchronique et n’ont que faire de la « vraie » 10
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin