//img.uscri.be/pth/9de69040c9b9d55d533711bab9def24cd0b9c73d
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 12,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

sans DRM

Amerindia

De
262 pages
De nos jours, on ne défend plus l’idée que les peuples autochtones conquis et colonisés étaient sans culture ou sans histoire, tout en reconnaissant néanmoins que leur histoire était obscure et leur univers culturel opaque pour les premiers voyageurs européens. Roland Viau écrit ici la rencontre entre l’Europe et l’Amerindia en donnant la parole à l’Autre. Sa perspective est globale, proche de la world history – symbiose entre les disciplines de la mémoire: ethnologie, histoire et archéologie – et loin de la vision d’un monde façonné par le seul Occident.
Sans poursuivre le procès d’intention fait aux colonisateurs de l’Amérique du Nord, l’auteur dresse un portrait saisissant des Autochtones à travers le récit de leurs traditions orales, leurs cosmologies et leurs mythes. Il nous invite à penser le monde dans sa longue durée et dans la compréhension des relations souvent conflictuelles entre les sociétés dominantes du Nord et les nations encore globalement dominées du Sud. Roland Viau est chercheur-enseignant au Département d’anthropologie de l’Université de Montréal et a publié, entre autres choses, cinq essais anthropologiques et historiques, dont Enfants du néant et mangeurs d’âmes, Prix du Gouverneur général, et Du pain et du sang. Les travailleurs irlandais et le canal Beauharnois paru aux PUM en 2013.
Roland Viau est chercheur-enseignant au Département d’anthropologie de l’Université de Montréal et a publié, entre autres choses, cinq essais anthropologiques et historiques, dont Enfants du néant et mangeurs d’âmes, Prix du Gouverneur général, et Du pain et du sang. Les travailleurs irlandais et le canal Beauharnois paru aux PUM en 2013.
Voir plus Voir moins
29,95$27
Aussi disponible en version numérique www.pum.umontreal.ca
PUM
Amerindia Essais d’ethnohistoire autochtone
R ol a n d Vi au Préface de Gilles Bibeau
LesPressesdelUniversitédeMontréal
amerindia
Roland Viau
amerindia Essais d’ethnohistoire autochtone
Les Presses de l’Université de Montréal
En couverture :Détail de la côte nord-est de l’Amérique du Nord. Tiré de la carte dessinée vers  par Pierre Desceliers (vers -vers ) ou par Jean Rotz (vers -vers ), tous deux associés à l’École de cartograpie de Dieppe. Le golfe et la vallée du Saint-Laurent sont reproduits avec de rices détails relatifs aux éléments naturels. Outre les relevés topograpiques, le contenu documentaire reprend largement le lan-gage géograpique (coronymes et terminologie) de Jacques Cartier (-). Il est vraisemblable que le personnage central vêtu d’un manteau rouge franc et accompagné d’ommes en armes soit une représentation autentique de l’explorateur breton. Cargée de signification, la suprématie du rouge s’est imposée à tout l’Occident. L’écarlate incarnait l’insigne du pouvoir féodal et la marque de la puissance.he Harleian Mappemonde, Ms. Add. . Collection : Britis Museum Library, Londres.
Mise en pages : Yolande Martel
Catalogage avant publication de Bibliotèque et Arcives nationales du Québec et Bibliotèque et Arcives Canada
Viau, Roland, - Amerindia : essais d’etnoistoire autoctone  Comprend des références bibliograpiques.   ---- . Autoctones – Canada. . Autoctones – Canada – Histoire. . Etnoistoire – Canada. I. Titre. .  .’ --
e Dépôt légal :  trimestre  Bibliotèque et Arcives nationales du Québec
© Les Presses de l’Université de Montréal, 
 (papier) ----  (ePub) ----  (PDF) ----
Les Presses de l’Université de Montréal remercient de leur soutien financier le Conseil des arts du Canada et la Société de développement des entreprises culturelles du Québec (SODEC).
   
En ommage à Norman Clermont à l’occasion de ses soixante-quinze ans
Toute la Terre est couverte de nations dont nous ne connaissons que les noms, et nous nous mêlons de juger le genre umain !
J-J R, Discours sur l’origine et les fondementsde l’inégalité parmi les ommes,