//img.uscri.be/pth/4cfe53199f5d5ee7457d8de173d6f8703df454e6
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Anthrop'eau. L'anthropologie de l'eau racontée aux hydrologues, ingénieurs et autres professionnels de l'eau

De
138 pages
Ce livre nous entraîne à travers le labyrinthe des instances internationales en faisant de l'eau le fil conducteur vers deux droits humains fondamentaux souvent oubliés : les droits à l'eau et à l'assainissement. Cette aventure humaine expose comment et pourquoi l'anthropologie peut contribuer à instaurer un développement véritablement "humain et durable" avec la participation pleine et entière des populations concernées.
Voir plus Voir moins
Anthropeau Lanthropologie de leau racontée aux hydrologues, ingénieurs et autres professionnels de leau
Dans la même collection Ethique médicale interculturelle.Regards francophones Sous la direction de Nicolas Kopp, Marie-Pierre Rethy,Claudine Brelet et François Chapuis Les Hommes-panthères.Rites et pratiques magico-thérapeutiques chez les Wè de Côte dIvoire Bony Guiblehon - Préface de Claudine Brelet
Du même auteur Anthropologie de lONU. Utopie et fondation Claudine Brelet Jacques Bergier. Une légende, un mythe Sous la direction de Claudine Brelet
Claudine Brelet Membre de lAcadémie de lEau
AnthropeauLanthropologie de leau racontée aux hydrologues, ingénieurs et autres professionnels de leau
© L'Harmattan, 20125-7, rue de l'École-Polytechnique ; 75005 Parishttp://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-296-56962-1 EAN : 9782296569621
Sommaire Introduction............................................................................................ 9 Une nouvelle venue dans le monde de leau....................................25  Culture, vous avez bien dit « culture » ?...............................................29  Lanthropologie de leau et les nouveaux réseaux sociaux.....83.................  La longue route vers le droit à leau.........45............................................. Un nouveau cursus universitaire........................5...0................................ Approche méthodologique.................................................................55  Le travail sur le terrain.....................................................................06...  Lanalyse anthropologique...................................................................62.Eau, mythes fondateurset croyances................................................67  Lanalyse paradigmatique..6....7................................................................  La littérature orale..............................7..2................................................ Leau, les femmes et la santé ..............................................................79 Un grand retard dans la recherche................0..8........................................Leau des femmes................28................................................................... Les femmes et les sciences de leau.....................84...................................... Une nouvelle impulsion................................68.......................................... La Première Conférence mondiale sur le statut des femmes.....88................. La Deuxième Conférence mondiale des Femmes : un bilan mitigé..8.9........ La Troisième Conférence mondiale sur les femmes :« naissance du féminisme mondial »........................................................91 La Quatrième Conférence mondiale sur les femmes et la Déclarationde Beijing............................29........................................ Le concept de genre.................................................................94................ Leau et lautonomisation des femmes95.....................................................Technologies traditionnelles et appropriées ..................................103 Quelques principes fondamentaux..........................60........................1...... Techniques dacquisition et techniques de consommation..................107...... Quelques pages de lhydrologie contemporaine racontée aux anthropologues ...........................................................................115 Vers un nouvel humanisme..............................................................127
Introduction La vie humaine peut senrichir et sembellir (),  mais si lhumanité nassouvissait pas dabord ses besoins essentiels, elle cesserait de progresser.  J. G. Frazer,Le Rameau dOr1
« Choisit-on lobjet de ses études ou, aussi paradoxal que cela puisse paraître, est-ce lobjet qui vient vous chercher, saccroche à vous, simpose à votre réflexion ? » se demandait lun de mes maîtres, le Professeur Roger Bastide, dans lintroduction de son article sur « Les Hommes de Couleur dans une Société blanche »2. Créer une anthropologie de leau sest imposé comme une évidence à ma réflexion lorsquen 2002, un changement majeur sest amorcé dans les sciences de leau, tandis que le Sixième Programme hydrologique international (PHI)3 un nouveau paradigme introduisait recommandant aux professionnels de ce secteur dintégrer la dimension culturelle de leau à partir de deux thèmes. Lun était intitulé « leau et la société » et lautre, « léducation relative à leau et le renforcement des capacités ». Implicitement, ces thèmes intégraientle droit à leau qui serait défendu un an plus tard, avec la plus grande ardeur par les peuples autochtones, pendant le Troisième Forum mondial de leau organisé à Kyoto.
1 , J. G. FRAZERLe Rameau dOr.Paris, Robert Laffont, coll. Bouquins, 1983 :212. 2  Texte présenté au Colloque « Du religieux aujourdhui » organisé à Cerisy-la-Salle du 20 au 30 août 1975. 3 Son secrétariat est géré à lUNESCO par la Division des sciences de leau.
9
En automne 2001, le directeur de la division des sciences de leau de lUNESCO4, où se préparait ce changement de paradigme, me demanda de développer ces thèmes du point de vue anthropologique.  « Cest une anthropologie de leau quil faudrait créer ! » me suis-je alors exclamée.  « Pourquoi pas ! Vous qui aimez les défis allez-y ! » me répondit-il. La route serait longue, mais passionnante, depuis 2001 à Paris jusquà Bamako en 2008 lorsquen mission en tant que senior expert dans le cadre dun projet intitulé « Niger-Loire : gouvernance et culture », coordonné par lUNESCO avec lappui de la Convention France-UNESCO et cofinancé par lUnion Européenne (programme Facilité Eau), jai pu présenter le projet de créer un Centre de recherche en Anthropologie de lEau au Professeur Salif Berthé, alors doyen de la Faculté des lettres, langues, arts et sciences humaines (FLASH) de lUniversité de Bamako. Le Doyen Berthé5 le Professeur Isaie Dougnon et6, mon collègue 4 Andras Szollosi-Nagy, maintenant Recteur de l'Institut UNESCO-IHE pour léducation relative à l'eau, à Delft, Pays-Bas. 5 Le Professeur Salif Berthé a été nommé Recteur de lUniversité de Bamako depuis la rentrée universitaire 2011. 6 Le Professeur Isaie Dougnon, spécialiste des migrations, enseigne lanthropologie au Département des sciences sociales de lUniversité de Bamako, Mali. Il est diplômé des universités de Bayreuth (Allemagne) et de Saint-Petersbourg (Russie). De 1998 à 2003, il a travaillé pour lOffice du Niger (Mali) et pour le Ghana sur les migrations des travailleurs du Pays Dogon. Il a publié cette recherche dans son ouvrage intituléTravail de Blanc, travail de Noir : la migration des paysans Dogon vers lOffice du Niger et au Ghana (1910-1980) paru en 2007, ainsi que dans plusieurs articles. Il est également le co-auteur, avec Christophe Daum, dun article intitulé « LAfrique en mouvement : un autre regard », paru dansHommes et Migrations 1279 (maijuin 2009). Sa recherche actuelle porte sur les N° cycles de vie, carrières et rites, et le travail moderne dans la société du Mali. En 2011, il a initié et co-dirigé le programme conjoint de la Columbia University de New York et de la FLASH de lUniversité de Bamako : Training Workshop for Graduate Students in History and the Social Sciences:
10