//img.uscri.be/pth/40f5fe35e84a2abd4fa8c45fdef455d387184381
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 8,49 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Apologie du grand âge

De
96 pages
Les personnes âgées sont, à l'heure où la société connaît une véritable dictature de l'urgence, les garants et les acteurs d'une autre temporalité : celle de la retraite. Cette période ne doit pas marquer la fin de la vie sociale, au contraire. Elle constitue un nouvel élan vers de nouvelles activités et rencontres. Loin d'être le blâme de la jeunesse, cet essai plaisant à lire prône davantage de solidarité entre les générations en renversant les préjugés sur la vieillesse.
Voir plus Voir moins

Christophe CambonaLa France fait face à une évolution inéluctable : l’accélération
de son vieillissement. Or, dans une société emprise à la fois
d’un jeunisme exacerbé et d’un véritable « déni de vieillesse »,
il est impératif de valoriser, au nom du vivre ensemble, la
participation sociale de nos aînés. Cette apologie du grand
âge se veut avant tout être celle d’hommes et de femmes, qui Apologie passé la soixantaine, peuvent mettre à profi t de l’ensemble de
la communauté des citoyens leurs savoirs, leurs expériences
ou encore leurs conseils.
Les personnes âgées sont, à l’heure où la société connaît du grand âge
une véritable dictature de l’urgence, les garants et les acteurs
d’une autre temporalité : celle de la retraite. Cette période
ne doit pas marquer la fi n de la vie sociale de nos aïeux,
au contraire. Elle constitue un nouvel élan vers de nouvelles Vieillesse oblige !activités et de nouvelles rencontres.
L’apologie du grand âge n’est pas pour autant le blâme de
la jeunesse. Cet essai érudit et plaisant à lire prône davantage
de solidarité entre les générations en renversant les préjugés
les plus persistants sur la vieillesse.
Diplômé de Sciences Po Paris, ancien élève
de l’Ecole nationale supérieure de la Sécurité
sociale, adjoint du directeur national de l’action
sociale de la CNAV, maître de conférences
à Sciences Po Paris en questions sociales,
président de l’Association des anciens boursiers
de la Fondation Euris, Christophe Cambona, 28 ans, nous invite
à changer notre regard sur le vieillissement.
Illustration de couverture :
Apologie du grand âge, septembre 2014,
© Jimmy Cambona
ISBN : 978-2-343-04679-2
11,50 €
Rue des Écoles / Essais
Apologie du grand âge Christophe Cambona
Rue des Écoles / EssaisApologie du grand âgeRue des Écoles
Le secteur « Rue des Écoles » est dédié à l’édition de travaux
personnels, venus de tous horizons : historique, philosophique,
politique, etc. Il accueille également des œuvres de fiction
(romans) et des textes autobiographiques.
Déjà parus
Girard (Marc), Ces géants qui m’ont précédé, 2014.
Monteil (Pierre), Les mensonges de l’Histoire, Tome 2, 2014.
Duflot (Patricia), La compagnie des ailes, 2014.
Maen, Au cœur de l’Afrique, 2014.
Merlin-Dhaine (Martine), Les masques sont silencieux, 2014.
Lafontaine (Geneviève), La vie crisocal, 2014.
De Tounens (Antoine), Edmée, 2014.
Aron (Edith), Il faut que je raconte, 2014.
Hadjadj (Akila), Vol au-dessus des bidonvilles, 2014.
Benoit (Jean-Louis), Le petit chemin de Saint-Cloud ou L’année de
l’agreg, 2014.
Sanchez (Patricia), Le Kaléidoscope d’Orphée, 2014.
Hirigoyen (Galatée Dominique), Entre deux longs silences, 2014.

Ces douze derniers titres de la collection sont classés par ordre
chronologique en commençant par le plus récent.
La liste complète des parutions, avec une courte présentation
du contenu des ouvrages, peut être consultée
sur le site www.harmattan.fr Christophe CAMBONA
Apologie du grand âge
*
Vieillesse oblige !
ESSAI © L’Harmattan, 2014
5-7, rue de l’École-Polytechnique, 75005 Paris
www harmattan.com
diffusion.harmattan@wanadoo.fr
harmattan1@wanadoo.fr
ISBN : 978-2-343-04679-2
EAN : 9782343046792A celle à qui je dois tout : ma mère