//img.uscri.be/pth/5130b88daeb401ddcad9bd5f79173bf9ecc8ec09
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 17,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : PDF

avec DRM

Approche clinique des troubles instrumentaux (dysphasie, dyslexie, dyspraxie)

De
256 pages
Ce livre collectif est consacré à l’approche clinique et psychopathologique, par le biais du bilan psychologique, des troubles développementaux et instrumentaux, dits encore « troubles dys » (dysphasie, dyslexie-dysorthographie, dyspraxie), objets de nombreux et intenses débats dans le champ de la psychiatrie et de la psychologie de l’enfant et de l’adolescent. À côté du modèle neuropsychologique, devenu aujourd’hui un modèle fort en matière de troubles instrumentaux et des apprentissages, la perspective clinique et psychopathologique reste essentielle pour garder au sujet son unité et sa singularité et le ressaisir dans une perspective développementale et relationnelle ne négligeant pas sa souffrance psychique.
Le bilan psychologique approfondi, tel que défendu par les auteurs, permet de rendre justice à la complexité du fonctionnement psychique et cognitif de l’enfant et soutient l’analyse psychopathologique. Il oriente également la recherche des moyens thérapeutiques complémentaires à mettre en oeuvre pour produire du changement : rééducations et/ou approches psychothérapiques.

Voir plus Voir moins
Ce livre collectif est consacré à l’approche clinique etpsychopathologique, par le biais du bilan psychologique, des troubles développementaux et instrumentaux, dits encore « troubles dys » (dysphasie, dyslexie-dysorthographie, dyspraxie), objets de nombreux et intenses débats dans le champ de la psychiatrie et de la psychologie de l’enfant et de l’adolescent. À côté du modèle neuropsychologique, devenu aujourd’hui un modèle fort en matière de troubles instrumentaux et des apprentissages, la perspective clinique et psychopathologique reste essentielle pour garder au sujet son unité et sa singularité et le ressaisir dans une perspective développementale et relationnelle ne négligeant pas sa souffrance psychique.
Le bilan psychologique approfondi
, tel que défendu par les auteurs, permet de rendre justice à la complexité du fonctionnement psychique et cognitif de l’enfant et soutient l’analyse psychopathologique. Il oriente également la recherche des moyens thérapeutiques complémentaires à mettre en oeuvre pour produire du changement : rééducations et/ou approches psychothérapiques.