//img.uscri.be/pth/051ae9269c24d206f0aa5285cbc7287af731f267
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 22,99 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Au fil du temps...

286 pages
Du patronage des libérés de prison et des enfants délaissés de Seine-et-Oise à la sauvegarde de l'enfance et de l'adolescence, de 1876, année de sa naissance, à 1961, année charnière de son développement institutionnel, une association se raconte « au fil du temps ».
Voir plus Voir moins
Au fil du temps... Du patronage des libérés repentants de SeineetOise à la sauvegarde de l’enfant, de l’adolescent et de l’adulte en Yvelines
Au fil du temps… Du patronage des libérés repentants de Seine-et-Oise à la sauvegarde de l’enfant, de l’adolescent et de l’adulte en Yvelines
Collection « Les écrits de BUC Ressources » Coordonnée par Ghislaine Pelletier et Michel Hochart Cette collection propose des réflexions formalisées dans le cadre du travail social. Conformément à l’approche anthropologique de BUC Ressources, qui considère l’être humain dans toutes ses dimensions, ces écrits sont multi référentiels, selon la nature de ce secteur professionnel qui est traversé par des problématiques sociale, économique, politique, éthique, épistémologique et méthodologique. La vocation des questionnements est concrète afin de participer à la professionnalisation des terrains, des étudiants, des formateurs et des chercheurs en travail social. Les Écrits de BUC Ressources articulent théories et pratiques, en lien étroit avec les besoins et contraintes de l’exercice professionnel. Cette implication dans le réel est une alternative à des publications sur le travail social qui hésitent trop souvent à se mettre au service des pratiques professionnelles et à affronter la complexité de ses réalités. Ce parti pris s’inscrit dans une démarche active de développement du champ professionnel de l’éducation spécialisée, de l’accompagnement social et médico-social, de la formation supérieure en travail social et d’un territoire d’implantation qui est appelé à devenir un pôle d’excellence. Déjà parus Parentalité– Du discours à la méthode,2010. Violences juvéniles– Légitime défense ?,2011. Ouvrir le travail social aux professionnels sourds,Rapport final de recherche, École de Formation Psycho-Pédagogique (Paris),2011. Macadam jeunesse– La rue, espace criminogène ?,2012. Pratiques ordinaires en travail social et médico-social– Le quotidien en on et en off, Sauvegarde du Nord, 2012. Le développement économique et social– Les nouvelles synergies entre économique et social,2013. Le SIAO en questions– Rendre visible ce qui est invisible,SIAO Insertion 75, 2013. Social problems in Europe– Dilemnas and possible solutions,Collectif européen, 2013. La spécificité de l’accompagnement des personnes souffrant de troubles psychiques– « le lien d’accompagnement au risque de la relation», Sous la direction de l’œuvre Falret, 2014. “De seconde main”– Vendeurs de rue et travailleurs sociaux face à face dans la crise –Co-auteurs, Yvan GRIMALDI, Pascale CHOUATRA, octobre 2014. L’adoption– Des difficultés à faire famille à une affiliation symbolique,Co-auteures, Catherine LENZI, Sylvie POIZAT, décembre 2014.
ARS 78 Ouvrage réalisé par un comité d’écriture de l’Association des retraités de la Sauvegarde 78Au fil du temps… Du patronage des libérés repentants de Seine-et-Oise à la sauvegarde de l’enfant, de l’adolescent et de l’adulte en Yvelines
© L’Harmattan, 2016 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-07388-0 EAN : 9782343073880
Adresses du siège social de l’Association Au fil du temps
2 rue Jean Houdon à Versailles (1876 - )  Photos prises en 2011 par C. Buzin
Rue de Jouvencel à Versailles ( - 1953)
5 Rue Sainte Victoire à Versailles (1953 - 1981)
9 bis rue Jean Jaurès à Versailles (1981)  Photos prises en 2011 par C. Buzin
REMERCIEMENTS
Notre ouvrage, commencé en 2009, est le fruit d’un travail collectif. Tout au long de ces années de recherche, il s’est nourri des nombreux échanges, rencontres, conseils, relectures et commentaires indispensables à son enrichissement et à sa réalisation. Sans les appuis dont nous avons bénéficié, il n’aurait pas pu voir le jour.  Nous sommes reconnaissantes à M. Yann Beherec, président de la Sauvegarde de l’Enfant, de l’Adolescent et de l’Adulte en Yvelines et aux membres du conseil d’administration pour l’intérêt qu’ils ont manifesté à l’égard de notre entreprise, leurs encouragements à la mener à bien et leur approbation pour la publication. Au directeur général de l’Association M. Philippe Ratinaud nous disons notre gratitude pour avoir d’emblée soutenu notre projet et favorisé sa mise en œuvre.  Un grand merci au personnel du siège de la Sauvegarde pour la qualité de son accueil lors de nos séances de travail et sa grande disponibilité à répondre à nos besoins tant matériels que documentaires, quelles que soient les circonstances et malgré l’intensité de leurs activités.  Nous remercions M. Christian Breuil, directeur de BUC Ressources et Mme Ghislaine Pelletier, attachée de direction, qui ont mis à notre disposition leurs moyens éditoriaux et accompagné la mise en forme finale de l’ouvrage ainsi que sa publication dans la collection «Les écrits de BUC Ressources ».  M. Jean-Marie Poujol, alors qu’il était directeur général de l’Association, a donné l’impulsion décisive à ce projet et permis qu’il prenne vie en nous facilitant l’accès aux documents originaux déposés aux archives départementales des Yvelines. M. Mathias Gardet, historien, maître de conférences HDR à l’université e Paris 8 Saint-Denis et chercheur au Centre d’histoire sociale du XX siècle nous a apporté, dès les premiers travaux, ses conseils éclairés.  Merci à MM. Daniel Hirgorom et Daniel Pottiez pour nous avoir fait part de leurs réflexions, de leurs idées et avoir patiemment relu notre ouvrage.  Merci à Mmes Jeanne Chevillotte et Françoise Despréaux et à MM. Alain Bruel, Gaston Coeuignart et Claude Hornuss pour nous avoir transmis leurs expériences à travers leurs témoignages.  Merci à tous les membresd’ARS 78, qui nous ont stimulées dans notre recherche par leurs questions et leurs remarques pertinentes.  Merci aux personnels des archives départementales de Saint-Quentin-en-Yvelines, des archives et de la bibliothèque municipale de Versailles.
9