//img.uscri.be/pth/7781a9af00ce0b78b9fa4be3dd6aae3c1558eda4
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 19,13 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Barbaries contemporaines

De
256 pages
Un aperçu historique des temps modernes confirme l'existence, dans toute société, d'attitudes consistant à bafouer l'humanité de l'"autre", qui résument le sens fondamental du terme "barbarie". Pour lutter contre elle, le projet politique semble indispensable ; or la société moderne, faite d'exclusions et d'inégalités, est "dépolitisée". Ces contributions dressent le bilan des barbaries contemporaines et présentent les conditions de leur éventuel dépassement.
Voir plus Voir moins
s teDe telrmes e « suqru euctl b «ou» e ribaarnetêrp »uaeb à tocfnsuoiocpud  e bien dans aussigagncs el snal eque dae ntiequi eocgnga ealsnl ns prtai. Cemmunq tneguj sruesnee ncreféréa  luerpxe emi euqp allaà ar bribane ( uol  aeprud  eeur de linconnu al issunoitseuqtrau« l a ;»)e evt-rtuo euae-llntit ide se airee.qure Fléobtimal edrp anec  ertvitable omme inéédartic duc noisro Érent e »leelnreté « ettul al div les queutte,sl anotT ah ste: r lemurçpe aunrotsih used euqis cuersees elturne tssyasiisedd errme lstxiceenad ,t snetuocos  temps modernes enp ue tuq eocnmuhl reuofab à ut a« ldeé itanutedtait ,déiéttentnsisi cos quq » p iutittsedurét mesurrouenai eostnj er» ; c  ces « austementet rl tuerl octnbari barPoure ».ud latne« emret en sler amndfos bael; o ,rc etssemble indispensejorop titil euqbaa arrb, ie pleaitee, fderné moicté aosesl étiracar cui q »ontiasitilopéd « al  le bilal dresse terucie erpsénetéli Ls.i dganénoiste sed ulcx surxionrée de no siditc nol seeltuenévr eu ldenO .tnemessapéd verses bn des dic noetpmraabirse pettiaraiors nefe ntrofepicud OCSN,.  POUOATTNC., LOU ERT CONVETOC ,.B ,.V ATSLLAIEM DDI, L.Y  toctnirub éadsn cet ouvrage :BA ORR ,.MVUOB REI, P.ANCHAITR ONEALLISP  ,.S XLUOPR, K.R IEIRPO, VONE,.R R E.OROJS., DOT  QUI M.,PODAOLUO,.A PAP  E.,LYRAAÇLM.A JGION T.B.A ,ÉPUQPARIZOS U D., PAe,ttlua tulpcu srevuoc eL : eruttra DimikezoTser nicere d  eemtnFE SL.Z ST, ANEFF-ATUMURINAS,.D D.Illustration dLEA ,.V ARCNEK NriSéÉte erutsellseduluc teon cesriBaar0BseniaropmN : ISB,50 u.2538-7-600-23379-8RAB_IRABC-SEETNOORMPNEAIinS.  ddUQSES-COAIEL_SFG_CONSTANTOPOULOUeégirid»urB rap uiéq PnoGILOotgneltcC lo «oLoi nes Sgiqules ocia
Sous la direction de Christiana Constantopoulou
BarBaries contemporaines
Série Études culturelles
820: 2  122//110 1
 
  
             
   
               BARBARIES CONTEMPORAINES
 
 
 
Collection Logiques Sociales Série : Études Culturelles Dirigée par Bruno Péquignot
 Le champ des pratiques culturelles est devenu un enjeu essentiel de la vie sociale. Depuis de nombreuses années se sont développées des recherches importantes sur les agents sociaux et les institutions, comme sur les politiques qui définissent ce champ. Le monde anglo-saxon utilise pour les désigner lexpression cultural studies . Cette série publie des recherches et des études réalisées par des praticiens comme par des chercheurs dans lesprit général de la collection.  Isabelle PAPIEAU, Du culte du héros à la peoplemania , 2012. Frédéric GIMELLO-MESPLOMB, Linvention dun genre : le cinéma fantastique français , 2012. Frédéric GIMELLO-MESPLOMB, Les cinéastes français à lépreuve du genre fantastique , 2012. Raphaële VANÇON, Musicien amateur ou professionnel ? La construction identitaire musicienne , 2011. Yves RAIBAUD, Géographie socioculturelle , 2011. Françoise CARECCHIO, La culture des jeux. Une poétique enfantine , 2010. Steve GADET, La Culture hip hop dans tous ses états , 2010. Marie-Claude ROGERAT, Les biographies d'artistes. Auteurs, personnages, public , 2010. J. de M. PESSOA et M. FELIX, Les voyages des Rois Mages. De l'Orient jusqu'au Brésil , 2010. Irène JONAS, Mort de la photo de famille ? De l'argentique au numérique , 2010. Martine MALEVAL, Lémergence du nouveau cirque. 1968-1998 , 2010. Yvonne NEYRAT, Socio-anthropologie culturelle de lunivers étudiants , 2010. Isabelle PAPIEAU, De Starmania  à Mozart  (« Musical » pop-rock). Les stratégies de la séduction, 2010. Gilles VIEILLE MARCHISET (dir.), Des loisirs  et des banlieues. Enquête sur loccupation du temps libre dans les quartiers populaires , 2009. James ARCHIBALD et Stéphanie GALLIGANI (sous la dir.), Langue(s) et immigration(s) : société, école, travail , 2009. Christel TAILLIBERT, Tribulations festivalières. Les festivals de cinéma et audiovisuel en France , 2009. Florine SIGANOS, Laction culturelle en prison. Pour une redéfinition du sens de la peine , 2008. Isabelle PAPIEAU, Le renouveau du merveilleux , 2008. Gabriel SEGRE, Loft Story ou la télévision de la honte. La téléréalité exposée aux rejets , 2008.
 
                                                                   *                             
 
Sous la direction de Christiana Constantopoulou                          BARBARIES CONTEMPORAINES
 
   
 
                                                                                                                                                                                       © LHarmattan, 2012 5-7, rue de lEcole-Polytechnique, 75005 Paris  http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr  ISBN : 978-2-336-00837-0 EAN : 9782336008370
En attendant les barbares  
 – Pourquoi nous être ainsi rassemblés sur la place? Il parait que les barbares doivent arriver aujourd’hui.
– Et pourquoi le Sénat ne fait-il donc rien? Qu’attendent les Sénateurs pour édicter des lois? C’est que les barbares doivent arriver aujourd’hui. Quelles lois pourraient bien faire les Sénateurs? Les barbares, quand ils seront là, dicteront les lois.
– Pourquoi notre empereur s’est-il si tôt levé, et s’est-il installé, aux portes de la ville, sur son trône, en grande pompe, et ceint de sa couronne? C’est que les barbares doivent arriver aujourd’hui. Et l’empereur attend leur chef pour le recevoir. Il a même préparé un parchemin à lui remettre, où il le gratifie de maints titres et appellations
– Pourquoi nos deux consuls et les prêteurs arborent-ils aujourd’hui les chamarrures de leurs toges pourpres; pourquoi ont-ils mis des bracelets tout incrustés d’améthystes et des bagues aux superbes émeraudes taillées; pourquoi prendre aujourd’hui leurs cannes de cérémonie aux magnifiques ciselures d’or et d’argent? C’est que les barbares doivent arriver aujourd’hui; et pareilles choses éblouissent les barbares.
– Et pourquoi nos dignes rhéteurs ne viennent-ils pas, comme d’habitude, faire des commentaires, donner leur point de vue? C’est que les barbares doivent arriver aujourd’hui; et ils n’ont aucun goût pour les belles phrases et les discours.
– D’où vient, tout à coup, cette inquiétude et cette confusion (les visages, comme ils sont devenus graves!) Pourquoi les rues, les places, se vident-elles si vite, et tous rentrent-ils chez eux, l’air soucieux?
8
CH. CONSTANTOPOULOU (DIR.)
C’est que la nuit tombe et que les barbares ne sont pas arrivés. Certains même, de retour des frontières, assurent qu’ils n’y a plus de barbares.
Et maintenant qu’allons-nous devenir, sans barbares. Ces gens-là, en un sens, apportaient une solution.
C. Cavafy (Traduction française de Dominique Grandmont, En attendant les barbares et autres poèmes , Gallimard).
SOMMAIRE
LES AUTEURS INTRODUCTION: PULSIONS BARBARES?
A. EXCLUSIONS IDÉOLOGIQUES Lucien Sfez , L ’impuissance technicienne: entre culture et barbarie  Pierre Bouvier ,  Socio-anthropologie de la surexposition: barbarie et lien social  Bruno Péquignot ,  Nouvel ethnocentrisme, vieille barbarie  Serge Proulx ,  La puissance d’agir d’une culture de la contribution face à l’emprise d’un capitalisme informationnel : premières réflexions  
11 13
21 29 37 49
B. INÉGALITÉS CONTEMPORAINES Raùl-Enrique Rojo, Les barbares ce sont les «autres» autour de la reterritorialisation du pouvoir  69 Julie Alev Dilmaç,  L’honneur: principe de résistance à la barbarie contemporaine  83 Karine Poirier, Sylvain Quidot, Apprendre pour surmonter l’exclusion: pour une écologie numérique du handicap  99 Didier Vrancken,  Les invisibilités barbares. Du social barbare à la société des inégaux  119
C. TENDANCES CULTURELLES
Daniela Roventa-Frumusani, Adriana Stefanel, Stars, «vitalité des antagonismes» et genre people. Des icônes sur verre aux icônes sur écran  Bernard Convert, Lise Demailly, Cultures et Barbaries de demain. Sociétés de rêve, sociétés de cauchemar dans les récits de science-fiction  
137 151