Biosystema : Introduction à la systématique zoologique - n°1/1987 (réédition 2014)

De
Cet ouvrage est le premier numéro de Biosystema, la revue de la Société française de systématique. Paru en 1987, il s’agit ici de la réédition en l’état de la version de 2004, ce qui fait que la bibliographie est bien évidemment datée. Cependant, cette introduction conserve une valeur autre qu’historique, apportant aux lecteurs francophones les éléments d’une pleine compréhension des bouleversements théoriques et méthodologiques provoqués par la « révolution » hennigienne. En ce sens, l’ouvrage qui est proposé à nouveau après avoir été épuisé pendant de nombreuses années conserve sa pertinence et sa visée initiales.


Les Éditions Matériologiques comptent rééditer la trentaine de numéros de Biosystema déjà parue, ainsi que les numéros originaux, le premier étant à paraître en 2014.
Publié le : dimanche 1 décembre 2013
Lecture(s) : 8
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782919694846
Nombre de pages : 110
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
I. INTRODUCTION
our beaucoup de biologistes, la systématique serait une discipline P mineure, dépassée, poussiéreuse, voire une simple technique au service des « grands sujets de recherche ». Cette attitude d’esprit est particulièrement répandue dans les milieux scientiIques de notre pays et l’un des propos de ce manuel est de démontrer qu’une telle attitude dénote une méconnaissance du sujet, qu’elle est même préjudiciable à l’étude de ces « grands sujets » de la biologie. Complexe méthodologi-quement, la systématique est loin de relever du domaine de la simple technique ; science dynamique en plein renouveau, elle est au cœur même des problèmes de l’évolution des êtres vivants. Le cadre de ce fascicule ne permet nullement d’aborder de façon exhaustive cette discipline, sur les principes et les méthodes de 1 laquelle sont parus ces dernières années de nombreux volumes . Le
[1] R.E. Blackwelder,Taxonomy, a text and reference book, J. Wiley & Sons, New York, 1967 ; C. Bocquet, J. Genermont & M. Lamotte (dir.),Les Problèmes de l’espèce dans le règne animal, Mémoires n° 38, 39, 40 de la Société zoologique de France, 407, 381 et 452, 1976-1980 ; Code international de nomenclature zoologique,International Trust for Zoological Nomenclature;, Univ. of California Press, Berkeley and Los Angeles, 1985 J. Cracraft & N. Eldredge (eds.),Phylogenetic Analysis and Paleontology, Columbia University Press, New York, 1979 ; C. Dupuis, « Darwin et les taxinomies d’aujourd’hui », inP. Tassy (dir.),L’Ordre et la diversité du vivant, Fondation Diderot/Fayard, Paris, 1979, 215-240 ; N. Eldredge & J. Cracraft,Phylogenetic Patterns and the Evolutionary Process, Columbia University Press, New York, 1980 ; D. Goujet & L. Matile,Systématique cla distique. Quelques textes fondamentaux, Laboratoire d’entomologie générale et appli-quée du Muséum, Paris, 1978 ; W. Hennig,Phylogenetic systematics, Univ. of Illinois Press, Urbana, 1966 (rééd., avec préface de R. Zangerl et avant-propos de D. Rosen, G. Nelson & C. Patterson, 1979) ; W. Hennig,Insect Phylogeny, J. Wiley & Sons, New York, 1981 ; P. Janvier, P. Tassy & H. Thomas, « Le cladisme »,La Recherche, 117, vol. 11, 1980, 1396-1406 ; E. Mayr,Principles of systematic zoology, McGraw-Hill, New York, 1969 ; G. Nelson & N. Platnick,Systematics and biogeography, cladistics and vicariance, Columbia Univ. Press, New York, 1981@; J.W. Pollard (ed.),: PathsEvolutionary theory into the future, J. Wiley & Sons, New York, 1984 ; R.S. Schoch,Phylogeny reconstruction in paleontology, Van Rostrand Reinhold C°, New York, 1986 ; G.C. Simpson,Principles of animal taxonomy; P.H.A. Sneath & R.R., Columbia Univ. Press, New York, 1961 Sokal,Numerical Taxonomy, The Principles and Practice of Numerical Classification,
10 • 110
Société française de systématique
© Éditions Matériologiques2013
projet des auteurs est seulement d’en présenter les grandes lignes, sur le plan des concepts, des principes et des méthodes. Théorie et pratique de la systématique reposent sur un ensemble de concepts qui sont parfois divergents, voire contradictoires, d’un sys-tématicien à l’autre. Or les concepts, en biologie comme ailleurs, sont des abstractions : leur étude relève donc non de la science elle-même, mais de cette branche particulière de la philosophie qu’on appelle l’épistémologie, et qui se consacre a l’étude critique de la science. Avant même d’aborder le problème de la nature de la systématique en tant que discipline scientiIque, nous consacrerons donc quelques lignes à certaines notions élémentaires d’épistémologie.
Freeman, San Francisco, 1973 ; P. Tassy (dir.),L’Ordre et la diversité du vivant. Quel statut scientifique pour les classifications biologiques ?, Fondation Diderot/Fayard, Paris, 1986 ; E.O. Wiley,Phylogenetics. The Theory and Practice of Phylogenetic Systematics, J. Wiley & Sons, New York, 1981.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.