Chemin faisant. Connaître la Chine, relancer la philosophie. Réplique à ***

De
Publié par

La Chine est ailleurs, est-elle « autre » ?Cet ailleurs de la Chine se constate dans la langue comme dans l’Histoire. Quant à l’altérité, elle est à construire patiemment en nouant le dialogue entre deux cultures, la chinoise et l’européenne, qui se sont développées si longtemps sans contact entre elles.C’est à ce travail que se livre François Jullien, essai après essai, ou chemin faisant, sans postuler d’altérité ni d’identité de principe. À la fois pour fournir des concepts à la connaissance de la Chine et relancer la philosophie en l’interrogeant du dehors chinois.À l’occasion de cette Réplique, François Jullien présente de façon simple le chemin parcouru, ou sa « méthode », et les résultats acquis. Il montre du même coup comment, à partir du dévisagement réciproque des cultures, ouvrir la voie d’un auto-réfléchissement de l’humain qui nous délivre de l’humanisme mou et de sa pensée faible.François JullienProfesseur à l’université Paris 7-Denis Diderot et membre de l’Institut universitaire de France. Il dirige l’Institut de la pensée contemporaine.Ses ouvrages sont traduits dans une vingtaine de pays.
Publié le : dimanche 25 août 2013
Lecture(s) : 17
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782021140996
Nombre de pages : 159
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
L’ORDRE PHILOSOPHIQUE
COLLECTION DIRIGÉE PAR ALAIN BADIOU ET BARBARA CASSIN
Extrait de la publication
CHEMIN FAISANT
Extrait de la publication
FRANÇOIS JULLIEN
CHEMIN FAISANT,
CONNAÎTRE LA CHINE, RELANCER LA PHILOSOPHIE
ÉDITIONS DU SEUIL e 25, bd RomainRolland, Paris XIV
Extrait de la publication
ISBN978-2-02-114098-9
©ÉDITIONS DU SEUIL,JANVIER2007
Le Code de la propriété intellectuelle interdit les copies ou reproductions destinées à une utilisation collective. Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite par quelque procédé que ce soit, sans le consentement de l’auteur ou de ses ayants cause, est illicite et constitue une contrefaçon sanctionnée par les articles L.335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle.
www.seuil.com
Extrait de la publication
Réplique à * * *
Extrait de la publication
Extrait de la publication
Une écharde est « un petit fragment (bois, épine, etc.) qui entre accidentellement dans la peau ». Ôter l’écharde est le plus souvent une réaction minuscule vite oubliée. Mais il arrive qu’une petite gêne pro-voque un geste réflexif considérable. François Jullien en vient, grâce à ***, à décrire tout son chemin, livre après livre : comment, lisant texte chinois après texte chinois en leur récalcitrance, s’exerçant à leur tra-duction comme affleurement, il prépare une suite que nous attendons – un lexique euro-chinois de la pensée. A. B. et B. C.
Extrait de la publication
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi