Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 4,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB - MOBI

sans DRM

Chronique de l'année 1990

De
120 pages

Les Éditions Chronique vous proposent, avec son titre phare, une rétrospective complète de l'année 1990 : la libération de Mandela, le roi belge quitte temporairement son trône, la profanation du cimetière de Carpentras, la naissance du Yémen. Des textes illustrés complets et variés qui traitent de tous les domaines politiques, culturels et sociaux, avec toujours un regard objectif. La collection "Chronique de l'année" rassemble en un ouvrage complet, sur un ton clair et objectif tous les événements culturels, politiques et sociaux qui ont été les plus marquants mois après mois. Pour découvrir tous les autres ouvrages de notre collection et l'ensemble de notre catalogue, venez consulter le site des Éditions Chronique.


Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Couverture

Chronique de l'année 1990

La libération de Mandela, le roi belge quitte temporairement son trône, profanation au cimetière de Carpentras, naissance du Yémen
Éditions Chronique
EAN : 9791090871267
Éditions Chronique
Mediatoon Licensing
15-27, rue Moussorgski – 75018 Paris
E-mail : contact@editions-chronique.com
Site Internet : http://www.editions-chronique.com
Chronique de l'année 1990
Sommaire
JanvierFévrierMarsAvril
MaiJuinJuilletAoût
SeptembreOctobreNovembreDécembre
lundi 8 Janvier 1990
Décès
Décès en janvier 1990
8. Dorothy Moore Deflandre, scientifique belge (*1918).
Moore Deflandre, Dorothy
Lundi 1er Janvier 1990
La marée noire menace la côte marocaine
1er janvier
L'incendie du cargo ira-nien Karg 55, le 19 décembre der-nier au large du littoral marocain, ne peut plus être passé sous silence. Cependant, tout péril majeur est aujourd'hui écarté. Les flancs du navire, dont les soutes contenaient soixante mille tonnes de pétrole, ont été colmatés et la nappe sombre et visqueuse répandue sur l'Atlan-tique ne progresse plus. Les auto-rités marocaines qui ont réagi, tardivement, sous la pression in-ternationale et après l'intervention du commandant Cousteau, surveil-lent le rivage entre El-Jadida, à 200 km au sud de Rabat, et Safi, plus au sud, là où la marée noire peut encore souiller les parcs à huî-tres et les bancs de sardines.
Ecologie / Accidents maritimes
Les Français voient la décennie en rose
1er janvier
Le premier sondage des années 90 révèle que les Français, les jeunes surtout, font un pari plu-tôt optimiste sur l'avenir, même si la préoccupation majeure reste le chômage. 40 % pensent que cette décennie sera en France meilleure que la précédente et 41 % voient leur vie personnelle aller mieux. 55 % croient en la bonne santé du pouvoir d'achat. 57 % imaginent la création des Etats-Unis d'Europe au début du XXIe siècle. D'ici là, 60 % veulent un retour à la morale.
Brèves
Janvier 1990
Monde
Monde : soixante-cinq journalistes ont été tués en mission en 1989.
Janvier 1990
RFA
RFA : selon le ministère de l'Intérieur, sept cent vingt et un mille Allemands de l'Est et Allemands nés à l'étranger ont immigré en RFA en 1989.
RFA
Janvier 1990
Etats-Unis
Etats-Unis : David Dinkins, le premier Noir à être élu maire de New York, prend ses fonctions.
Etats-Unis
Janvier 1990
Europe
Europe : l'Irlande succède à la France à la présidence de la CEE.
Irlande / CEE
Mardi 2 Janvier 1990
Révolte nationaliste des Azéris
2 janvier
L'agence Tass accuse des « éléments extrémistes » d'Azer-baïdjan d'organiser, sur la frontière soviéto-iranienne, des « actions de déstabilisation ». Des troubles, provoqués par des musulmans so-viétiques, ont entraîné sur les cent quarante kilomètres de frontière avec l'Iran la destruction de lignes téléphoniques, servant de bornes frontière. Un homme a trouvé la mort au cours des affrontements avec les troupes du KGB chargées de surveiller cette zone limitrophe qui divise la communauté chiite. Les Azéris sont à peu près quinze millions : sept au nord forment la république soviétique d'Azerbaïd-jan, les autres étant rattachés sans aucune autonomie à l'Iran depuis le XIXe siècle. Ils parlent le turc occi-dental, qu'ils écrivent en caractères cyrilliques du fait de leur appar-tenance à l'URSS, tandis que leurs voisins turcs utilisent depuis Ata-türk les caractères latins et leurs coreligionnaires iraniens l'écriture arabe… Les premiers incidents avaient eu lieu début décembre dans l'enclave du Nakhitchevan, où des manifes-tants s'étaient rassemblés pour dia-loguer, au moyen de mégaphones, avec des Iraniens de l'autre côté de la frontière. A Bakou, capitale de l'Azerbaïdjan, les nationalistes azé-ris sont partagés. Les modérés ne sont pas loin de considérer que les manifestations violentes sont le fait de provocateurs religieux. Les sym-pathisants des manifestants souli-gnent au contraire qu'elles ont été inspirées par « l'esprit national » des Azéris. Leurs « frères » d'Iran, peu choyés par le régime islamiste, sont venus leur témoigner leur soli-darité. Pas plus que Moscou, Téhé-ran n'a apprécié ce brusque accès de fièvre : une note parlant d'incident frontalier a d'ailleurs été adressée à l'URSS.
URSS
Bulgares contre Turcs
2 janvier
« La Bulgarie aux Bul-gares ! » « Pérestroïka oui, isla-misation non ! » A Kourdjali, à 250 km de Sofia, les Bulgares de souche scandent des slogans hos-tiles aux Bulgares d'origine turque. La police a dû intervenir pour em-pêcher des affrontements. Le Co-mité pour la défense des intérêts bulgares souhaite que le gouverne-ment mis en place fin 1989 par le chef de l'Etat, Petar Mladenov, poursuive la politique d'assimila-tion forcée des Turcs, qui repré-sentent 10 % de la population. Un souhait dangereux pour environ un million de personnes qui viennent à peine d'obtenir le droit de re-prendre leurs noms, de pratiquer l'islam et de parler le turc en public.
Bulgarie
Boutsen en route vers la gloire
2 janvier
Les journalistes sportifs du quotidien belge le Soir, qui pu-blient chaque année dans leurs co-lonnes le palmarès de leurs cham-pions, ont accordé la troisième marche du podium à Thierry Bout-sen. A 30 ans, cet homme timide et réfléchi est la star montante de la Formule 1. Après avoir disputé cent cinq Grands Prix, il totalise deux victoires, douze podiums et deux classements consécutifs parmi les cinq plus grands noms de la dis-cipline au niveau international. Boutsen amorce avec brio le virage de la prochaine décennie. De quoi réjouir ses compatriotes.
Formule 1 / Boutsen, Thierry
Brèves
Janvier 1990
France
France : Marlène Dietrich est promue commandeur de la Légion d'honneur.
Dietrich, Marlène
Janvier 1990
Belgique
Belgique : le modèle 38I, construit par le chantier naval anversois Etap, est élu bateau de l'année au Salon nautique de Paris.
Belgique
Janvier 1990
RDA
RDA : le chef de l'Etat par intérim, Manfred Gerlach, annonce le démantèlement total du mur de Berlin.
RDA / Gerlach, Manfred
Mercredi 3 Janvier 1990
Brèves
Janvier 1990
Roumanie
Roumanie : le Centre civique, ancien siège de la présidence du Parti, devient celui du Parti national paysan. C'est le premier parti non communiste à avoir un local.
Roumanie
Janvier 1990
Canada
Canada : réunis à Ottawa, les gouvernements canadien et hongrois décident, dans le cadre de la politique Otan-Pacte dite du « ciel ouvert », d'autoriser le survol de leur territoire respectif par des avions militaires.
Canada
Janvier 1990
France
France : l'émission « SOS Animaux » consacrée aux animaux de boucherie et animée par Brigitte Bardot obtient 15 % d'écoute.
Jeudi 4 Janvier 1990
Noriega s'est rendu
4 janvier
Deux hélicoptères de l'US Army se posent près de la grille d'entrée de la nonciature apostolique au Panama. Déprimé, fatigué, Manuel Noriega en sort à pied, pour se rendre. L'alcool et les femmes, dit la rumeur, manquaient à l'hôte encombrant de la représen-tation diplomatique du Vatican. L'ancien chef de l'Etat s'y trouvait réfugié depuis le 24 décembre, après l'opération militaire déclenchée par George Bush et baptisée Juste Cause. Celle-ci a mobilisé, dans les deux camps, près de 27 000 soldats sur le territoire panaméen. 5 863 ci-vils et militaires ont été arrêtés après que les forces américaines se furent assuré le contrôle du pays. 4 000 ont été remis ensuite en li-berté. Le bilan officiel est lourd : plus de 2 000 Panaméens – dont 315 militaires – ont été tués. Les blessés et les sans-abri sont égale-ment très nombreux. L'armée amé-ricaine a perdu 23 soldats. Pendant qu'un Hercules C-130 transportait Manuel Noriega en Floride où il sera jugé, des manifestations de joie ont éclaté dans la capitale du Pa-nama. Les passagers de centaines de voitures ont brandi des bannières étoilées, le rhum a coulé à flots. Des salsas et des mambos ont salué la sortie peu glorieuse de Face d'ana-nas, le dictateur déchu. Inculpé de « protection de trafiquants et de profits illégaux sur le commerce de la cocaïne », il risque 145 ans de prison.
Panama / Noriega, Manuel
Brèves
Janvier 1990
Tchécoslovaquie
Tchécoslovaquie : ouverture à Prague du premier casino du pays.
Tchécoslovaquie
Janvier 1990
Pakistan
Pakistan : 285 morts et 400 blessés dans une catas-trophe ferroviaire survenue au sud, dans la province du Sind.
Accidents ferroviaires
Samedi 6 Janvier 1990
La France accueille des petits Roumains
6 janvier
Soixante-deux jeunes pas-sagers partis de Bucarest à bord d'un avion affrété par le gouverne-ment français ont débarqué à Orly où les attendaient leurs familles adoptives. Dans le salon d'honneur de l'aéroport, l'émotion était in-tense. La plupart des parents espé-raient ce jour depuis deux ans. Le régime Ceausescu avait en effet cantonné ces orphelins dans des « crèches » privées de tout et blo-quait les dossiers d'adoption pour obliger la France à renouer le dia-logue. La chute du dictateur a per-mis à ces enfants d'atteindre enfin leur nouvelle patrie. D'autres sont arrivés ces jours-ci à Varsovie, à Rome et à Bruxelles.
France
Brèves
Janvier 1990
Pologne
Pologne : les dirigeants du Poup, le PC polonais, décident la dissolution du parti.
Pologne
Dimanche 7 Janvier 1990
L'argent ne fait pas toujours le bonheur
7 janvier
Il était fils unique et or-phelin, il était milliardaire, il conti-nuait de dilapider sa fortune dans les palaces et les casinos, il échap-pait au contrôle de son tuteur, il aimait faire parler de lui, on le trou-vait instable et on le disait fou. A dix-huit ans, David Hosanski a mis un point final à sa vie marginale et dorée en se jetant d'un appartement du dix-septième étage d'une rési-dence de Marina - Baie des Anges. Trois heures plus tôt, depuis l'hôtel Negresco, il avait informé l'AFP de son intention de se suicider, comme s'il avait voulu faire de sa mort plus qu'un banal fait divers.
Faits divers
Les chercheurs d'or traqués au Brésil
7 janvier
L'opération Canaime concerne 200 policiers fédéraux brésiliens qui doivent expulser de la forêt d'Amazonie les orpailleurs et les chercheurs de diamants qui me-nacent les Indiens du territoire. Cette chasse à l'homme est un défi presque impossible : en trois ans, quarante mille garimperos ont en-vahi le nord-ouest de l'Etat de Ro-raima, situé à côté du Venezuela, où tentent de survivre 10 000 mem-bres de la tribu des Yanomamis. La communauté, déjà décimée par la malaria, voit son espace vital se réduire à mesure qu'affluent les aventuriers.
Brésil
Brèves
Janvier 1990
Cambodge
Cambodge : nouvelle offensive des Khmers rouges contre Battambang, la deuxième ville du pays, déjà dévasté en 1975.
Cambodge
Lundi 8 Janvier 1990
La prise d'otages s'achève en drame
8 janvier
Olivier Groues, le PDG de Rank Xerox, grièvement blessé au ventre, lutte contre la mort. Le drame s'est déroulé à Puteaux, dans le quartier de la Défense, au 19e étage de la tour Bellini. Au centre de ce fait divers, un homme de 44 ans, sans domicile fixe, Daniel Vielle, ex-employé de la société li-cencié depuis huit ans pour faute grave et qui ne s'est pas remis de cet échec. A midi, il pénètre armé d'un fusil de chasse au siège de Rank Xerox et séquestre le PDG, le di-recteur des affaires sociales et trois collaboratrices (relâchées en fin de soirée). A 19 h 10, tout bascule et, au quatrième coup de feu, Groues s'effondre. Le forcené se rend, mais ce n'est pas lui qui a tiré. Par une tragique méprise, un policier a pris le PDG pour le preneur d'otages.
Faits divers
Brèves
Janvier 1990
France
France : vol de quatre-vingts céramiques de Picasso dans une galerie de Vallauris (Alpes-Maritimes).
Vallauris / Picasso, Pablo / Faits divers
Décès
Décès en janvier 1990
8
Albert de Selliers de Moranville, officier d'ordonnance de Léopold II et fondateur du musée belge de la Dynastie (*07/10/1884).
Selliers de Moranville, Albert de
Décès en janvier 1990
8
Jean-Michel Reyskens, doyen des habitants des Pays-Bas (*11/05/1878).
Reyskens, Jean-Michel
Mardi 9 Janvier 1990
Décennie du siècle pour le bordeaux
9 janvier
De tout le siècle, le bor-deaux n'aura pas connu plus belle décennie que celle des années 80, avec l'apothéose d'une glorieuse cé-lébration du bicentenaire de la Ré-volution, millésime qui restera sans doute longtemps dans les annales des œnophiles. En même temps, les propriétés viticoles, qu'elles soient grandes, moyennes ou petites, ont parachevé l'œuvre de restauration qui a été entreprise vers 1975 : restructuration des vignobles, avec une maîtrise remarquable de leur état phytosanitaire, et rénovation des cuviers et des chais, avec la généralisation de l'acier inoxydable dans les premiers et de la barrique en merrain de chêne dans les se-conds. La prospérité du vignoble bordelais est évidente et fait plai-sir à l'œil… autant qu'au palais !
France
Brèves
Janvier 1990
Bulgarie
Bulgarie : réunion à Sofia entre les Premiers ministres des dix Etats membres du Comecon, le marché commun des pays de l'Est.
Bulgarie
Décès
Décès en janvier 1990
9
Alfred Coste-Fleuret, président et fondateur de la démocratie chrétienne française (*09/04/1911).
Coste-Fleuret, Alfred
Mercredi 10 Janvier 1990
Majorité à 18 ans pour les Belges
10 janvier
Le Sénat belge a ap-prouvé à l'unanimité le projet de loi concernant l'abaissement de la majorité civile à dix-huit ans. Le texte avait déjà été adopté par la Chambre des députés en mars 1989. Le ministre de la Justice, Melchior Wathelet, a confirmé que le gou-vernement assurera les conséquen-ces budgétaires de la future loi, à propos notamment du minimum garanti. Le garde des Sceaux a aussi précisé que cette loi n'aura pas d'in-cidence sur celle actuellement en vigueur sur la protection de la jeu-nesse qui sera prochainement re-vue. Enfin, cette législation va permettre à la Belgique de s'aligner sur les dix autres pays de la CEE qui l'ont déjà adoptée, confor-mément à une résolution du Conseil de l'Europe datant de 1970.
Belgique
Un lifting pour les Champs-Elysées
10 janvier
Le maire de Paris veut que, d'ici à cinq ans, la plus belle avenue du monde retrouve l'éclat qui a fait sa célébrité. Les contre-allées deviendront un espace pié-tonnier au sol de granit, bordé d'une double rangée d'arbres. Les 558 poubelles, horodateurs, cabines et autres éléments du mobilier urbain vont tous revêtir un look « Champs-Elysées » et l'aligne-ment des terrasses et cafés sera tiré au cordeau. Six bâtiments du siè-cle d'Haussmann ou des années 30 seront classés et des salles de spec-tacle ou hôtels de luxe construits.
Paris
Brèves
Janvier 1990
Chine
Chine : levée de la loi martiale imposée dans le pays depuis le 20 mai 1989.
Chine
Jeudi 11 Janvier 1990
Pasqua et Séguin, les dissidents du RPR
11 janvier
Est-ce un putsch ou une révolution de palais ? En tout cas, c'est une fronde. La crise du RPR apparaît au grand jour. A la date du 9, Charles Pasqua annonçait par té-léphone à Jacques Chirac qu'il fe-rait connaître dans l'après-midi son intention de réclamer, avec Phi-lippe Séguin, un « nouveau ras-semblement, transformé et élargi ». Cette nouvelle intervient à un mois des assises du mouvement, qui se tiendront au Bourget. Une situation embarrassante pour le chef du RPR qui, avec son secrétaire général Alain Juppé, est passé ce matin à la contre-offensive. Il a déclaré de-vant les cadres de son parti qu'il ne se laissera imposer « ni une équipe ni un programme d'action ». Les conjurés multiplient, eux, les décla-rations de fidélité à leur leader tout en critiquant son entourage. Alain Juppé a dénoncé « l'hypocrisie » de ce comportement et le maire de Paris a précisé qu'il demandera aux militants qui lui font confiance d'approuver la motion de synthèse élaborée par le secrétaire général. Avant d'ajouter qu'il tirerait les conséquences d'un choix qui serait différent. (11.2)
Séguin, Philippe / Pasqua, Charles / Juppé, Alain / Chirac, Jacques
Un timbre plus cher … mais autocollant
11 janvier
Il faudra désormais débourser 2,10 F pour affranchir les cartes postales et les plis non ur-gents et 2,30 F pour les lettres de moins de 20 g. Autre nouvelle, la Marianne imaginée par Louis Briat en décembre 1989 va trôner sur les enveloppes et se trouvera même au centre d'une petite révolution dans le domaine de la philatélie : la nou-velle effigie de la République existe en version autocollante. C'est une première mondiale. Ces timbres, qui seront vendus par carnet de dix uniquement, vont perdre leurs bords dentelés.
Brèves
Janvier 1990
Etats-Unis
Etats-Unis : lancée le 9 lors de la 1re de ses dix missions prévues en 1990, la navette Columbia récupère le plus gros satellite jamais placé sur orbite (10 tonnes).
Espace
Janvier 1990
Venezuela
Venezuela : les autorités reconnaissent officiellement leur impuissance à combattre l'épidémie de dengue (à forme hémorragique) qui a déjà causé la mort de 50 personnes.
Vendredi 12 Janvier 1990
Gorbatchev face aux Lituaniens
12 janvier
Tout avait pourtant bien commencé. Accueillis sur la grande place de Vilnius par trois cent mille personnes aux cris de « la Lituanie sera libre ! » le président soviétique s'est d'abord montré conciliant. A la surprise générale, il avait an-noncé la veille à la maison de la Presse qu'il allait mettre rapide-ment à l'étude une loi fixant les « modalités de sortie » des répu-bliques souhaitant quitter l'URSS. Idée qu'il a reprise dans une con-versation avec des ouvriers. Une attitude qui contraste singulière-ment avec les propos très durs qu'il a tenus aujourd'hui à l'égard des nationalistes, les traitant d'égoïstes. Guennadi Guerrassimov, le porte-parole du Kremlin, a expliqué de son côté que, si le droit de se sé-parer existe dans la Constitution, il faut néanmoins prévoir des pro-cédures ménageant les intérêts des autres parties, comme dans un di-vorce. Gorbatchev a prôné devant Vytautas Landsbergis, président du mouvement nationaliste Sajudis, une « autre voie que l'indépen-dance totale » : celle de la souve-raineté économique et culturelle au sein d'une nouvelle fédération. Tous les nationalistes d'URSS sui-vent avec le plus grand intérêt les événements de Vilnius. Et l'agence Tass indique que le chef du Krem-lin s'est rendu dans une « républi-que fraternelle de la Baltique » en évitant le terme de « République soviétique ». A l'inverse des autres nations baltes, la Lituanie peut mettre en avant l'homogénéité de sa population, restée lituanienne à 80 %, ce qui renforce d'autant le sentiment nationaliste. (25.2)
URSS / Républiques baltes / Lituanie / Landsbergis, Vytautas / Gorbatchev, Mikhaïl
Air France rachète la société privée UTA
12 janvier
Nouveau décollage pour Air France : son PDG, Bernard Attali, a acheté, pour 3,5 milliards de francs, 54,58 % du capital d'UTA. Cette compagnie, dirigée actuellement par Jérôme Seydoux, dépend du groupe des Chargeurs Réunis et c'est la plus importante société aérienne privée de l'Hexa-gone. La transaction signifie pour Air France l'acquisition de la filiale charter d'UTA et d'Air Inter à 70 %. Concrètement, Air France aura désormais un chiffre d'affaires de 45 milliards de francs, une flotte de 193 appareils et emploiera plus de 50 000 salariés. Le ministre des Transports, Michel Delebarre, s'est réjoui de cet accord qui va accroître la puissance de l'aviation commer-ciale française au niveau européen, surtout s'agissant des vols charters où la France accuse un sérieux re-tard par rapport à l'Angleterre et à l'Allemagne. Mais la Commission de Bruxelles craint que le jeu de la concurrence entre pays ne soit faussé par l'arrivée de ce géant.
Seydoux, Jérôme / Delebarre, Michel / Aviation
Samedi 13 Janvier 1990
Le principe de Peter reste bien vivant
13 janvier
Le psychologue cana-dien Laurence Peter vient de mou-rir à Los Angeles à l'âge de 70 ans. Si son nom n'est pas très connu du grand public, le titre de l'un de ses livres l'est en revanche dans le monde entier : le Principe de Peter ou Pourquoi tout va toujours mal doit à ce jour avoisiner les huit mil-lions d'exemplaires vendus. Cet ouvrage traite, d'une plume satiri-que, du problème, universellement partagé, de l'incompétence… Selon sa théorie, toute ascension hiérar-chique conduit à trouver son niveau d'incompétence. Une constatation que des générations d'employés et de fonctionnaires ont souvent faite. De quoi remettre en question l'idée que la promotion récompense le mérite… et que le chef a, par prin-cipe, toujours raison.
Brèves
Janvier 1990
URSS
URSS : atterrissage en catastrophe d'un Tupolev dans un champ de l'Oural : vingt-trois morts.
Accidents aériens
Janvier 1990
Pérou
Pérou : deux touristes français sont tués par des guérilleros du Sentier lumineux.
Pérou
Janvier 1990
Turquie
Turquie : la Syrie et l'Irak protestent contre la décision du gouvernement turc de retenir pendant un mois les eaux de l'Euphrate pour la mise en eau du grand barrage Atatürk.
Syrie / Irak
Dimanche 14 Janvier 1990
Brèves
Janvier 1990
Espagne
Espagne : quarante-trois morts dans l'incendie d'une discothèque à Saragosse.
Faits divers / Espagne
Janvier 1990
Grande-Bretagne