Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 0,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB - MOBI

sans DRM

Chronique du 2 novembre

De
9 pages

ATTENTION ÉVÉNEMENT : Découvrez en exclusivité numérique la toute nouvelle collection CHRONIQUE D'UN JOUR !



Plus qu’une éphéméride, retrouvez la Chronique d’un jour sur toute l’histoire de l’humanité.


Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur votre jour de naissance ou sur une date clef qui a marqué l’Histoire.


Des ouvrages précis et élaborés par les meilleurs auteurs des Éditions Chronique, réputées pour leur sérieux depuis plus de 30 ans.



Une collection à prix découverte unique pour apprendre sans se ruiner.

Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Couverture

2 novembre

Plus qu’une éphéméride, retrouvez la Chronique d’un jour sur toute l’histoire de l’humanité.

Éditions Chronique
EAN : 9782366022520
Éditions Chronique
Mediatoon Licensing
15-27, rue Moussorgski – 75018 Paris
E-mail : contact@editions-chronique.com
Site Internet : http://www.editions-chronique.com
1979 - Tragique fin de cavale pour Jacques Mesrine
Paris, France

La traque de Jacques Mesrine s'est achevée à 15 h 30, porte de Clignancourt. Pris dans un embouteillage provoqué par sept tireurs d'élite de la brigade antigang et cinquante policiers, l'ennemi public n° 1 est mort au volant de sa BMW, littéralement criblé de balles. À ses côtés, sa compagne, Sylvia Jeanjacquot, a été très grièvement blessée. Grâce à une information recueillie il y a quelques semaines, Lucien Aimé Blanc, le patron de l'OCRB, et le commissaire Robert Broussard, de la BRI, ont pu organiser le traquenard.

Mesrine avait longtemps fait la une des journaux canadiens et français en raison de ses cavales ponctuées de hold-up, d'enlèvements, de meurtres réels ou supposés. Plusieurs fois arrêté, plusieurs fois évadé, il profitait de ses séjours à l'ombre pour dénoncer les conditions d'incarcération dans les QHS (quartiers de haute sécurité). Il a écrit un livre, L'Instinct de mort, publié en 1977. En septembre, il s'en était pris à un journaliste de Minute, Jacques Tillier, le blessant en tirant sur lui plusieurs balles.

Cette action de la police suscitera bien des polémiques. La justice rendra finalement le 14 octobre 2004 un non-lieu général dans l’enquête sur la mort de Jacques Mesrine.

Mais la vie du truand continuera à fasciner longtemps le public. Et les cinéastes. Ainsi, le 22 octobre 2008, la première partie du film réalisé par Jean-François Richet, Mesrine. L’instinct de mort, sort dans 489 salles. La seconde partie, Mesrine. L’ennemi public n° 1, sortira le 19 novembre. Le rôle du...

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin