Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 0,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB - MOBI

sans DRM

Chronique du 23 novembre

De
8 pages

ATTENTION ÉVÉNEMENT : Découvrez en exclusivité numérique la toute nouvelle collection CHRONIQUE D'UN JOUR !



Plus qu’une éphéméride, retrouvez la Chronique d’un jour sur toute l’histoire de l’humanité.


Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur votre jour de naissance ou sur une date clef qui a marqué l’Histoire.


Des ouvrages précis et élaborés par les meilleurs auteurs des Éditions Chronique, réputées pour leur sérieux depuis plus de 30 ans.



Une collection à prix découverte unique pour apprendre sans se ruiner.

Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Chronique du 29 mai

de editions-chronique

Chronique du 12 octobre

de editions-chronique

Chronique du 29 avril

de editions-chronique

Couverture

Petite Chronique du 23 Novembre

Plus qu’une éphéméride, retrouvez la Chronique d’un jour sur toute l’histoire de l’humanité.

Éditions Chronique
EAN : 9782366022704
Éditions Chronique
Mediatoon Licensing
15-27, rue Moussorgski – 75018 Paris
E-mail : contact@editions-chronique.com
Site Internet : http://www.editions-chronique.com
1944 - Les forces françaises libèrent Strasbourg
Strasbourg, France

Strasbourg, dont on sait le symbole qu'elle représente dans la lutte contre l'Allemagne, est libéré par la 2e DB du général Leclerc. La veille, descendant des Vosges, elle s'était emparée de Saverne et de Phalsbourg. Le serment fait à Koufra, en Libye, de se battre jusqu'à ce que « le drapeau français flotte à nouveau sur Paris et sur Strasbourg » a été tenu.

Les sous-groupements sont partis ce matin à 7 heures, sur différents axes. Les instructions de Leclerc sont très simples : charger, contourner toutes les poches de résistance risquant de provoquer des retards et entrer dans Strasbourg le plus vite possible. Le premier à trouver l'ouverture, c'est Rouvillois. En milieu de matinée, ses chars sont devant la cathédrale et, à 10 h 30, il adresse à Leclerc un message codé : « Tissu est dans iode. » Autrement dit, la 2e DB est dans Strasbourg! Du coup, la prise de la ville n'est plus qu'une affaire de nettoyage…

Mais, tandis que les autres sous-groupements font à leur tour leur entrée, Rouvillois est tenu en échec au pont de Kehl. La partie ne s'annonce pas si facile en effet : les Allemands, retranchés dans leurs casernes, semblent vouloir résister. Mais Leclerc, accouru de son PC de Birkenwald aussitôt reçu le message de Rouvillois, peut enfin exulter : le drapeau tricolore flotte en haut de la cathédrale. Il écrit dès ce soir à...

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin