Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 0,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB - MOBI

sans DRM

Chronique du 26 mars

De
8 pages

ATTENTION ÉVÉNEMENT : Découvrez en exclusivité numérique la toute nouvelle collection CHRONIQUE D'UN JOUR !



Plus qu’une éphéméride, retrouvez la Chronique d’un jour sur toute l’histoire de l’humanité.


Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur votre jour de naissance ou sur une date clef qui a marqué l’Histoire.


Des ouvrages précis et élaborés par les meilleurs auteurs des Éditions Chronique, réputées pour leur sérieux depuis plus de 30 ans.



Une collection à prix découverte unique pour apprendre sans se ruiner.

Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Couverture

Chronique du 26 mars

Plus qu’une éphéméride, retrouvez la Chronique d’un jour sur toute l’histoire de l’humanité.

Éditions Chronique
EAN : 9782366020632
Éditions Chronique
Mediatoon Licensing
15-27, rue Moussorgski – 75018 Paris
E-mail : contact@editions-chronique.com
Site Internet : http://www.editions-chronique.com
1979 - Israël fait la paix avec l'Égypte
Washington, États-Unis

Israël et l'Égypte signent un traité de paix à Washington dans la foulée des accords de Camp David de 1978. Israël retirera du Sinaï toutes ses troupes et installations civiles dans une période de trois ans. L'Égypte ne pourra entretenir qu'une seule division le long du canal de Suez, sur une profondeur de quarante-cinq kilomètres. Israël ne pourra disposer de son côté que de quatre bataillons dans une bande de trois kilomètres de large sur la frontière. Les relations diplomatiques entre les deux États devront être rétablies. Le moment est historique : l'Égypte est le premier pays arabe à signer un traité de paix et à reconnaître Israël. La Jordanie n'en fera de même qu'en 1994 avec le traité de paix israélo-jordanien.

Ce traité est signé seize mois après la visite du président Anouar el-Sadate en Israël en 1977. Et surtout, quelques mois après les accords de Camp David. Dans la résidence de campagne des présidents des États-Unis, le président égyptien Anouar el-Sadate et le Premier ministre d'Israël, Menahem Begin, ont alors signé deux traités qui pourraient enfin ouvrir la voie à la paix au Proche-Orient. Après treize jours de dures négociations, les deux parties se sont montrées d'accord de conclure la paix entre elles.

Le second traité de Camp David prévoit, lui, un « plan global de paix pour le Proche-Orient ». Un gouvernement autonome devra être mis en place dans les territoires...

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin