Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 0,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB - MOBI

sans DRM

Chronique du 28 août

De
8 pages

ATTENTION ÉVÉNEMENT : Découvrez en exclusivité numérique la toute nouvelle collection CHRONIQUE D'UN JOUR !



Plus qu’une éphéméride, retrouvez la Chronique d’un jour sur toute l’histoire de l’humanité.


Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur votre jour de naissance ou sur une date clef qui a marqué l’Histoire.


Des ouvrages précis et élaborés par les meilleurs auteurs des Éditions Chronique, réputées pour leur sérieux depuis plus de 30 ans.



Une collection à prix découverte unique pour apprendre sans se ruiner.

Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Chronique du 25 novembre

de editions-chronique

Chronique du 6 mai

de editions-chronique

Chronique du 8 août

de editions-chronique

Couverture

Petite Chronique du 28 Août

Plus qu’une éphéméride, retrouvez la Chronique d’un jour sur toute l’histoire de l’humanité.

Éditions Chronique
EAN : 9782366023930
Éditions Chronique
Mediatoon Licensing
15-27, rue Moussorgski – 75018 Paris
E-mail : contact@editions-chronique.com
Site Internet : http://www.editions-chronique.com
1963 - Le « rêve » de Luther King
Washington, États-Unis

C’est une journée qui comptera dans la vie de ceux qui luttent pour l’égalité raciale. À l’initiative, entre autres, du pasteur Martin Luther King, 200 000 personnes ont défilé ce matin dans les rues de la capitale fédérale des États-Unis. Protestant contre toutes les formes de discrimination, ils ont réclamé haut et fort la reconnaissance de l’égalité des droits civiques. Martin Luther King a décrit sa vision des futures relations interraciales aux États-Unis. « Je continue de rêver, a-t-il déclaré, devant la foule captivée. Et mon rêve plonge la plupart de ses racines dans le rêve américain. Je rêve qu'un jour notre pays se lèvera et choisira de vivre en donnant un sens réel à son credo, à cette vérité qui va de soi : tous les hommes naissent égaux. » Ovationné par la foule à chaque fois qu'il entonnait son leitmotiv : « Je rêve […] », le pasteur a dépeint un pays où les Blancs et les Noirs vivraient en frères, et où son peuple serait « enfin libre, enfin libre, grâce à Dieu tout-puissant, enfin libre ». Les chanteurs Bob Dylan, Joan Baez, Peter, Paul and Mary, le joueur de base-ball Jackie Robinson et la légendaire Joséphine Baker étaient venus réclamer ensemble l'adoption d'une législation garantissant les droits civiques. Le discours de Martin Luther King a transformé le rassemblement en une véritable croisade. Mais si ces paroles ont touché le cœur des Américains, il reste à savoir si elles agiront au Congrès.

Une délégation de ces manifestants a été reçue pendant...