//img.uscri.be/pth/a157011b198675603de2f13225bcfdfccebd76b2
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Chroniqueurs politiques en Turquie (1980-2014)

De
352 pages
Les rapports entre les journalistes et le pouvoir en Turquie sont peu étudiés par les sciences sociales. Cet ouvrage tente de définir et d'expliciter l'espace professionnel occupé par les journalistes spécialisés en politique, en plaçant la focale sur la figure de l'éditorialiste et du chroniqueur. En croisant plusieurs traditions analytiques (sociologie des groupes sociaux, sociologie politique, sociologie des médias), l'auteure apporte un éclairage sociohistorique inédit sur les recompositions successives du journalisme politique depuis le coup d'Etat militaire de 1980.
Voir plus Voir moins
s
Iıl Zeynep Turkan-İpek
Chroniqueurspolitiques en Turquie (19802014)
PRéfàcE dE PhîlîE AldRî
Histoire et Perspectives Méditerranéennes
Chroniqueurs politiques en Turquie (1980-2014)
Histoire et Perspectives méditerranéennes Collection dirigée par Jean-Paul Chagnollaud Dans le cadre de cette collection, créée en 1985, les Éditions L’Harmattan se proposent de publier un ensemble de travaux concernant le monde méditerranéen des origines à nos jours. Déjà parus Imane BENNANI,L’habitat menaçant ruine au Maroc, Les procédures administratives à l’épreuve des effondrements,2016. Mokhtar KHELADI,L’Algérie pays immergeant, 2016. Abdellah BOUNFOURMalaise dans la transmission, La crise de l’autorité familiale, scolaire et politique au Maghreb,2016 Riza SAYGILI,Un siècle de démocratisation innachevée,Partis et courants politiques en Turquie (1908-2008), 2016Karim BEN YEDDER,Le fondouk al-ghalla de Tunis, Marché central (1891-1956), 2016.Association Déméter-Coré (coord.),Travail et maternité dans l’aire méditerranéenne, 2016. Zakaria FATIH,: l’enjeu de laLe Maghreb à la croisée des chemins tradition et le défi de la modernité,2016.Hassan BANHAKEIA,Histoire de la pensée nord-africaine,2016.Saïd CHIBANE,L’Algérie entre totalitarisme & populisme, La fausse ouverture ou l’heure des illusions/désillusions, tome 2,2016 Saïd CHIBANE,L’Algérie entre totalitarisme & populisme, Le temps du parti unique, tome1,2016. Johara BERRIANE,: un sanctuaire soufi auxAhmad al-Tijâni de Fès connexions transnationales, 2016. Pascal CYR,Égypte, la guerre de Bonaparte, 2015 Philippe GAILLARD,Génération Algérie: Mémoire d'un quidam, 2015 Mustapha ARIHIR,Les relations extérieures franco-algériennes à l’épreuve de la reconnaissance, de 1962 à nos jours, 2015. Chadia CHAMBERS-SAMADI,Répression de manifestants algériens, 2015. Mohammed Anouar MOGHIRA,L’Égypte en marche ?. Les atouts, les espoirs et les défis (1952-2015), 2015 Mohamed HARAKAT, Les paradoxes de la gouvernance de l’État dans les pays arabes,2015.Mohammed GERMOUNI, Le protectorat français au Maroc.Un nouveau regard,2015.
Işil ZEYNEPTURKAN-IPEKCHRONIQUEURS POLITIQUESENTURQUIE
(1980-2014) Préface de Philippe Aldrin L’Harmattan
© L’Harmattan, 2016 5-7, rue de l’École-Polytechnique ; 75005 Paris http://www.editions-harmattan.fr ISBN : 978-2-343-10600-7 EAN : 9782343106007
A ma mère et mon père,
Remerciement
Je tiens à exprimer toute ma gratitude à Philippe Aldrin, mon directeur de recherche, dont le soutien et les remarques durant l’élaboration de la thèse et de cet ouvrage et la phase de rédaction furent, pour moi, sans égal et de véritables apprentissages. Puisque le travail scientifique est un travail de recherche durant lequel nous faisons de multiples rencontres, je tiens aussi à remercier : Jean-Michel Utard, Dominique Marchetti, Elise Massicard, Franck Fregosi, Aude Signoles et Hakan Yücel et pour toutes leurs remarques au cours de mes recherches qui ont éclairé ma voie et c’est grâce à leurs contributions que cet ouvrage prend un sens beaucoup plus important ; Les chroniqueurs turcs qui ont accepté de s’entretenir avec moi, qui ont répondu « sincèrement » à mes questions et m’ont accueillie chaleureusement dans leurs bureaux, maisons et lieux publics à Istanbul, Ankara et Strasbourg ; Mon cher professeur Ali Ergur, de l’Université Galatasaray qui m’a vivement encouragée pendant toute ma carrière académique; Les éditions l’Harmattan qui ont évolué mon ouvrage et rendu accessible aux lecteurs ; Je veux enfin remercier mes collègues, mes parents, et mon compagnon dont l’affection fut un soutien inestimable au cours de mes années de recherche.
 Note sur la prononciation du turc
« e » se prononce è comme « genèse » « o » se prononce au comme « aussi » « ö » se prononce eu comme dans « sœur » « u » se prononce ou comme « outil » « ü » se prononce u comme « urgent » « c » se prononce dj ou dg comme dans « budget » « ç » se prononce tch comme « tchador » « g » se prononce comme « gros » ou gu comme «guillemet » «ğ» ne s’articule pas et se prononce avec la voyelle qui le suit « h » est expiré et se prononce comme « honte » « s » se prononce comme « boss » ou comme « fausse » «ş» se prononce ch comme « chanson » « y » est une consonne qui se prononce comme « yogourt »
1 L’idée de donner une explication à la prononciation des lettres en turc, s’est révélée nécessaire à partir de la thèse de Science politique de Benjamin Gourisse intitulée « L’Etat en jeu. Captation des ressources et désobjectivation de l’Etat en Turquie (1975-1980) » dirigé par Gilles Dorronsoro, Université de Paris I Panthéon-Sorbonne, 2010.