Clinique du corps et de l'acte

De
Publié par

Devenir psychologue relève d'un processus jamais totalement achevé. Le travail de la professionnalité suppose une élaboration constante qui convoque des processus de symbolisation et de métabolisation de phénomènes primaires dont le corps et l'acte rendent comptent. À partir du rapport de l'HDR (Habilitation à Diriger des Recherches), il est question de rendre compte du cheminement d'un psychologue clinicien ordinaire. C'est à la fois la construction d'une professionnalité, d'une position clinique et l'élaboration de recherches. Le parcours contextualisé d'un professionnel, à savoir comment on devient psychologue, amène à interroger ce qu'il en est de la psychologie : ses pratiques, son épistémologie, ses formations.
Publié le : mardi 15 mars 2016
Lecture(s) : 2
EAN13 : 9782140004285
Nombre de pages : 300
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Patrick Ange Raoult
Clinique du corps et de l’acte Devenir psychologue
Tribulations professionnelles d’un praticien chercheur ordinaire
CLINIQUE DU CORPS ET DE L’ACTE DEVENIR PSYCHOLOGUE
Psycho - logiques Collection fondée par Philippe Brenot et dirigée par Joël Bernat Sans exclusives ni frontières, les logiques président au fonctionnement psychique comme à la vie relationnelle. Toutes les pratiques, toutes les écoles ont leur place dans Psycho - logiques. Déjà parus Martin EGGE,La cure de l’enfant autistique, 2015. Emiléa NKAYÉ,Une problématique de la douleur chronique, 2015. Jean-Claude GUILLAUMUE,Une petite histoire de la psyché ou quelques reflets de l’âme dans le miroir de l’inconscient, 2015. Michel LEMONNIER,Le travail reconnu. Comprendre, analyser et formaliser l’expérience professionnelle, 2015. Jean GODEBSKI,Tout ce que tu fais pour la personne sans la personne, tu le fais contre la personne, Vers une redéfinition de la fonction paternelle, 2015. Michel DAVID,Soigner les méchants, Ethique du soin psychiatrique en milieu pénitentiaire, 2015. Roland BRUNNER & Luce JANIN-DEVILLARS,Le coaching clinique psychanalytique, 2015. Florence LAFINE,Du sensoriel au sens social. Naissance de la pertinence et de la normativité sociale chez le bébé, 2015. Cécile CHARRIER,Réflexions pour une thérapeutique de la violence. Violence et Créativité, 2015.Riadh BEN REJEB (dir.),Le rituel. De l’anthropologie à la clinique, 2015.Radu CLIT,Le travail institutionnel en milieu psychiatrique et de l’enfance inadaptée, 2015. Jean Michel PÉCARD,Essai de psychologie analytique, 2015. Sébastien PONNOU,Lacan et l’éducation. Manifeste pour une clinique lacanienne de l’éducation, 2014. Sophia DUCCESCHI-JUDES,Portrait de folies ordinaires. Petit guide de psychopathologie pour tous, 2014. Anna CURIR,Les processus psychologiques de la découverte scientifique, L’harmonieuse complexité du monde, 2014.Jean-Pierre LEGROS,Stratium, Une théorie de la personne, 2014.
Patrick Ange RAOULT CLINIQUE DU CORPS ET DE L’ACTE DEVENIR PSYCHOLOGUE Tribulations professionnelles d’un praticien chercheur ordinaire
© L'HARMATTAN, 2016 5-7, rue de l'École-Polytechnique ; 75005 Parishttp://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-07961-5 EAN : 9782343079615
En souvenir de:Françoise Caron, Hervé Beauchesne, Jean-Pierre Chartier, Eugénie DéjouéÀ mes enfants: Annaelle, Hermine, Maïwen, Gwendal, AymericÀ celles qui furent des soutiens et des liens signifiants:Natacha T., Véronique G., Marlène C., en particulier Fedelm C., Stéphanie L. À mes amis:Hadi Lahcène, Marc Melki, Jean-Claude Broïdo, Christian Robineau, Fabien Joly Aux liens qui furent d’importance:Bernard Glass, Tchéky Karyo et les fratries Retoré, Thomas ; Richard Anconina ; Natacha et Alexis Toutain (Lycée Arago et cafés de la Porte de Vincennes) ; Maurice Lemoine, Jean-François Stévenin, Georges-René Zsiga (MA Karaté) ; Yann Fouquet, Guy Poirier (Inforsanté) ; les copains de Chelles, Montreuil, Vincennes et de la Banlieue Est/Nord Est de Paris, du Lycée Arago (Paris) ; les amis de Caen, Pierrefonds, Prémontré, Clermont Oise, Soissons, Saint Béron ; les proches de Poissy, de Tramain et de Rennes ; mes élèves de clubs (Arago, Bory, Pierrefonds) et mes étudiants (Chauny, Laon, Soissons, Chambéry, Grenoble, Lyon, Bonneville, Paris). À tous ceux, nombreux, morts trop jeunes dans les trépidations violentes de nos adolescences. « On était jeunes et larges d’épaule, bandits joyeux, insolents et drôles. On attendait que la mort nous frôle (…) Elle nous a pris les beaux et les drôles ».B. Lavilliers, On the road again Aux collègues qui ont su être présents dont:Georges Vigarello, Roger Gentis, Michel Grappe, Philippe Jeammet, Bernard Duez, Pascal Le Malefan, François Marty, Olivier Douville, Marc Laurent, Nadine Proïa Lelouey, Robert Samacher, Roland Coutanceau, Jean-Jacques Rassial, Philippe Bessoles, Brigitte Blanquet, René Kaës, les membres de la Commission Université du SNP, les membres du CRPPC Lyon 2. Et bien d’autres encore dont les intervenants aux divers colloques ainsi qu’aux éditeurs.
SOMMAIRE
Introduction Praxis clinique et psychopathologie ................................................. 151.Psychothérapie et politique de la psychologie clinique................ 151.1. Construction historique des clivages ........................................... 171.2. L’émergence polémique de la clinique ........................................ 181.3. Marginalisation des psychologues et diffusion de la psychologie201.4. La césure entre universitaires et cliniciens .................................. 231.5. Fonction et position de la psychologie clinique .......................... 261.6. La psychothérapie hors la psychologie ? ..................................... 291.7. Cliniques psychologiques ou psychologie clinique ? .................. 311.8. Pertinence des psychothérapies ................................................... 341.9. Conclusion................................................................................... 352.Parcours contextualisé d’un professionnel................................... 362.1. Préalables et continuité :.............................................................. 382.2. Observation et épistémologie : .................................................... 392.3. Cadre thérapeutique et processus : .............................................. 392.4. Troubles de la symbolisation et médiations thérapeutiques :....... 402.5. Structuration psychique, corporéité et représentations psychiques : ....................................................................................................................402.6. Troubles de la socialisation, violences et psychopathologie :...... 412.7. Une psychopathologie des affects : ............................................. 41A. ÉMERGENCE D’UNE RECHERCHE ...................................... 43I. Parcours........................................................................................431.Tribulations professionnelles ....................................................... 442.Corps d’affiliation, mouvements de désaffiliation et crises épistémiques.................................................................................................... 492.1. Une problématique latente........................................................... 512.2. De la quête à la recherche............................................................ 522.3. Parcours clinique à l’origine de mes recherches.......................... 542.4. Posture clinique et fonctions du psychologue ............................. 55II ACTIVITÉS PÉDAGOGIQUES ET FORMATIVES .............581.Formation des stagiaires : acquisition technique, construction d’une posture professionnelle ......................................................................... 581.1. Formation initiale : intégration théorique, démarche clinique, sensibilisation à la pathologie..................................................................... 621.2. Direction de mémoire .................................................................. 661.2. Direction de thèse : émergence d’une pensée .............................. 681.3. Formation professionnelle : élaboration de la praxis, analyse des implications, articulation théorico-clinique................................................ 681.4. Enseignements universitaires ...................................................... 69
9
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.