Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 7,90 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Colloquia Aquitana I - 2005

De
265 pages
Ce cycle de colloques, conçu en janvier 2005 au Musée Conservatoire du Parchemin et de l’Enluminure de Duras, permet aux jeunes chercheurs de se rencontrer, de s’exprimer et de publier leurs travaux. Il a été conçu également comme outil de recherche pour les passionnés de savoir, quels que soient leurs champs d’intérêt. Enfin, sa vocation est d’être un vecteur de culture générale (eruditio) visant, à ses racines, un public à la fois instruit et populaire. Ainsi, ce Musée privé, conscient de son rôle dans la sauvegarde du patrimoine de l’authentique fabrication du plus noble des supports de l’écriture, le parchemin, ajoute une nouvelle dimension scientifique à ses activités en créant ce cycle de colloques baptisés : « Colloquia Aquitana ».
Voir plus Voir moins
ouvrage_7369.indd 1
20/06/2006,16:45
ouvrage_7369.indd 2-3
20/06/2006,16:45
Colloquia Aquitana I
ouvrage_7369.indd 2-3
20/06/2006,16:45
ouvrage_7369.indd 4-5
20/06/2006,16:45
Illo Humphrey (sous la direction de)
Colloquia Aquitana I
2
0
0
5
Études médiévales : Patrimoine matériel et immatériel
Actes du colloque tenu les 5 et 6 août 2005 au Musée conservatoire du Parchemin et de l’Enluminure Anne-Marie et Jean-Pierre Nicolini, directeurs-fondateurs (sous le haut patronage de la ville de Duras F-47120)
ouvrage_7369.indd 4-5
Éditions Le Manuscrit
20/06/2006,16:45
Certaines illustrations, dont les originaux ne présentaient pas une qualité satisfaisante, ont été volontairement conservées en raison de leur importance documentaire.
ouvrage_7369.indd 6-7
© Éditions Le Manuscrit www.manuscrit.com
ISBN : 2-7481-6883-6 (livre numérique) EAN : 9782748168839 (livre numérique) ISBN : 2-7481-6882-8 (livre imrpimé) EAN : 9782748168822 (livre imprimé)
20/06/2006,16:45
Préface
Les actes Colloquia Aquitana I - 2005 sont dédiés à la ville de Duras, au pays de Duras et à la vallée du Dropt, lieu d’un futur centre de recherche pluridisciplinaire au cæur de l’Aquitaine et de l’Occitanie.
DURAS, cité médiévale historique, est bien connue par son Château ; en revanche, son Musée conservatoire du Parchemin et de l’Enluminure de Duras, fondé par Jean-Pierre et Anne-Marie Nicolini, reste assez secret et, pour-tant, il est le seul musée en France dévolu aux techniques médiévales depuis la fabrication du parchemin jusqu’aux riches enluminures qui ornent de nombreux codices et manuscrits médiévaux.
D’abord artisans-parcheminiers, Jean-Pierre et Anne-Marie Nicolini ne craignent pas les basses besognes du traitement ancestral des peaux. Ensuite, artistes, ils con-naissent tous les secrets des copistes et enlumineurs médiévaux. Ils ont d’ailleurs, à la demande de l’Abbaye de Moissac, copié en toute connaissance de cause le manuscrit de Moissac dont l’original est conservé à la Bibliothèque nationale de France (sous la cote : Fonds latin 2251). Finalement : en historiens et paléographes avertis, ils supervisent un atelier de calligraphie avec les moyens transmis depuis le Moyen Âge. Excellents péda-gogues, ils organisent aussi des stages dans des écoles de la région et des présentations sur les places des marchés. Certes, les visiteurs étrangers et français animent les lieux,
ouvrage_7369.indd 6-7
7
20/06/2006,16:45
Colloquia Aquitana I - 2005
mais il manquait une activité suivie de prolongements scientiques. Agissant comme moteur énergique et pas-sionné, Illo Humphrey a, dans cet esprit, lancé en 2005 le premier colloque de la série Colloquia Aquitana, objet de ce volume d’actes. Cette heureuse initiative ne s’arrête pas là : elle se poursuivra en 2006 avec le deuxième colloque, gravitant autour de Boèce (v. 480-525/526), philosophe, homme d’État, théoricien de la musique, auteur notamment du traitéDe Institutione Musica, surnommé le « dernier des Romains et le premier des scolastiques ».
D’ores et déjà, Illo Humphrey, l’éditeur du présent volume, et Jean-Pierre et Anne-Marie Nicolini, infatigables organisateurs, ont lancé des activités multiples : conféren-ces, séminaires, visites commentées et surtout, la création en 2006 de la nouvelle Bibliothèque Interdisciplinaire de Recherche Européenne à Duras (la BIRE). Toutes ces initiatives fondatrices sont destinées à contribuer à la sau-vegarde du patrimoine matériel et immatériel mondial, mais aussi à sensibiliser aussi bien le grand public curieux que les chercheurs et spécialistes avertis. Ces initiatives, s’inscrivant dans la puissante logique de la régionalisa-tion, sont à encourager impérativement :
ouvrage_7369.indd 8-9
«AD MULTOS ANNOS».
ÉDITHWEBER
20/06/2006,16:45
Les auteurs
GHISLAINE VANDENSTEENDAM, helléniste-musicologue (Toulouse, doctorante en musicologie grecque à l’Uni-versité Paris X-Nanterre)
FABIENDELOUVÉ, médiéviste-musicologue (Paris, docto-rant en musicologie, Université Paris VIII-Saint-Denis)
JEAN-PIERREET ANNE-MARIE NICOLINImaîtres- (Duras, artisans parcheminiers et enlumineurs)
ILLOHUMPHREY, médiéviste-musicologue (Paris, docteur ès lettres, Ph. D., en philosophie et épistémologie de l’Université Paris X-Nanterre)
FLORENCE VACHIA-ROBERT, médiéviste-historienne d’art et d’archéologie (Bergerac, DEA en histoire de l’art, Université Bordeaux III)
ÉDITH WEBER, présidente de séance, professeur émérite d’histoire de la musique à l’Université de Paris-Sorbonne, directeur du groupe de recherche Patrimoine musical (1450-1750), membre du conseil scientique du Musée du Parchemin de Duras
MIN-JUN HUH, président de séance, licence ès Lettres classiques, DEA en musicologie (doctorat en prépara-tion, Université Paris IV-Sorbonne, membre du Conseil scientique du Musée du Parchemin de Duras).
ouvrage_7369.indd 8-9
9
20/06/2006,16:45
ouvrage_7369.indd 10-11
20/06/2006,16:45