Comment développer votre leadership ?

De
Publié par

Leadership et forêt ? Association inattendue de deux univers a priori si étrangers l’un à l’autre. De cette rencontre inédite a germé l'idée de ce livre.


Malgré tous les écrits, les conférences, les formations disponibles, faire preuve d’un leadership performant et équilibré reste un challenge au quotidien. Quel que soit le domaine d’activité, les managers écoutés, appréciés et disponibles pour leurs équipes sont rares.


Le leader est en première ligne. Il doit fixer le cap. Stimuler l’innovation et la création de valeur. Piloter les changements. Rester à l’écoute de ses équipes, faire confiance. Limiter le stress et éviter le burn-out. Avec des collaborateurs motivés et engagés, les entreprises sont tellement plus performantes !


Heureusement le leadership est un apprentissage continu. Il concerne tout le monde: vous êtes dirigeant, manager, membre des Ressources Humaines, jeune diplômé ? Vous souhaitez développer votre influence et vos responsabilités ?


Ce guide vous invite à découvrir, à travers une lecture stimulante, comment la forêt peut devenir une incroyable source d’énergie et d’inspiration pour développer durablement votre leadership au quotidien. Par des rencontres et des dialogues au cœur de la forêt, il révèle sept secrets, véritables principes d’action et de réussite, illustrés de belles photographies de Franche-Comté.


Publié le : vendredi 4 mars 2016
Lecture(s) : 17
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782334044431
Nombre de pages : 82
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat

Couverture

Image couverture

Copyright

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cet ouvrage a été composér Edilivre

175, boulevard Anatole France – 93200 Saint-Denis

Tél. : 01 41 62 14 40 – Fax : 01 41 62 14 50

Mail : client@edilivre.com

www.edilivre.com

 

Tous droits de reproduction, d'adaptation et de traduction,

intégrale ou partielle réservés pour tous pays.

 

ISBN numérique : 978-2-334-04441-7

 

© Edilivre, 2016

Citation

 

 

« Les forêts t’apprendront plus que les livres »

Bernard de Clairvaux,
moine français du XIIe siècle

Dédicaces

 

 

A tous les leaders pressés, souvent stressés

… qui « n’ont pas le temps ».

Image 39

A l’aube, le banc du casse-croûte des bûcherons au lieu-dit « Le Val ».

Remerciements

Sans hésiter, venant de terminer la lecture de son dernier livre sur la place de l’arbre dans nos sociétés, j’ai sollicité Tristan Lecomte pour écrire la préface. Passionné par les forêts, il voit l’arbre comme un trait d’union entre nos sociétés modernes et la nature. Je le remercie pour sa passion communicatrice et pour son soutien. Vous pouvez le retrouver sur son compte twitter @tlecomte.

Dans ma recherche de photographies pour illustrer ce livre, j’ai eu la chance de rencontrer Olivier Boillon, photographe professionnel. Il a tout de suite été enthousiaste pour ce projet. Je tiens à le remercier vivement pour sa disponibilité.

Olivier habite Rosureux, un petit village pittoresque d’environ 100 habitants dans le Doubs en Franche-Comté. Il est situé dans une vallée encaissée, sur les bords d’une rivière encore sauvage, le Dessoubre, paradis de la pêche à la truite.

Ses magnifiques photographies m’ont beaucoup inspiré. Pour découvrir son univers et accéder à un aperçu plus complet de son talent, vous pouvez consulter son site internet www.olivierboillon.com

Je souhaite également remercier très chaleureusement Julien Tomasini, ingénieur et expert forestier. Basé à Besançon, passionné, au contact quotidien avec le terrain, il a apporté son expertise sur la partie technique forestière en validant les mots justes et précis de la forêt. Vous pouvez le contacter à julientomasini@orange.fr

Pour échanger sur la réalité de la vie des organisations actuelles et challenger les messages de ce livre, j’ai bénéficié de la contribution d’Anne-Marie etJan Likiernik, formateurs, coachs et fondateurs du cabinet de formation et de conseils Aptimens. Je les remercie pour leurs questions et suggestions, leur passion communicative pour le management et l’amélioration des relations professionnelles. Vous pouvez retrouver toutes leurs activités et services sur le site www.aptimens.com

Pour me permettre de prendre de la hauteur sur mon projet, j’ai pris beaucoup de plaisir à dialoguer avec Erik Decamp, guide de haute montagne et conférencier. Je veux le remercier pour ses conseils avisés et son énergie incroyable. Erik est guide à Chamonix et il intervient également en entreprises. Vous pouvez retrouver ses aventures, ses valeurs et ses réflexions sur son site www.orexios.net

Et pour terminer, je veux remercier tous les membres de ma famille et plus spécialement mon épouse Assia, pour leurs encouragements, leur contribution et leur soutien sans faille sur toute la durée du projet !

Préface

Que peut apprendre le dirigeant d'une grande entreprise, d'une petite forêt et d'un bûcheron de Franche-Comté ? A priori pas grand-chose, direz-vous. Pourtant Jean-François nous emmène en balade dans sa forêt, à la rencontre de son voisin forestier, Lorenzo, pour nous inviter à découvrir certains trésors dont la forêt recèle, en particulier en terme d'enseignement tant personnel que professionnel.

Tous les enseignements et sagesses sont en fait contenus dans la forêt : l'humilité, l'interdépendance, la prise de recul, la hauteur de vue, le retour sur soi, l’encouragement des jeunes pousses et le développement harmonieux des sujets autour de soi.

Des défis auxquels nous sommes confrontés quotidiennement, en particulier dans notre métier, sans forcément donner de réponse, et nous nous engouffrons ainsi dans des erreurs à répétition. Prenons le temps, avec Jean-François d'aller nous ressourcer dans cette forêt finalement presque magique, et y puiser tout ce dont nous avons besoin pour être plus performants et épanouis au travail, plus heureux et en paix personnellement. Soyons toujours plus créatifs et visionnaires, ouverts à notre avenir à long terme et plus globalement, trouvons le sens profond de notre vie dans un bain de forêt régénérateur…

Laissons quelque temps nos ordinateurs, objets connectés et livres, nos pensées et nos lubies, pour refaire l'apprentissage de la vie dans la Nature, en particulier dans la Forêt, lieu unique d'inspiration et de mise en perspective de ce qu'est une existence pleine de vie, de paix, en harmonie avec notre écosystème et avec nous-mêmes.

Imitons l'arbre qui puise son énergie dans ses profondes racines et s'élance vers le ciel. Il coopère avec ses pairs et procure de multiples services au monde qui l'entoure, il donne sans compter, sans rien demander en retour. Sa vie en interdépendance et en harmonie avec son écosystème est la condition de sa longévité.

Réapprenons à nous inspirer et nous nourrir de la Forêt, pour notre propre bénéfice et celui des générations futures.

Tristan Lecomte

Diplômé d’HEC, pionnier du commerce équitable, aventurier, entrepreneur social, fondateur d’Alter Eco et co-fondateur de PUR Projet. Auteur de « Et si on remontait dans l’arbre ? »aux éditions La Mer Salée.

 

 

Image 52

Chemin bordé de merisiers, frênes et noisetiers.
Une invitation à la découverte.

Pourquoi ce livre ?

« Ce n’est pas tant par sa beauté que la forêt s’impose au cœur des Hommes, mais par ce petit je-ne-sais-quoi, ce souffle si pur qui émane des vieux arbres et qui fait si merveilleusement redonner l’élan qui fait défaut aux esprits las. »

Robert Louis Stevenson,
écrivain et grand voyageur

L’envie d’écrire ce livre est venue d’un constat simple, partagé par de nombreux dirigeants et managers. Les organisations actuelles, plus particulièrement celles des grands groupes ont bien des difficultés à concilier performance et équilibre pour leurs équipes. Les collabora­teurs sont sous pression, s’activent dans tous les sens, souvent stressés, victimes de fatigues récurrentes.

Les managers sont très sollicités, occupés à mettre en œuvre la stratégie de l’entreprise. Parfois, engagés d’une manière excessive, ils s’épuisent. Ils n’ont plus le temps et l’énergie pour écouter, pour apporter l’attention nécessaire aux décryptages des signaux faibles qui pourraient alerter. Le terrain devient alors favorable au développement au sein de leurs équipes des risques psycho-sociaux comme le stress, la dépression et malheureusement parfois le syndrome d’épuisement professionnel, appelé aussi « burn-out ».

Selon une étude publiée en janvier 2014 par le cabinet de prévention des risques Technologia, le « burn-out », appelé parfois mal du siècle, toucherait 3,2 millions d’actifs en France – tous métiers et secteurs d’activité confondus.

Le stress au travail est à l’origine de pathologies telles que les TMS – Troubles Musculo-Squelettiques, les maladies cardio-vasculaires, les dépressions. Il serait à l’origine de 50 à 60 % de l’ensemble des journées de travail perdues et la première cause d’arrêts maladie.

En France, le coût social du stress – dépenses de soins, celles liées à l’absentéisme, aux cessations d’activité et aux décès prématurés – a été estimé en 2007 entre 2 et 3 milliards d’euros (étude INRS et Arts et Métiers ParisTech).

Et attention au présentéisme ! – une présence excessive au travail. Un salarié trop présent risque d’être moins efficace, car épuisé par des horaires trop importants, peu concentré et finalement démotivé. Il peut alors mettre sa santé en péril. D’ailleurs son coût pour les entreprises et la société serait 2 fois plus importants que l’absentéisme d’après...

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Les 12 portes du Kaama

de editions-edilivre

Le Prix des choses

de editions-edilivre

Le Chant de Marie

de editions-edilivre

suivant