Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 11,99 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Partagez cette publication

Collection Dossiers Sciences Humaines et Sociales Série « Séminaires RESEO » Dirigée par Isabelle GarabuauMoussaoui RESEO (Réseau des praticiens de recherche en SHS en entreprise et organisation) a été créé à l’initiative de Sylvie Douzou et HélèneYvonne Meynaud (EDF), Catherine Gorgeon (La Poste) et Isabelle Laudier (CDC). Il réactive deux initiatives antérieures de fédération des entités de recherche en entreprise : la première dans les années 1980 intitulée « Rencontres Sciences Sociales », la deuxième dans les années 1990, à travers l’association « ULISSE » (association pour l’utilisation des sciences sociales dans l’entreprise). RESEO vise à fédérer l’ensemble des intervenants en sciences humaines et sociales qui sont commanditaires ou auteurs d’études portant notamment sur leur propre entreprise ou entité. Les disciplines concernées sont celles des sciences humaines et sociales : sociologie, psychologie, ergonomie, économie, droit, gestion… Ce réseau constitue une occasion pour les acteurs des structures de recherche en sciences humaines et sociales en entreprise et en organisation :  de se rencontrer et d’échanger sur leurs activités, tant sur un plan théorique et empirique (thèmes d’échange communs, problématiques de recherche communes pouvant déboucher sur un partenariat) que sur le plan des pratiques internes (politique de recherche, valorisation des résultats, supports de valorisation internes et externes, renouvellement des thématiques, des disciplines et des équipes...). Les séminaires RESEO remplissent notamment cette fonction et permettent à de jeunes chercheurs bénéficiaires d’un CIFRE ou de bourses doctorales de présenter une communication de recherche dans un cadre intermédiaire entre un séminaire académique et une restitution d’étude pour des interlocuteurs opérationnels. Ces communications restituées constituent les ouvrages RESEO ;  de développer des partenariats pour mener des recherches sur des problématiques communes. Les membres de RESEO ayant participé à cet ouvrage : Valérie BEAUDOUIN, Benoît LELONG, Division Recherche et Développement, France Télécom SophieBEAUQUIER,Directiondel’InnovationetdelaRecherche,SNCF Karine BERTHONNET, HélèneYvonne MEYNAUD, Direction Recherche et Développement, EDF Hélène DELAHAYE, Direction Prospective et Recherche, La P oste Catherine GORGEON, Groupe La Poste Barbara JANKOWSKI, Centre d’Etudes en Sciences Social es de la Défense, Ministère de la Défense Isabelle LAUDIER, Institut CDC pour la Recherche, Caisse des Dépôts Catherine VERITE, Direction des Statistiques, des Etu des et de la Recherche, CNAF
SOMMAIREPrésentation des auteursIntroduction générale Par Benoît Lelong et Catherine Vérité Première partie : Techniques de communication et pratiques d’écritures Présentation de la partie Par Benoît Lelong et Catherine Vérité Chapitre 1 :L’écriture épistolaire ou la révélation de soi au cinéma : l’exemple du faceàface épistolaire dansBe with med’Eric Khoo Par Tanguy Bizien Chapitre 2 :: laLes schèmes de navigation sur Internet constitution de savoirfaire techniques locaux par les collégiens Par Cédric Fluckiger Chapitre 3 :Ecrire, photographier, envoyer : comment comprendre la pratique du message multimédia mobile sur caméraphone (MMS) ? Par Bertrand Horel
9
11
21
25
43
63
Deuxième partie : Interactions et objets personnels Présentation de la partie Par Benoît Lelong et Catherine Vérité Chapitre 4 :Débarrasser la maison. Le devenir de l’ancien logement et des biens d’une personne âgée seule résidant en maison de retraite Par Solène BillaudAscencio Chapitre 5 :du préservatif. Masculinité,Les « scripts » hétérosexualité et intimité Par Cyril Desjeux Chapitre 6 :Technologie et objets usuels dans l’organisation temporelle du foyer Par Natalia La Valle
8
87
91
107
131
PRESENTATION DES AUTEURSSolène BILLAUDASCENCIOdoctorante en sciences est sociales au sein de l’équipe ETT du Centre Maurice Halbwachs (CNRS / EHESS / ENS / UCBN). Ses travaux de thèse, pour lesquels elle a obtenu des bourses d’étude de la CNAF ainsi que de la Fondation Médéric Alzheimer, portent sur les mobilisations familiales de gestion autour des finances et des biens des personnes âgées hébergées en établissement. solene.billaud@ens.fr Tanguy BIZIENest doctorant en sciences de l’information et de la communication à l’université Paris IIISorbonne Nouvelle. Sa thèse, intitulée « La lettre et la relation épistolaire dans le film de fiction depuis 1940 » et sous la direction scientifique de François Jost, fait l’objet d’un contrat CIFRE, financé par La Poste. Directeur artistique du festivalCinéastes Affranchis, il a récemmentples morts.ublié : « D’entre L’épistolaire et la mort illustrés par le cinéma », inLe Dictionnaire de la mort, Paris, Robert Laffont, 2009. Cyril DESJEUX est docteur en sociologie (EHESS) et a bénéficié d’une bourse doctorale de la CNAF. Il a également suivi une formation doctorale à la Sorbonne ParisV. Il a réalisé plusieurs enquêtes (Liens Socio, SNCF, hôpital SaintLouis, etc.) et publié différents articles, notamment : « Homosexualité et parentalité : du désir d’enfant à sa réalisation »,Recherches et Prévisions; « , n°93 (2008) Histoire et actualité des représentations et pratiques de contraception masculine »,Autrepart, n°52 (2009). desjeux.cyril@wanadoo.fr
Cédric FLUCKIGERmaître de conférences à est l’université de Lille 3, au sein du laboratoire ThéodileCIREL (EA4354). Il a effectué sa thèse sur l’apprentissage de l’usage des ordinateurs par les collégiens au sein de l’UMR STEF à l’ENS de Cachan et du laboratoire de sociologie des usages (SENSE) d’Orange Labs. Il a récemment publié : « L’école à l’épreuve de la culture numérique des élèves »,Revue Française de Pédagogie, n°163, 2008, pp. 5161. cedric.fluckiger@univlille3.fr Bertrand HORELATER et doctorant au CELSA, est l’école des hautes études en sciences de l’information et de la communication rattachée à l’université de Paris IVSorbonne. Il a passé trois années au sein du laboratoire de sociologie des usages (SENSE) d’Orange Labs dans le cadre d’un contrat CIFRE afin d’étudier les usages des MMS. Dernière publication : « Les images des caméraphones : de la mémoire e vive à la mémoire vide ? », inImage et Mémoire, Actes du 3 colloque international IcôneImage (juillet 2006), Musée de Sens, 2007. bhorel@noos.fr
Natalia LA VALLE TORRESune thèse en finalise sciences du langage (ICARLyon2), financée par Orange Labs dont l’objet est : « L’organisation temporelle des activités dans le foyer. Interactions, matérialité, technologies ». Ses dernières publications sont : a) M. Relieu, M. Zouinar, N. La Valle (2007), “At Home with Video Cameras”,Home Cultures, vol. 4, n°1 ; b) N. La Valle (2008 [2006]), « Redéfinitions du contexte domestique : la réorganisation des activités familiales suite à des appels téléphoniques », in L. Mondada (éd.), Verbum,La pertinence du contexte. Contribution de l’ethnométhodologie et de l’AC; c) K., T. XXVIII, n°23 Cherkaoui Messin, N. La Valle (sous presse), “Slogan and anti slogans practices: a confrontation on public space and advertising in the Parisien subway”,Studies in Slang and Slogan, München, LINCOM Europa. natalialavalle@gmail.com
10
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin