//img.uscri.be/pth/751a8d6276b8813e49197bcf9dea3664b6c87716
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 17,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : PDF

avec DRM

Comprendre la violence des enfants

De
256 pages
La violence des enfants et des adolescents présente aujourd’hui des formes d’expressions différentes de ce que l’on décrivait encore il y a quelques dizaines d’années. Son intensité et son imprévisibilité inquiètent de plus en plus enseignants, travailleurs sociaux, psychologues ou médecins. Cet ouvrage réunit les données tirées de l’éthologie et de l’expérimentation animale pour aborder l’agressivité et la violence sous ses angles neurologiques, neuropsychiatriques et comportementaux. Divers tests, enquêtes ou expériences (dont celles de Milgram) sont ainsi décrits. L'apport des neurosciences à la compréhension de la violence des "jeunes" --- où nature et conditionnements s'expriment d'autant plus que l'éducation a fait défaut --- facilitera l'intégration des risques dans les démarches éducatives et médico-sociales, ainsi que la prévention des récidives.
Voir plus Voir moins
La violence des enfants et des adolescents présente aujourd’hui des formes d’expressions différentes de ce que l’on décrivait encore il y a quelques dizaines d’années. Son intensité et son imprévisibilité inquiètent de plus en plus enseignants, travailleurs sociaux, psychologues ou médecins. Cet ouvrage réunit les données tirées de l’éthologie et de l’expérimentation animale pour aborder l’agressivité et la violence sous ses angles neurologiques, neuropsychiatriques et comportementaux. Divers tests, enquêtes ou expériences (dont celles de Milgram) sont ainsi décrits. L'apport des neurosciences à la compréhension de la violence des "jeunes" --- où nature et conditionnements s'expriment d'autant plus que l'éducation a fait défaut --- facilitera l'intégration des risques dans les démarches éducatives et médico-sociales, ainsi que la prévention des récidives.