Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 16,80 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : PDF

avec DRM

Comprendre le cerveau : Naissance d'une science de l'apprentissage

De
0 page

Cet ouvrage jette une lumière nouvelle sur l'apprentissage. Il dresse un panorama des connaissances actuelles et des découvertes dans le domaine des sciences cognitives et de la recherche sur le cerveau. Il montre ce que les dernières techniques d'imagerie cérébrale et autres avancées en neurosciences révèlent sur le développement du cerveau. Il examine notamment son fonctionnement à différentes étapes de la vie, depuis la naissance jusqu'à la vieillesse, ainsi que son rôle dans l'acquisition de compétences comme la lecture et le calcul. On trouvera également dans ce livre des analyses scientifiques sur les conséquences de dysfonctionnements du cerveau en cas d'affections telles que la dyslexie ou la maladie d'Alzheimer.


Cet ouvrage est une lecture essentielle pour tous ceux que la question de l'éducation intéresse, qu'il s'agisse de parents, d'enseignants, d'apprenants ou de responsables politiques. Ce livre pourra confirmer et éclairer ce qu'ils savent déjà d'expérience, mais il ménage également des surprises. L'un des objectifs de Comprendre le cerveau est d'encourager le dialogue entre les éducateurs et les chercheurs en neurosciences. Il s'agit de voir ce que chacun peut apporter à l'étude du processus d'apprentissage. Un effort international et transdisciplinaire contribuera de manière décisive au traitement des problèmes récurrents dans le domaine de l'éducation.

Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Apprendre !

de humensis

Le Cerveau

de le-cavalier-bleu-editions

AVANTPROPOS
Avantpropos L e projet du Centre pour la recherche et l’innovation dans l’enseignement (CERI) de l’OCDE intitulé « Sciences de l’apprentissage et recherche sur le cerveau » a été lancé en 1999. Le but premier de ce projet novateur était d’encourager la collaboration entre, d’une part, sciences de l’apprentissage et recherche sur le cerveau, et, de l’autre, chercheurs et décideurs politiques. Le Comité directeur du CERI a reconnu qu’il s’agissait là d’une tâche difficile, d’un véritable défi, mais dont les retombées positives étaient potentiellement très importantes. On a souligné en particulier que ce projet était des plus prometteurs pour ce qui est de la compréhension des processus d’apprentissage tout au long de la vie, et qu’il fournirait un cadre propice pour soulever nombre de questions éthiques de la plus haute importance. Ledit potentiel et lesdites interrogations ont fait encore davantage ressortir la nécessité d’un dialogue entre les différentes parties prenantes.
Dorénavant, la recherche sur le cerveau installe lentement mais sûrement ses applications dans le champ des apprentissages. Lors de sa seconde phase, le projet du CERI a réussi à initier une considérable fertilisation croisée entre domaines de recherche et entre chercheurs. Il a par ailleurs bénéficié d’une remarquable reconnaissance internationale, ce qui a conduit dans les pays de l’OCDE à l’émergence de nombreuses initiatives destinées à ancrer la connaissance du cerveau dans les pratiques éducatives. Toutefois, les découvertes neuroscientifiques exploitées par le secteur de l’éducation restent encore limitées à ce jour, en partie parce qu’il n’existe pas encore de consensus fort sur les applications potentielles de la recherche sur le cerveau aux politiques éducatives. Mais les raisons ne manquent pas pour encourager les centres pionniers situés au carrefour entre « cerveau et apprentissages » et pour promouvoir la création de passerelles supplémentaires entre les deux communautés de recherche. Les découvertes sur la plasticité du cerveau et sur la capacité de l’être humain à apprendre tout au long de la vie, ainsi que le développement de technologies toujours plus performantes (imagerie cérébrale permettant une exploration non invasive du cerveau) ouvrent la voie à des approches totalement inédites. En rapprochant encore les deux communautés, la probabilité de nouvelles découvertes à forte valeur ajoutée ne peut que croître.
Le présent ouvrage fait suite au rapportComprendre le cerveau : vers une nouvelle science de l’apprentissageen 2002 par l’OCDE (et paru en sept langues; la plus grande publié part de cette première publication se retrouve dans le présent livre). Il a pour but d’informer le lecteur sur le cerveau, de l’aider à comprendre comment celuici apprend, et de montrer comment l’apprentissage peut être optimisé par la formation et par des pratiques d’enseignement adaptées. Le texte a été conçu pour être accessible aux nonspécialistes et s’efforce par conséquent d’éviter le jargon. Le contenu dérive en partie du travail effectué par les trois réseaux transdisciplinaires créés en 2002 pour traiter respectivement de littératie, de numératie et d’apprentissage tout au long de la vie, auxquels est venue s’ajouter en 2004 une quatrième activité, consacrée au rôle des émotions dans l’apprentissage. Le site Internet innovant dédié au projet a également servi de plateforme interactive pour recueillir les contributions de praticiens de l’éducation et, de manière générale, pour permettre à la société civile de prendre part aux débats.
COMPRENDRE LE CERVEAU : NAISSANCE D’UNE SCIENCE DE L’APPRENTISSAGE – ISBN 9789264029149 – © OCDE 2007
3