Confession d'un philosophe

De
Publié par

« Le titre m'a été suggéré par Leibniz et sa Confessio philosophi (La Profession de foi du philosophe) ' de là la conclusion de ce livre : « Ce que je crois ». Il s'agit de mes « convictions vécues » essentielles, non de mes opinions, lesquelles peuvent varier en fonction de mon humeur, des données et des événements. André Comte-Sponville a voulu, en effet, aller à ce qui lui semblait essentiel, et ses questions ont été judicieusement choisies pour m'amener à parler à coeur ouvert. Bien que ne les ayant jamais anticipées, je les ai parfois pressenties ' les intérêts d'André et sa philosophie m'étant suffisamment connus. Malgré tout, elles ont toujours comporté un élément de surprise : de là le charme de cet entretien, où j'eus un peu l'impression d'aller à l'aventure. J'ai été sincère, trop peut-être, mais je préfère une image vraie à une image retouchée et embellie. »


Marcel Conche


Publié le : vendredi 17 mai 2013
Lecture(s) : 54
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782226199256
Nombre de pages : 288
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

suivant