//img.uscri.be/pth/a9861a0e0665b20799246c31b203dfbe40d01641
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 16,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : PDF

avec DRM

Construire la relation thérapeutique

De
240 pages
Quelles qu’en soient les orientations, de trop nombreuses thérapies se terminent prématurément, parfois même dès le premier entretien. C’est à partir de ce phénomène d’abandon précoce (appelé aussi drop out) que les auteurs ont été conduits à s’interroger sur ce qui constitue le socle commun à toute psychothérapie. Ainsi l’ouvrage met-il en lumière les dimensions essentielles de la psychothérapie : la demande, l’alliance, le transfert, la temporalité et le cadre, dont l’importance apparaît dès les premiers entretiens.Quelles qu’en soient les orientations, de trop nombreuses thérapies se terminent prématurément, parfois même dès le premier entretien. C’est à partir de ce phénomène d’abandon précoce (appelé aussi drop out) que les auteurs ont été conduits à s’interroger sur ce qui constitue le socle commun à toute psychothérapie. Ainsi l’ouvrage met-il en lumière les dimensions essentielles de la psychothérapie : la demande, l’alliance, le transfert, la temporalité et le cadre, dont l’importance apparaît dès les premiers entretiens.
Voir plus Voir moins
Quelles qu’en soient les orientations, de trop nombreuses thérapies se terminent prématurément, parfois même dès le premier entretien. C’est à partir de ce phénomène d’abandon précoce (appelé aussi drop out) que les auteurs ont été conduits à s’interroger sur ce qui constitue le socle commun à toute psychothérapie. Ainsi l’ouvrage met-il en lumière les dimensions essentielles de la psychothérapie : la demande, l’alliance, le transfert, la temporalité et le cadre, dont l’importance apparaît dès les premiers entretiens.Quelles qu’en soient les orientations, de trop nombreuses thérapies se terminent prématurément, parfois même dès le premier entretien. C’est à partir de ce phénomène d’abandon précoce (appelé aussi drop out) que les auteurs ont été conduits à s’interroger sur ce qui constitue le socle commun à toute psychothérapie. Ainsi l’ouvrage met-il en lumière les dimensions essentielles de la psychothérapie : la demande, l’alliance, le transfert, la temporalité et le cadre, dont l’importance apparaît dès les premiers entretiens.