//img.uscri.be/pth/516715997fff12d3863ec793e5d1ee85502dab5b
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 9,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : MOBI - EPUB

sans DRM

De l'Acte à la Parole...

De

De l'acte dérangeant, interpellation maladroite, voire violente mais d'abord symptomatique d'une souffrance psychique, à la parole qui s'élaborera et s'exprimera grâce au dispositif de suivi proposé au sein de l'Institut de rééducation pour lui donner sens. Les professionnels s'organisent autour de leurs discours, de leurs constats, de leurs attentes pour susciter des politiques et des actes de la part de la puissance publique... Cette démarche structurée et cohérente soutient la dynamique institutionnelle. Ainsi, pour chaque enfant et adolescent, dans une dialectique permanente entre les approches personnalisées et collectives, se crée un cadre de vie dans lequel il peut puiser de quoi se construire. Qu’est-ce donc cette intention thérapeutique ? Il nous semble que pour les IR, c’est de s’organiser de façon telle qu’il s’agisse d’entendre la position subjective de chacun et de préciser que le travail de prise en charge va s’organiser autour de la question de la demande et d’une réponse possible, autour des difficultés du jeune.


Voir plus Voir moins
De l’Acte à la Parole…
Des Paroles aux Actes.
VIes Journées européennes d’étude,
de formation et de recherche
sous la direction de l’Association
des Instituts de rééducation (AIRe)
La numérisation de cet ouvrage a reçu le soutien du CNL
Et de la région Languedoc Roussillon
Présentation du livre :De l'acte dérangeant, interpellation maladroite, voire violente mais d'abord symptomatique d'une souffrance psychique, à la parole qui s'élaborera et s'exprimera grâce au dispositif de suivi proposé au sein de l'Institut de rééducation pour lui donner sens. Les professionnels s'organisent autour de leurs discours, de leurs constats, de leurs attentes pour susciter des politiques et des actes de la part de la puissance publique… Cette démarche structurée et cohérente soutient la dynamique institutionnelle. Ainsi, pour chaque enfant et adolescent, dans une dialectique permanente entre les approches personnalisées et collectives, se crée un cadre de vie dans lequel il peut puiser de quoi se construire. Qu’est-ce donc cette intention thérapeutique ? Il nous semble que pour les IR, c’est de s’organiser de façon telle qu’il s’agisse d’entendre la position subjective de chacun et de préciser que le travail de prise en charge va s’organiser autour de la question de la demande et d’une réponse possible, autour des difficultés du jeune. Auteurs :L’Association des ITEP et de leurs réseaux (AIRe) regroupe la plupart des Instituts Thérapeutiques, Éducatifs et Pédagogiques français et belges, elle organise des journées départementales, régionales, nationales et internationales, des colloques de formation et de recherche sur les troubles psychologiques importants de l’enfant et de l’adolescent et les diverses manières de réfléchir aux modes de prise en charge de la souffrance qui leur est associée. L’Association Mètis europe accueille toutes associations, fondations, fédérations, coopératives, groupements etc., établis dans l’espace européen, poursuivant une action fédérative auprès des établissements et services s’adressant aux enfants, adolescents et jeunes adultes qui présentent des difficultés psychologiques et/ou sociales, pour favoriser le développement d’un cadre de référence, politique, social et culturel à l’échelle de l’union européenne concernant ces jeunes.
Table des matières
Interventions et débats en séances plénières
Ouverture
Accueil des congressistes et des institutionnels
Introduction
Intervention de Jean-Pierre Guffroy
De l’éducation spécialisée… à l’écoute du sujet
Perspectives et rôles des instituts de rééducation
Une agence spécialisée : l’AWIPH
Les départements d’intervention
Répartition des compétences en Belgique
Processus de priorisation
Frontières, interactions et culture des systèmes
Les interactions du système
L’arrêté ministériel
Visiter le territoire de l’autre et se laisser visiter
Actions éclatées
La population des jeunes en grande difficulté
Justice et Santé
La santé mentale
Revoir les annexes XXIV
Les pages des IR restent à écrire
Penser les IR dans le cadre du handicap
Regard sur l’extérieur et ouverture
Comment définir une intention thérapeutique ?
Plus que paroles et actes, l’action
Action thérapeutique : le changement
Contre l’action : le manque de reconnaissance
Le petit garçon trop grand
Contre l’acteur : le manque de reconnaissance de son action
Contre le collectif d’acteurs : des modes de pensée différents
La « règle des trois D »
Reconnaissance et connaissance : un mouvement de bascule permanent
Penser l’institution
Itinéraires des intervenants
Qu’est-ce que l’éducateur ?
La famille
La clinique
Ce qui fait institution
débat avec la salle
Restitution et synthèse des ateliers Pour l’élaboration de perspectives de travail
ATELIERN° 1La loi de 1975. À la recherche de nouveaux équilibres…
ATELIERN° 2Repérage nosographiqueQuels publics en IR ?
ATELIERN° 3En amont des IR CDES et procédures d’admission
Introduction
Intervention de Philippe Wauban
ATELIERN° 4L’enfant malade de la civilisation
Présentation
Quelles réponses imaginer ?
Intervention Serge Heuze
Intervention André Inion
Intervention Marine Zecca
ATELIERN° 5Les états de crises ; les situations de rupture
Introduction
Les perspectives d’évolution de nos pratiques et les moyens d’appréhender les états de crise en IR
atelier n° 6 Corps et langage
atelier n° 7 Pluridisciplinarité et travail en réseau ; valeurs et limites
Intervention Jean-Bernard Andrieu
Intervention Chantal Pardoux
ATELIERN° 8La mise en cohérence des prises en charge
Introduction
débat
Qu’est-ce que penser la mise en cohérence des prises en charge ?
Pourquoi douter par principe de la cohérence ?
Une approche multiréférentielle de la cohérence
Prendre en compte la pluralité des idéaux
La question du triptyque thérapeutique, éducatif et pédagogique
Triptyques et triangulations
La prise en charge en IR, entre demandes et besoins spécifiques
Vers un questionnement
Quelques repères pour avancer vers une meilleure cohérence interne/externe des organisations en réseaux.
Questions possibles pour lancer ou relancer le débat
bibliographie
Intervention Christine Vander Borght
Pour conclure
ATELIERN° 9Élargir la capacité contenante de l’équipe afin que se dise l’indicible, pour prévenir l’agir
Introduction
Échanges
ATELIERN° 10Formation, recherche, supervision et l’usure des professionnels
Introduction
Interventions
I - Une approche psychologique de l’usure professionnelle
II- La notion de projet institutionnel analysée par une sociologue
III- la recherche-action, moyen de institutionnel
mobilisation
ATELIERN° 11Quelle professionalité dans les IR
Introduction
Marie-Christine David Compte-rendu des échanges
débat
Organiser l’institution
Intervention de Dominique Droulout
Intervention d’Emmanuel Poulinque
Intervention de Francis Durning
Intervention de Luc Laurent
débat
d’une équipe autour d’un projet
Perspectives en cours concernant le soin, l’éducation spéciale et l’intégration
Synthèse des travaux
Clôture des Journées d’étude
Nous remercions l’ensemble des intervenants (politiques, chercheurs et professionnels) qui se sont déplacés, engagés et ont amplement participé pour faire de ces journées un véritable espace d’information et de communication.
Nous souhaitons également remercier les administrateurs de AIRe, les membres de l’Association, tous les acteurs de ces Journées, ainsi que les personnes qui ont synthétisé, réécrit et relu l’ensemble des textes présents dans cette publication. Merci aussi à madame Prévoteau qui nous a retranscrit, à partir des cassettes d’enregistrement, les textes de ces journées.
De l’Acte à la Parole…
Des Paroles aux Actes.
VIes Journées européennes d’étude,
de formation et de recherche :
mardi 27, mercredi 28 et jeudi 29 novembre 2001
LILLE
Journées placées sous le haut patronage
de madame Élisabeth Guigou, ministre de l’Emploi et de la Solidarité
et de madame Ségolène Royal, ministre déléguée à la Famille, à l’Enfance
et aux Personnes handicapées
Interventions et débats en séances plénières
Mardi 27 novembre 2001
Ouverture
ACCUEIL DES CONGRESSISTES ET DES INSTITUTIONNELS
Intervention de Francis colas, directeur de l’institut de rééducation d’Armentières
Mesdames, mesdemoiselles, messieurs,
monsieur Lionel Deniau,
président de l’AIRe et son Conseil d’administration,
monsieur Vandercam,
président du Groupement IMP 140 de Belgique et son Conseil d’administration,
mesdames et messieurs les professionnels des IR,
en particulier ceux du département du Nord qui, cette année, dans le cadre du Comité de pilotage ont travaillé beaucoup à la préparation et à l’organisation de ces journées de Lille,
Nous sommes très heureux de vous accueillir en ce lieu du Nouveau Siècle, pour les sixièmes journées européennes d’étude, de formation et de recherche, intitulées : « De l’acte à la parole… Des paroles aux actes ».
Votre présence ici témoigne de votre intérêt quant aux hypothèses de travail que nous avons formulées pour ces trois journées d’étude.
Nous tenons à saluer la présence de mesdames et messieurs les élus, leurs représentants ainsi que toutes les personnes de l’administration française et belge qui nous ont assurés de leur conseil et de leur collaboration.
Nous tenons à remercier mesdames et messieurs les conférenciers de Belgique comme ceux venant des provinces françaises. Nous savons que vos activités vous occupent beaucoup, que vous ayez trouvé quelques moments pour nous permettre de mieux penser, peut-être de mieux élaborer à partir de nos pratiques institutionnelles est pour nous précieux.
Nous vous remercions vivement.
Nos journées d’étude vont nous permettre d’explorer une des dimensions du triptyque de l’institut de rééducation. Avec la dimension éducative et la dimension scolaire qui nous ont beaucoup interrogés à Nîmes, nous allons approfondir la question de la dimension thérapeutique, plus précisément nous allons mettre au travail comment dans nos établissements ou services, à partir de projets institutionnels ce sont les interactions éducatives, pédagogiques et psychothérapeutiques qui visent à produire des effets thérapeutiques d’ensemble.
Vaste sujet, sans aucun doute. Cependant nous ne pouvons ignorer que l’enfant ou