Déclaré majeur !

Publié par

Ils ont 16, 17 ou 18 ans, étrangers, arrivés en France sans famille. Chaque année, des centaines de mineurs, isolés et étrangers (MIE) sont astreints à subir des tests d'âge osseux censés prouver leur « vrai » âge civil. Des tests inadaptés à cet usage, que récusent la majorité des instances juridiques, médicales et éthiques. Déclaré majeur, le jeune perd tous les droits liés au statut de mineur et il se retrouve à la rue. Pour le droit de tous les enfants, et l'interdiction des tests d'âge osseux, le Réseau Education sans frontières mène campagne.
Publié le : mardi 15 septembre 2015
Lecture(s) : 3
EAN13 : 9782336390734
Nombre de pages : 72
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
RESF
Déclaré majeur !
Les tests d’âge osseux, alibi « scientifique » de la chasse aux jeunes isolés étrangers
DÉCLARÉ MAJEUR !
Réseau Education sans Frontières
DÉCLARÉ MAJEUR ! Les tests d’âge osseux, alibi « scientifique » de la chasse aux jeunes isolés étrangers
© L'HARMATTAN, 2015 5-7, rue de l'École-Polytechnique ; 75005 Parishttp://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-07103-9 EAN : 9782343071039
Sommaire
L’Appel du 17 janvier 2015. Mineurs étrangers isolés : proscrire les tests d’âge osseux. Quelques-uns des signataires.
I. Les tests osseux. De quoi parle-t-on ?  I.1. Une procédure médicale  I.2. Utilisation à des fins médico-légales
II. Une prise en charge dont personne ne veut : les MIE, mistigris de l’immigration.  II.1. Qui sont les MIE ? D’où viennent-ils et pourquoi ?  II.2. Un peu d’histoire
III. Deux exemples  III.1. Discrimination et rejet. Le Loiret, un exemple  très contagieux  III.2. Mise à la rue et poursuites pénales dans le Rhône
11 14
19 19 21
29 30 31
37
37 44
IV. Avis et résistances. Pourquoi persiste-t-on à utiliser les tests osseux ? 49  IV. 1. Avis et recommandations 49  IV. 2. Médecins et magistrats s’engagent sur le terrain 50  IV. 3. Des résistances tenaces 52
V. 2014-2015. L’Appel MIE : proscrire les tests d’âge osseux
Annexes Relevé des principaux avis et observations Pour en savoir plus Sigles
5
55
59 62 63
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.