//img.uscri.be/pth/38d643654c496af6e24a9146b727868c75ac300a
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Des solitudes

De
192 pages
La solitude peut être choisie, convoitée, subie, imposée. Ce n'est donc pas un phénomène, une situation univoques. Que faire de sa solitude ? Pour la prisonnière, en faire un refuge, une « chambre à soi » ? Pour celle qui a perdu son fils, une épreuve d'où l'on ne sort pas indemne ? Pour celle qui a subi des violences sexuelles, la porte d'un exil bienfaisant ? Et la solitude de la personne handicapée ? Est-elle seulement subie. Ne peut-elle être, parfois, un tremplin vers un autre espace de liberté ?
Voir plus Voir moins
Des solitudes
Coordonné par Maudy Pîot
Assocîatîon Femmes pour e Dîre, Femmes pour Agîr
DES SOLITUDES
Coordonné par Maudy Piot Association Femmes pour le Dire, Femmes pour Agir
DES SOLITUDES
Forum du 6 décembre ʹͲͳͳ Avec Anne Quéméré, navigatrice solitaire
Couverture : Eric Liberge
© L’Harmattan, 2012 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-336-00390-0 EAN : 9782336003900
Le pire dans l’isolement c’est quand il n’ouvre à aucune solitude
Patrick Chamoiseau, « L’empreinte à Crusoé»
Avertissement : un certain nombre d’interventions ont été transcrites à partir de l’oral. Cela entraîne une disparité dans les styles, que nous espérons pardonnable !
Allocution de Daniel Vaillant ème Maire du XVIII arrondissement, ancien ministre
Bonjour à tous. Je salue Roselyne Bachelot, Madame la ministre des solidarités. Chère présidente de l’association FDFA, Madame Maudy Piot, Mme Quéméré, navigatrice solitaire et marraine de cette journée, Mesdames, Messieurs. C’est un vrai plaisir de vous e accueillir si nombreux aujourd’hui à l’occasion de la 5 édition du forum national organisé par l’association « Femmes pour le Dire, Femmes pour Agir » sur le thème des solitudes. C’est la seconde fois que nous vous recevons dans nos locaux, la dernière fois, c’était le 19 novembre 2009, un forum autour du thème : Femmes, travail, handicap. Le programme de ce forum est très dense. Le sujet abordé, les solitudes, présente de nombreuses ramifications, qui seront abordées tout au long de cette journée par des conférences et témoignages. Nous faisons tous l’expérience à un moment ou à un autre de notre vie de la solitude. Elle ne découle pas seulement d’un isolement physique. Elle est prégnante quels que soient le lieu, l’âge, l’appartenance sociale. Elle est inhérente à notre condition humaine. Cependant, il faut bien constater qu’elle touche aujourd’hui un nombre croissant de personnes, que ce soit dans les villes ou dans les campagnes, et ceci malgré tous les moyens de communication de masse dont nous disposons aujourd’hui, mais qui ne sont pas d’accès aussi simple pour des personnes en position de repli ou de solitude. La solitude est complexe, multidimensionnelle, dans ses formes et ses manifestations. La montée de l’individualisme n’arrange pas les choses. La société moderne isole, divise même, au point qu’on peut parfois parler d’émiettement de la société. Certaines personnes y sont plus vulnérables que d’autres, notamment les personnes âgées et les personnes en situation de handicap. Je disais donc aussi que les questions de choix de vie des personnes, de leur inclusion dans la société, des moyens mis en
9