Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 14,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

avec DRM

Dictionnaire des mouvements sociaux

De
656 pages
Ce premier dictionnaire consacré à la sociologie des mouvements sociaux a pour ambition d'offrir une synthèse pratique et maniable des concepts clés dans ce domaine, aux étudiants, enseignants du secondaire et du supérieur, et aux professionnels.Concepts canoniques ou notions plus récemment développées reflètent la variété des courants et des paradigmes qui se sont succédé ou qui coexistent aujourd'hui. Chacune des soixante-dix-sept notices, rédigées dans une langue claire et accessible, vise un objectif pédagogique, en offrant une présentation générale et historique de la matière traitée, en proposant une analyse synthétique de ses usages et de ses enjeux, le tout dans une perspective internationale et en s'appuyant sur des exemples les plus divers. Des renvois vers d'autres articles du dictionnaire permettent au lecteur de se reporter facilement aux notions connexes et délargir ainsi sa connaissance. Une brève bibliographie regroupe à la suite de chaque notice les quelques références jugées fondamentales. La bibliographie générale constitue un outil de référence indispensable.Les auteurs, spécialistes internationalement reconnus ou jeunes chercheurs aux travaux en cours ou récemment achevés, sinscrivent dans les débats les plus contemporains. Leur diversité garantit au lecteur le point de vue le plus ouvert possible sur ce champ de recherches et de réflexions dont ce dictionnaire dresse un panorama immédiatement accessible
Voir plus Voir moins
Olivier Fillieuleest professeur de sociologie politique, directeur de l’Institut d’études politiques et internationales (IEPI) à l’Université de Lausanne et directeur de recherche associé au Centre de recherches politiques de la Sorbonne (CRPS, Université Paris-1-Panthéon-Sorbonne, CNRS). Lilian Mathieuest chargé de recherche au CNRS au Groupe de recherche sur la socialisation (GRS, École normale supérieure, Université Lyon-2). Cécile Péchuest maîtresse d’enseignement et de recherche à l’IEPI et membre du Centre de recherche sur l’action politique de l’Université de Lausanne (Crapul).
compagnie &
Concepts canoniques ou notions plus récemment développées reflètent la variété des courants et des paradigmes qui se sont succédé ou qui coexistent aujourd’hui. Chacune des 77 notices, rédigées dans une langue claire et accessible, vise un objectif pédagogique, en offrant une présentation générale et historique de la matière traitée, en proposant une analyse synthétique de ses usages et de ses enjeux, le tout dans une perspective internationale et en s’appuyant sur des exem-ples les plus divers. Des renvois vers d’autres articles du dictionnaire permettent au lecteur de se reporter facilement aux notions connexes et d’élargir ainsi sa connaissance. Une brève bibliographie regroupe à la suite de chaque notice les quelques références jugées fondamentales. La bibliographie générale constitue un outil de référence indispensable.
Olivier Fillieule, Lilian Mathieu et Cécile Péchu (dir.) DICTIONNAIRE DES MOUVEMENTS SOCIAUX
Extrait de la publication
Sociétésen mouvement
Références
sous la direction de Dictionnaire des mouvements sociaux Olivier Fillieule Lilian Mathieu Cécile Péchu
Design Graphique : Hémisphères
20
Sociétésen mouvement
OlivLiFerciilMnailéCliaePéluihtecuhu
Dictionnaire des mouvements sociaux
Les auteurs, spécialistes internationalement reconnus ou jeunes chercheursaux travaux en cours ou récemment achevés, s’inscrivent dans les débats les plus contemporains. Leur diversité garantit au lecteur le point de vue le plus ouvert possible sur ce champ de recherches et de réflexions dont ce dictionnaire dresse un panorama immédiatement accessible.
Ce premier dictionnaire consacré à la sociologie des mouvements sociauxa pour ambition d’offrir une synthèse pratique et maniable des concepts clés dans ce domaine, aux étudiants, enseignants du secondaire et du supérieur, et aux professionnels.
ISBN 978-2-7246-1126-7 - SODIS 721 891.0
Dictionnaire des mouvements sociaux
Extrait de la publication
Sociétésen mouvement
Dictionnaire des mouvements sociaux
Sous la direction de Olivier Fillieule Lilian Mathieu Cécile Péchu
Extrait de la publication
Catalogage ÉlectreBibliographie (avec le concours de la Bibliothèque de Sciences Po) Dictionnaire des mouvements sociaux /Olivier Fillieule, Lilian Mathieu et Cécile Péchu (dir.)Paris : Presses de Sciences Po, 2009. ISBN 9782724611267 RAMEAU : Mouvements sociaux : Dictionnaires DEWEY : 303.5 : Conflits sociaux (raciaux, de classes, religieux, industriels) Public concerné : public intéressé
La loi de 1957 sur la propriété intellectuelle interdit expressément la photocopie à usage collectif sans autorisation des ayants droit (seule la photocopie à usage privé du copiste est autorisée). Nous rappelons donc que toute reproduction, partielle ou totale, du présent ouvrage est interdite sans autorisation de léditeur ou du Centre français dexploitation du droit de copie (CFC, 3, rue Hautefeuille, 75006 Paris).
© 2009, PRESSES DE LA FONDATION NATIONALE DES SCIENCES POLITIQUES
ISBN  version PDF : 9782724682823
TABLEDES MATIèRES
Ont contribué à cet ouvrage Avant-propos
A Abeyance structure Agenda Analyse de réseaux Analyse des cadres Analyse événementielle Analyse formelle
Analyse marxiste
Art et contestation
B Barricade Boycott
C Carrière militante Cause lawyeringChoc moral Choix rationnel Commémoration Comportement collectif Conséquences biographiques de lengagement Consommation engagée
9 13
17 24 31 38 47 54 62 67
74 80
85 94 101 108 116 123 131 139
6
DICTIONNAIREDES MOUVEMENTS SOCIAUX
Construction des problèmes publics Contremouvement Courant pragmatique Croisades morales Cycle de mobilisation D Désengagement E Effets de génération Émotions Engagement distancié Enquêtes par questionnaire Espace géographique et mouvements sociaux Exit, voice, loyalty Expertise F Frustrations relatives G Genre et militantisme Grève Grève de la faim Grèves de loyers Groupes dintérêt(s) H Histoire I Identité collective
Extrait de la publication
146 154 161 167 173
180
188 197 206 212 220 228 235
242
248 256 263 271 279
286
292
Insurrections, émeutes Intellectuel spécifique Intervention sociologique L Leaders Luttes pour la reconnaissance
M Maintien de lordre Manifestation Média Militants par conscience Mobilisation des ressources N Nouveaux mouvements sociaux
O Observation ethnographique Occupations de locaux
Organisations et ressources
Opinion publique
P Paniques morales Pétition Politique contestataire Politiques publiques Pommes de terre Privation relative
Psychanalyse
Extrait de la publication
Table des matières
300 307 313
319 326
334 341 349 357 364
371
379 386 394 402
409 414 422 429 437 441 448
7
8
DICTIONNAIREDES MOUVEMENTS SOCIAUX
R Répertoire daction Répression Réussite et échec des mouvements sociaux Révolutions, crises, transitions
S Scandale Secteur Sitin Sociabilité(s) Socialisation politique Spontanéisme Squat Structure des opportunités politiques Syndicalisme
T Tradition(s) Transnationalisation/internationalisation
V Violences contre soi
Bibliographie Index auteurs/articles Index thématique
Extrait de la publication
454 462 469 475
484 489 496 502 510 517 524 530 540
548 554
564
571 641 643
Ont contribué à cet ouvrage
 Éric Agrikoliansky est maître de conférences en science politique, Université ParisDauphine.  Justyne Balasinski est membre de lInstitut des sciences sociales du politique (ISP), Université ParisOuestNanterreLaDéfense.
 Philip Balsiger est assistant denseignement à lInstitut détudes politiques et internationales (IEPI) de lUniversité de Lausanne et membre du Centre de recherche sur laction politique de lUniversité de Lausanne (Crapul).  Lucie Bargel estdocteur en science politique, membre associée au Centre de recherches politiques de la Sorbonne (CRPS), Université Paris1Panthéon Sorbonne.  Mounia BennaniChraibi estprofesseur associé à lInstitut détudes politi ques et internationales (IEPI) de lUniversité de Lausanne et membre du Centre de recherche sur laction politique de lUniversité de Lausanne (Crapul).  Sophie Béroud est maître de conférences, laboratoire Triangle, Université LumièreLyon2.  Philippe Blanchard est assistant denseignement à lInstitut détudes politi ques et internationales (IEPI) de lUniversité de Lausanne et membre du Centre de recherche sur laction politique de lUniversité de Lausanne (Crapul).  Nicolas Bourguinat est maître de conférences en histoire contemporaine, Université de Strasbourg.  Christophe Broqua estdocteur de lÉcole des hautes études en sciences sociales (EHESS) en anthropologie, Paris.  Daniel Cefaï est maître de conférences à lUniversité ParisOuestNanterre LaDéfense et chercheur à lInstitut MarcelMauss, École des hautes études en sciences sociales (EHESS), Paris.  Didier Chabanet est chercheur associé, laboratoire Triangle, École normale supérieurelettres et sciences humaines, Lyon.  François Chazel est professeur émérite, Université ParisSorbonneParisIV.  Manlio Cinalli estchargé de recherche au Centre de recherches politiques de Sciences Po (Cevipof).
Extrait de la publication
10
DICTIONNAIREDES MOUVEMENTS SOCIAUX
Hélène Combes estchargée de recherche au Centre national de recherche scientifique (CNRS), membre du Centre de recherches politiques de la Sorbonne (CRPS), Université Paris1PanthéonSorbonne.
JeanGabriel Contamin estprofesseur de science politique au Centre d'études et de recherches administratives, politiques et sociales (Ceraps), Université Lille2.
Philippe Corcuff est maître de conférences de science politique à lInstitut détudes politiques (IEP) de Lyon, membre du Centre de recherche sur les liens sociaux (Cerlis), Université ParisDescartes.
Michel Dobry est professeur de science PanthéonSorbonne et membre du Centre Sorbonne (CRPS).
politique, Université Paris1 de recherches politiques de la
Éric Doidy est chargé de recherche à lInstitut national de la recherche agro nomique (INRA).
Xavier Dunezat estenseignant en sciences économiques et sociales, membre du laboratoire Genre, travail, mobilités, UniversitéVincennesSaintDenis et Université ParisOuestNanterreLaDéfense.
Pierre Favre est professeur émérite des Universités.
Olivier Fillieule est professeur de sociologie politique, directeur de lInstitut détudes politiques et internationales (IEPI) de lUniversité de Lausanne, membre du Centre de recherche sur laction politique de lUniversité de Lausanne (Crapul) et directeur de recherche CNRS au Centre de recherches politiques de la Sorbonne (CRPS), Université Paris1PanthéonSorbonne.
Baptiste Giraud est doctorant, Université Paris1PanthéonSorbonne, Centre de recherches politiques de la Sorbonne (CRPS).
Marco Giugni est maître denseignement et de recherche, département de science politique, Université de Genève.
Fabien Granjon est sociologue au sein du laboratoire Sociology and Econo mics of Networks and Services (Sense) de France Télécom Recherche et Déve loppement et chercheur associé au Centre d'études sur les médias, les technologies et l'internationalisation (Cemti), UniversitéVincennesSaint Denis. Olivier Grojean est postdoctorant, École des hautes études en sciences sociales (EHESS), Paris. Charlotte Halpern est chargée de recherche, Fondation nationale des sciences politiques (FNSP)Pacte/Institut détudes politiques (IEP) de Grenoble.
Extrait de la publication
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin