Dictionnaire Kateb Yacine

De
Publié par

On connaît largement les formules « butin de guerre» et « dans la gueule du loup » que l’écrivain algérien Kateb Yacine utilise pour désigner la langue française. Mais sait-on que l’auteur de Nedjma s’empare des mots, aussi anodins que mielleux, tels que « nectar », « fleur » et « abeilles », mais pour les exploiter dans un contexte bien singulier, celui précisément des massacres du 8 mai 1945 dans l’Est algérien? C’est vrai qu’il est alors question d’un autre printemps! Un printemps tout rouge de sang ! Il n’y a rien d’étonnant alors d’entendre la voix de Lakhdar, dans la pièce théâtrale Le cadavre encerclé, évoquer les abeilles de plomb. Cette expression n’est qu’un échantillon, sans doute inattendu, du vaste lexique de la fragmentation que Kateb Yacine mobilise pour dire les ruptures et
Publié le : samedi 6 décembre 2008
Lecture(s) : 159
EAN13 : 9782304001600
Nombre de pages : 357
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
2
Dictionnaire Kateb Yacine
3
Mehana Amrani
Dictionnaire Kateb Yacine
Documents
5 Éditions Le Manuscrit
© Éditions Le Manuscrit, 2007 www.manuscrit.com ISBN : 978-2-304-00160-0 (livre imprimé) ISBN 13 : 9782304001600 (livre imprimé) ISBN : 978-2-304-00161-7 (livre numérique) ISBN 13 : 9782304001617 (livre numérique)
6
Dictionnaire Kateb Yacine
8
On connaît largement les formules « butin de guerre » et « dans la gueule du loup » que l’écrivain algérien Kateb Yacine utilise pour dé-signer la langue française. Mais sait-on que l’auteur deNedjma s’empare des mots, aussi anodins que mielleux, tels quenectar,fleur et abeilles, mais pour les exploiter dans un contexte bien singulier, celui précisément de l’évocation des massacres du 8 mai 1945 dans l’Est algé-rien ? C’est vrai qu’il est alors question d’un au-tre printemps, celui de la révolte et de la répres-sion qui s’en est suivie ! Rien d’étonnant alors d’entendre la voix de Lakhdar, dans la pièce théâtraleLe cadavre encerclé, tonner : « Laisse-moi dissimuler, en âme dénouant les derniers liens des morts, ces cerveaux qui se déchirent en fleurs anachroniques sur leur terre défendue, ô fleur tout agitée près du nectar vomi, gerbe de cerveaux obscurcis que traversèrent par essaims tant d’abeilles de plomb dans nos têtes blot-ties… ». Cesabeilles de plombne sont qu’un échantillon, sans doute inattendu, du vaste lexique de la fragmentation que Kateb Yacine mobilise pour
9
Dictionnaire Kateb Yacine
dire les ruptures, les dislocations et les brisures qui affectent ses récits historiques, mythologi-ques, fictionnels et autobiographiques. Le présent dictionnaire fait, certes, la part belle à ce lexique katébien de la fragmentation et tente de l’expliquer de manière aussi simple que possible, mais il recueille aussi un mot, une expression, une formule, un syntagme, qui, in-terrogés au miroir du texte de Kateb ou d’une explication d’un critique ou encore d’un témoi-gnage d’un proche de l’auteur, délivrent des sens susceptibles d’aider le lecteur à plonger ou replonger dans l’univers katébien, ce gros œuvre laissé définitivement inachevé. Quelques formu-les katébiennes connaissent une véritable for-tune internationale auprès des critiques qui, par-fois, vont jusqu’à s’en inspirer pour leurs tra-vaux ou s’en servir pour conforter leurs points de vue. C’est ainsi que l’universitaire espagnole Marta Segarra reprend la formuleLeur pesant de poudreKateb utilise, dans quelques-unes de que ses préfaces, pour faire l’éloge des écrivaines algériennes. Marta Segarra intitule alors son li-vre: romancières francophonesLeur pesant de poudre du Maghreb(Paris, L’harmattan, 1997). Le dictionnaire puise dans l’ensemble du corpus katébien, mais aussi dans son vaste épi-texte public, formé par ses interviews, ses arti-cles et les films documentaires qui lui ont été consacrés. Notre nomenclature inclut aussi des
10
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.