Dieu n'est pas un assureur

De
Publié par

« Mon frère en religion » : ainsi Jacques Lacan qualifiait-il son frère cadet Marc, qui était entré au monastère sous le nom de Marc-François. L'expression va plus loin que le simple jeu de mots, elle dit la complicité profonde qui liait le discret bénédictin et le célébrissime psychanalyste. Adolescents, ils avaient fait le voeu commun de consacrer leur vie à la recherche de la vérité. Tout au long de son parcours d'exégète, de traducteur de la Bible et de théologien, Marc-François Lacan (1908-1994) poursuivra cette vérité avec la même liberté d'esprit que son frère, la même attention à la parole comme lieu de fondation du sujet. Car pour lui, « Dieu n'est pas un assureur », il est au contraire celui qui a pris le risque de s'incarner en homme parlant pour partager l'insécurité essentielle des hommes, et habiter cette précarité.Ce premier volume, édité et lumineusement préfacé par Jacques Sédat, regroupe les écrits de Marc-François Lacan sur l'anthropologie chrétienne et la psychanalyse. On y perçoit la visée d'une pensée aussi anticonformiste que celle de son frère, et une invitation à « demeurer en marche ».
Publié le : jeudi 1 avril 2010
Lecture(s) : 55
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782226214485
Nombre de pages : 224
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
« Mon frère en religion » : ainsi Jacques Lacan qualifiait-il son frère cadet Marc, qui était entré au monastère sous le nom de Marc-François. L'expression va plus loin que le simple jeu de mots, elle dit la complicité profonde qui liait le discret bénédictin et le célébrissime psychanalyste. Adolescents, ils avaient fait le voeu commun de consacrer leur vie à la recherche de la vérité. Tout au long de son parcours d'exégète, de traducteur de la Bible et de théologien, Marc-François Lacan (1908-1994) poursuivra cette vérité avec la même liberté d'esprit que son frère, la même attention à la parole comme lieu de fondation du sujet. Car pour lui, « Dieu n'est pas un assureur », il est au contraire celui qui a pris le risque de s'incarner en homme parlant pour partager l'insécurité essentielle des hommes, et habiter cette précarité.Ce premier volume, édité et lumineusement préfacé par Jacques Sédat, regroupe les écrits de Marc-François Lacan sur l'anthropologie chrétienne et la psychanalyse. On y perçoit la visée d'une pensée aussi anticonformiste que celle de son frère, et une invitation à « demeurer en marche ».
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.