Droit, culture et développement en Afrique : le cas du Tchad

De
Publié par

Conscient du lien entre droit, culture et développement, l'auteur fait la radioscopie des coutumes du Tchad et pointe l'incapacité des juristes à dégager de celles-ci une synthèse de droit dans laquelle les nombreux groupes ethniques du pays pourraient s'identifier. Il cherche à interpeller intellectuels et législateurs afin de créer un droit international tchadien en lieu et place du droit gréco-romain paresseusement "naturalisé". Sans un arsenal juridique tiré des cultures ou des identités locales, il n'y aura ni unité, ni nation, ni paix, ni sécurité, ni développement.
Publié le : jeudi 15 octobre 2015
Lecture(s) : 2
EAN13 : 9782336393605
Nombre de pages : 142
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
quelque 200 groupes ethniques du Tchad peuvent s’identifier.
et les législateurs du Tchad à se mettre enfin sérieusement
Etudes africaines
Série Droit
KKS
Droit, culture et développement en Afrique: le cas du Tchad
,
DROIT CULTUREET DÉVELOPPEMENT EN AFRIQUE: LE CAS DU TCHAD
Collection « Études africaines » dirigée par Denis Pryen et son équipe
Forte de plus de mille titres publiés à ce jour, la collection « Études africaines » fait peau neuve. Elle présentera toujours les essais généraux qui ont fait son succès, mais se déclinera désormais également par séries thématiques : droit, économie, politique, sociologie, etc.
Dernières parutions
TINOU (Robert),1700 proverbes vili, 2015. TINOU (Robert),Abécédaire du Kouilou, 2015. N’GUETTIA KOUASSI (René),La Côte d’Ivoire de notre rêve,2015. TABEZI PENE-MAGU (Bernard-Gustave),Évaluer l’élève en Afrique Noire, De la pédagogie traditionnelle aux estimations contemporaines, 2015 NZENGUI (Aaron Septime),De Kant à l’Afrique. Réflexion sur la constitution républicaine en Afrique noire, 2015 HOUEDANOU (Sessinou Emile),La gestion transfrontalière des forêts en Afrique de l’Ouest,2015 EKANZA (Simon-Pierre),Le Moronou, notre patrimoine, Géographie, Agriculture, et Sociétés,2015 KAYOMBO (Chrysostome Cijika),La planification de l’éducation en Afrique, Mode d’emploi,2015 NGALIEU (Désiré),La secondarisation de l’agriculture en Afrique subsaharienne : une clé pour l’émergence,2015 KIYINDOU (Alain), ANATE (Kouméalo), CAPO-CHICHI (Alain) (Dir.),Quand l’Afrique réinvente la téléphonie mobile,2015 FAME NDONGO (Jacques),Essai sur la sémiotique d’une civilisation en mutation. Le génie africain est de retour, 2015. TCHAKOTEU MESSABIEM (Liliane),Droit OHADA - Droit français. La protection des créanciers dans les procédures collectives d’apurement du passif, 2015. AMBOULOU (Hygin Didace),Le Droit des entreprises en difficulté dans l’espace OHADA, 2015. AMBOULOU (Hygin Didace),Le Droit de l’arbitrage et des institutions de médiation dans l’espace OHADA, 2015.
Kaar Kaas SonnDroit, culture et développement en Afrique : le cas du Tchad
© L’Harmattan, 2015 5-7, rue de l’École-Polytechnique, 75005 Pariswww.harmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-07438-2 EAN : 9782343074382
Table des matières
AVANT-PROPOS...............................................................11 I. Problématique ...............................................................................11 II. Historique politique du Tchad ...................................................19 1. Avant la colonisation..........................................................19 1.1. Les structures politiques de type anarchique...................19 1.2. Les structures politiques de type monarchique.................20 2. Pendant la colonisation ...................................................22 3. L’agitation politique avant la formation du Tchad .......27 4. Après la colonisation .......................................................31
E 1 PARTIE LE DROIT COUTUMIER TCHADIEN CHAPITRE1L’ÉLABORATION DU DROIT COUTUMIER........................39 I. Création .........................................................................................39 1. Élément matériel..............................................................39 2. Élément psychologique....................................................40 3. Caractères de la coutume ................................................40 3.1. Caractère informel ....................................................41 3.2. Caractère notoire ......................................................41 3.2.1. Droit paysan et communautaire ..................................43 3.2.2. Droit inégalitaire .........................................................44 3.2.3. Droit religieux.............................................................44 3.2.4. Droit oral.....................................................................45 II. La multiplicité des sources .........................................................46CHAPITRE2APPLICATION DU DROIT COUTUMIER.............................47 I. L’autorité.......................................................................................47 II. Procédure .....................................................................................48
7
III. Consécration de la primauté des « droits coutumiers » par le législateur tchadien................................................................54 IV. Cas d’application .......................................................................56
E 2 PARTIE LE DROIT POSITIF TCHADIEN CHAPITRE1 L’ORDONNANCEMENT JURIDIQUE TCHADIEN.............67.... I. La constitution ..............................................................................67 1. Définition .........................................................................68 1.1. Élaboration de la constitution ...................................69 1.2. Adoption de la constitution........................................70 2. Portée de la constitution ..................................................70 II. Les lois organiques ......................................................................71 1. Définition .........................................................................72 2. Caractères des lois organiques ........................................72 III. Les lois ordinaires ......................................................................73 1. Définition .........................................................................74 1.1. Élaboration de la loi .................................................74 1.2. Entrée en vigueur de la loi ........................................75 2. Domaines de la loi ...........................................................77 IV. Les règlements............................................................................77 1. Définition .........................................................................78 2. Classification des règlements ..........................................78
CHAPITRE2 LA MISE EN APPLICATION DU DROIT POSITIF TCHADIEN..........................................81 I. Le pouvoir judiciaire ....................................................................81 II. L’organisation judiciaire du Tchad ...........................................84 1. La période transitoire ......................................................85 2. L’ordonnance n°6/67/PR.MJ du 21 mars 1967 .............86
8
2.1. Le sous-préfet juge de paix........................................87 2.2. L’unicité de l’ordre de juridictions ...........................88 2.2.1. La cour d’appel et ses chambres .................................88 2.2.2. Les cours criminelles ..................................................89 2.2.3. Le premier ordre de juridictions : ...............................89 2.3. Consécration de la coutume comme norme fondamentale ....................................................................90 3. La loi n°004/PR/98 du 28 mai 1998 ................................91
E 3 PARTIE ANTAGONISME ENTRE DROIT MODERNE ET DROITS COUTUMIERS EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT CHAPITRE1 LE DROIT FONCIER.........99................................................. I. Les principes du régime foncier en droit positif tchadien ......100 1. La notion de domaine national de l’Etat ......................100 1.1. Définition.................................................................100 1.2. Le domaine public de l’Etat ....................................102 1.2.1. Le domaine public naturel ........................................102 1.2.2. Le domaine public artificiel ......................................102 1.3. Le domaine privé de l’État ......................................104 II. De la possession à la propriété privée des terrains ................105 1. La possession .................................................................106 2. La propriété....................................................................107
CHAPITRE2 L’EXEMPLE DU PROJET PÉTROLIER....11.3......................... I. L’occupation des terrains par le consortium............................114 1. La phase de négociation et d’occupation des terrains .114 2. Conséquence au regard du droit coutumier .................117 II. Dénaturation des droits coutumiers ........................................121
9
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.