//img.uscri.be/pth/c899fb58c6ecbdc47089302bee671963abdebc49
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 17,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : PDF

avec DRM

Du soin à la personne : clinique de l'incertitude

De
256 pages
L’incertitude recouvre toutes les interrogations que les pratiques cliniques induisent régulièrement et inévitablement. Cette dimension indissociable du soin en santé mentale et physique n’est pourtant pas prise en compte. En effet, dans la vision scientiste qui prévaut, le thérapeute est un « sachant » doté d’un arsenal de « bonnes pratiques » fondées sur des bases « objectives ». En niant ainsi la subjectivité de chacun, les soignants et les patients sont conduits dans l’impasse de l’incommunicabilité. Cet ouvrage a pour ambition de montrer comment de véritables relations centrées sur la personne peuvent s’instaurer lorsque les dimensions de l’irrationnel, de l’imprévisible, de l’incertitude sont prises en compte dans le soin à l’humain, qui ne peut se définir ni se pratiquer comme une science exacte. Il milite en faveur d’une relation thérapeutique dans les soins : authentique, individualisée et interdisciplinaire.
Voir plus Voir moins
L’incertitude recouvre toutes les interrogations que les pratiques cliniques induisent régulièrement et inévitablement. Cette dimension indissociable du soin en santé mentale et physique n’est pourtant pas prise en compte. En effet, dans la vision scientiste qui prévaut, le thérapeute est un « sachant » doté d’un arsenal de « bonnes pratiques » fondées sur des bases « objectives ». En niant ainsi la subjectivité de chacun, les soignants et les patients sont conduits dans l’impasse de l’incommunicabilité. Cet ouvrage a pour ambition de montrer comment de véritables relations centrées sur la personne peuvent s’instaurer lorsque les dimensions de l’irrationnel, de l’imprévisible, de l’incertitude sont prises en compte dans le soin à l’humain, qui ne peut se définir ni se pratiquer comme une science exacte. Il milite en faveur d’une relation thérapeutique dans les soins : authentique, individualisée et interdisciplinaire.