Dynamiques familiales, socio-juridiques et citoyennes dans la migration

De
Publié par

Cet ouvrage collectif s'intéresse aux réseaux transnationaux dans la migration en articulant les reconfigurations familiales, les contextes juridico-légaux et les processus identitaires différenciés selon les situations et les parcours des acteurs. Il aborde des thématiques variées : les divorces, les séparations familiales involontaires, le travail temporaire, la citoyenneté sociale, la vie aux frontières, la traite, les déplacements forcés... Un ouvrage conçu pour faire entendre les diverses voix de migrants.
Publié le : vendredi 15 avril 2016
Lecture(s) : 3
EAN13 : 9782140007125
Nombre de pages : 374
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
transnationaux dans la migration en articulant les reconIgurations familiales,
que les divorces, les séparations familiales involontaires, le travail temporaire, la citoyenneté sociale, la vie aux frontières, la traite ou les déplacements forcés, et en s’appuyant sur des recherches multidisciplinaires variées, les regards croisés
entre les acteurs et avec les structures juridiques, sociales, économiques, nationales et internationales, qui les inuencent. Des connaissances inédites sur les territoires, les frontières, leur passage et
du nord, au Maghreb, en Amérique Latine, en Europe et au Canada. Les réseaux transnationaux, parfois vus comme des espaces de contrôle, sont aussi abordés dans leur potentiel de changement sur le plan micro-social et macro-social, dans les politiques sociales, l’accès aux droits et les processus de citoyenneté. Conçu pour faire entendre les diverses voix des migrants et alimenter une réexion transnationale, l’ouvrage s’adresse à des publics variés allant des universitaires
Sous la direction de MichèleVatzLaaroussi
Dynamiques familiales, socio-juridiques et citoyennes dans la migration
Regards entrelacés « Nord-Sud » sur les réseaux transnationaux
Compétences Interculturelles
DYNAMIQUES FAMILIALES,SOCIO-JURIDIQUESET CITOYENNES DANS LA MIGRATION
Compétences Interculturelles Collection dirigée par Altay A. Manço Compétences Interculturellesest une collection destinée à présenter les travaux théoriques, empiriques et pratiques des chercheurs scientifiques et des acteurs sociaux qui ont pour but d’identifier, de modéliser et de valoriser les ressources et les compétences interculturelles des populations et des institutions confrontées à la multiplicité des référents socioculturels et aux contacts des différentes cultures. Les compétences interculturelles se révèlent capitales, notamment dans le double effort d’intégration positive des personnes issues de migrations, qui doivent à tout le moins se positionner à la fois par rapport à la société d’accueil et par rapport aux milieux d’origine, eux-mêmes en constante transformation. Les travailleurs sociaux au sens large, les enseignants, d’autres intervenants, mais également les décideurs chargés des politiques d’accueil et d’intégration des migrants et des minorités culturelles sont concernés par ce type de compétences professionnelles pour mener à destination de ces publics des actions de développement social et pédagogique efficaces. Même si l’objectif de la présente collection est prioritairement de faire connaître les travaux del’Institut de Recherche, Formation et Action sur les Migrations (IRFAM)et de ses nombreux partenaires internationaux, cet espace d’expression est ouvert aux équipes pluridisciplinaires qui souhaitent contribuer à l’approfondissement des savoirs et des savoir-faire en matière de développement interculturel. Déjà parus Brigitte TISON (dir.),Regards croisés sur des prises en charge de familles africaines en France et en Afrique, 2014. Andrea GERSTNEROVÁ, Temps de crise et vie associative, Migrants de l’Afrique subsaharienne et des Balkans en Europe,2014.Brigitte TISON,Identités, codes et valeurs en Chine, 2013.Katerina SERAÏDARI,La ville, la nation et l’immigré.Rapports entre Grecs et Turcs à Bruxelles, 2012.
Sous la direction deMichèle Vatz Laaroussi Dynamiques familiales, socio-juridiques et citoyennes dans la migration Regards entrelacés « Nord-Sud » sur les réseaux transnationauxL’HARMATTAN
© L’HARMATTAN, 2016 5-7, rue de l’École-Polytechnique ; 75005 Paris
www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr
ISBN : 978-2-343-08769-6 EAN : 9782343087696
REMERCIEMENTS Nous remercions tout particulièrement Mesdames Silvia Paredes, Odile Guilpain, Claudia Prévost, Estelle Bernier et Linamar Campos Flores qui ont participé aux traductions, aux corrections linguistiques et à la mise en page de cet ouvrage. Il s’est agi d’un processus long et complexe dans lequel elles ont démontré rigueur, précision et compétences interculturelles! Cet ouvrage n’aurait pu voir le jour sans le financement du Conseil de Recherche en Sciences Humaines du Canada. De même, nous avons bénéficié du soutien de l’Université de Sherbrooke au Québec et du Colegio de Michoacan au Mexique. Nous leurs en sommes reconnaissants. Nous voulons aussi souligner les collaborations avec le Centre UNESCO «Droits et Migrations»à Rabat au Maroc, l’Université nationale de Cordoba en Argentine, l’Université Deusto de Bilbao en Espagne, l’Université nationale de Colombie à Manizaleset l’Université Alberto Hurtado au Chili, qui ont représenté la structure du réseau transnational des auteurs de cet ouvrage. Finalement nous remercions toutes les participantes et les participants à nos travaux de recherche des «suds et des nords», migrantes et migrants, indigènes-autochtones, citoyennes et citoyens des pays de départ et de destination, avec lesquels et pour lesquels cet ouvrage a été conçu. C’est avec eux et par eux que les sociétés s’amélioreront!
Sommaire
EN GUISE D’OUVERTURE........................................................................11 PARTIE 1 FONDEMENTS MÉTHODOLOGIQUES ET CONCEPTUELS...............19 CHAPITRE 1 DIALOGUE MÉTHODOLOGIQUE NORD-SUD......................................21 Michèle Vatz Laaroussi et Liliana Kremer CHAPITRE 2 DIALOGUE CONCEPTUEL : DES RÉSEAUX TRANSNATIONAUX AUX TERRITOIRES...................................................................................33 Liliana Kremer, Claudio Bolzman, Khadija Elmadmad, Michèle Vatz Laaroussi et Carlos Yañez Canal PARTIE 2 NOUVELLES DYNAMIQUES FAMILIALES DANS LES RESEAUX TRANSNATIONAUX...................................................................................57 CHAPITRE 3 RECONFIGURATIONS FAMILIALES ET RELATIONS INTERGÉNÉRATIONNELLES DANS LES RÉSEAUX TRANSNATIONAUX : FAMILLES EN RECOMPOSITION, FAMILLES ALTERNATIVES ?.................................................................59 Michèle Vatz Laaroussi, Josiane Le Gall, Claudio Bolzman et Lilyane Rachédi CHAPITRE 4 LA CONSTRUCTION CONTROVERSÉE DU « SUJET MIGRANT » : EXPÉRIENCES DE VIE ET REPRÉSENTATIONS DES PÉRUVIENS ET DES ÉQUATORIENS EN DÉPLACEMENT........................................83 Gail Mummert et Elaine Acosta
CHAPITRE 5 SÉPARATIONS ET RECONFIGURATIONS DES RÉSEAUX FAMILIAUX ET TRANSNATIONAUX................................................... 117 Estelle Bernier, Linamar Campos-Flores, Gail Mummert et Michèle Vatz Laaroussi PARTIE 3 DROITS ET CITOYENNETÉ DES FAMILLES MIGRANTES.............. 137 CHAPITRE 6 LES DIVORCES DANS LA DIASPORA MAGHRÉBINE : UN ANALYSEUR NORD-SUD.................................................................. 139 Khadija Elmadmad, Houda Zekri, Estibaliz Jimenez, Michèle Vatz Laaroussi et Estelle Bernier CHAPITRE 7 UNE CITOYENNETÉ BASÉE SUR LES DROITS SOCIAUX : MIGRATION ET RÉSEAUX TRANSNATIONAUXSUD-NORD ET SUD-SUD............................................................................................... 169 María Luisa Setién, Isabel Berganza, Elaine Acosta, Michèle Vatz Laaroussi et Claudio Bolzman CHAPITRE 8 DÉPLACEMENTS FORCÉS, TRAJECTOIRES INTERNES ET TRANSFRONTALIÈRES.................................................................... 205 Carlos Yañez Canal, Michèle Vatz Laaroussi et Linamar Campos-Flores PARTIE 4 LES FRONTIÈRES ESPACES DE VIOLENCE, ESPACES DE RECONSTRUCTION IDENTITAIRE...................................................... 227 CHAPITRE 9 GÉOGRAPHIE ÉMOTIONNELLE DES FRONTIÈRES : MIGRATIONS ET VIOLENCES.............................................................. 229 Linamar Campos-Flores, Isabel Berganza et Liliana Kremer
CHAPITRE 10LA TRAITE DE PERSONNES ET LES MIGRATIONS NORD-SUD : LE CAS DU CANADA ET DU MAROC................................................... 251 Estibaliz Jimenez et Khadija Elmadmad CHAPITRE 11FEMMES MIGRANTES ET TRANSFORMATIONSDES IDENTITÉS........................................................................................ 271 Maria Luisa Setién, Isabel Berganza, Liliana Kremer et Michèle Vatz Laaroussi CONCLUSION........................................................................................... 305 BIBLIOGRAPHIE..................................................................331.................... LES RECHERCHES MENÉES PAR LES AUTEURSEN APPUI À L’OUVRAGE....................................................................... 363 NOTICES BIOGRAPHIQUES.................................................................. 367
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.