//img.uscri.be/pth/fb78c7f3810d902f711fe2d9f01628d25a8e8cc1
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 23,63 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Echappée Pacifique

De
334 pages
Ce recueil invite à une échappée dans des sphères religieuses, politiques, sociales et culturelles perdues dans le Pacifique oriental, délimité au triangle polynésien. Les structures sociales qui en organisent les communautés humaines s'en trouvent souvent exacerbées, les frontières entre les pratiques et les rites, politiques, sociaux, religieux, sexuels, sont particulièrement poreuses, et révèlent des systèmes de pouvoir et de discours intégrés dans la vie quotidienne et savamment maîtrisés.
Voir plus Voir moins
ÉCHAPPÉE
PACIFIQUE
5-7,
rue
de
© L’Harmattan, 2011 l’École-polytechnique ;
75005
http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr
ISBN : 978-2-296-12780-7 EAN : 9782296127807
Paris
Christine P EREZ
ÉCHAPPÉE PACIFIQUE
De la Méditerranée antique au triangle polynésien du grand Océan austral
Préface d’Hélène Colombani, Chargée de mission pour le Livre du Gouvernement de Nouvelle-Calédonie
ttrs u qu 0  
Lettres du Pacifique C ollection dirigée par élène C olombani C onserv teur en hef des i liothèques ( AE  B ), C h rgée de mission pour le ivre en ouvelle-C lédonie, D éléguée de l   o iété des oètes F r is, so iét ire de l   GD C ette collection a pour objet de publier ou rééditer des textes (romans, essais, théâtre ou poésie), d’auteurs contemporains ou classiques du acifique ud, ainsi que des études sur les littératures modernes, les traditions orales océaniennes (mythologies, contes et chants), ou les ciences humaines.
C ontact:helsav@mls.nc D éjà parus dans la collection °1 – Hélène S A VOI E , es erres de l demi-lune. ouvelles, 2005. °2 – D any D A LM A YR AC , Î le monde. ouvelles , 2005. °3 – L E C E R C L E DE S A UT E URS D U P AC I F IQU E , D u o her à l voile. e ueil de ré its et nouvelles des auteurs du CA , 2006. °4 – C hristian N A VIS , ystérieuses C ivilis tions du p  ifique, 2005. °5 – D ominique C AD ILH AC , es ont gnes du  ifique , roman, préface d’ élène C olombani, 2006. °6 et 13 – Joël R A UL , C oup de soleil sur le C illou. ouvelles, 2006. e « C lédonien » , roman, 2008. °7– Karin S P EED Y , C olons, réoles et oolies. ’immigr tion réunionn ise en ouvelle-C lédonie (  e siè le) (Université de  W), préface du D r B ernard B rou, 2007. °8– A lain J A Y , uel ennui ! E ssai philosophique et littéraire, préface Véronique B eucler, 2007. °9 – G ilbert T HON G , how  ifique. (  nou et nœud p pillon) , préface de arie-C laude jibaou, 2007. °10 – Nathalie M R G U D OVI C ,  F r n e d ns le  ifique ud. es enjeux de l puiss n e , préface de ichel ocard, 2008. °11 – Régine R E YN E , ’œil en oulisses , préface d’ A nnie C ordy. °12 – Isabelle A U G UST E , dministr tion des ff ires  origènes en A ustr lie depuis 1972 , Université C anberra/ éunion, 2008. °14– Jerry D elathiere , egropo rive g u he , le roman des colons du café, préface élène C olombani, 2008, o15-C amille C OL D R E Y , l’irruption de l l ngue  hitienne d ns les mmémori ux de eg len, 2008 o16 – Pr John D UNMOR E , ’épopée tr gique : le oy ge de urville,1769, (traduit de l’anglais Z) best book prize. 2009
o17-Hélène S A VOI E ,  lf moon l nds, ouvelles traduites ( A ustralien) et commentées par le D r aren peedy, préface du r.des universités ené B ourgeois, 2009 °18– A nnick Le B OURLOT , C h que nu ge est nim é de lumière , roman, 2009. o19– G érard DE V E Z E , istoires f nt stiques de ouvelle-C lédonie, ol.1. e ou  n , ouvelles, 2009. o20– C hristian N A VIS, E ur sie- ifique, r héologies interdites, . o 21-Julien A LI, eriduri 2011 , roman ( F ), réface d’ A . e B ourlot inspectrice de l’enseignement secondaire, 2009. o 22 – A lexandre JUST E R ,   r nsgression ver  le en  é nie:  hitien et engone, préface d’ E mmanuel jibaou ( ADC ), 2009. o 23 – F rédéric M A RIOTTI -A ngleviel-, D e l vendett en ouvelle-C lédonie (  ul ouis  riotti, m tri ule 10 318) iogr phie , réf  e d’ élène C olom  ni, 2010. o 24 – A gnès LOUISON , mi posthume, ( voy ge insolite d ns l rousse  lédonienne ), récit, 2010. o 25 – D OR A , D euxième h n e , roman fantastique, 2010. o 26-F lorence FE RM E NT M EA R , our l défense de l l ngue t hitienne, ét t des lieux et perspe tives, 2010 o 27 – Isabelle F L A M A N D , es es  pés, roman ( ifou), 2010. o 28 – Philippe G O DA R D , e dr me du B t vi , 2010 o 29– Pr John R A MSL A N D , es G rdiens de l terre ( premiers ont  ts des européens et des  origènes de l v llée de  ning en A ustr lie ), traduit par V. D jénidi, 2010.
Paru (Hors collection) Hélène S A VOI E , ’île ux étoiles (no turne ustr lien), roman, 2010.
A paraître dans la collection en 2010.
Jean G UILLOU.   érouse, et près ? essai historique. Michel D E STR E T EF ON D S, (pseud.) A dieu vieux i k, roman calédonien. Vice-A miral E mmanuel DE S C L E V E S , e euple de l’  é n ( rt de l n vig tion en olynésie), préface de ichel ocard.
SOMM A IR E es chapitres proposés ont été revus, complétés et corrigés à partir de leur première présentation. ’index des noms propres et des noms communs du volume 1 sera publié en annexe du volume 2. Préface ........................................................................................................................... 11 C artes ............................................................................................................................ 13 Prologue ........................................................................................................................ 29 I.-É ducation & culture, d’après « es invariants socio-culturels, enjeux complexes des sociétés anciennes et traditionnelles », É du  tion et ulture, A tes du 10 ème C olloque ntern tion l de l’ A sso i tion C  A  , oumé , 1997 , ouméa ............................... 4 3 II- Les Polynésiens esclaves au Pérou (1861-1863) , d’après « D u paradis à l’enfer. es olynésiens victimes de la razzia de négriers péruviens et emmenés en esclavage au érou (1861-1863), outes et m r hés d’ E s l ves, A tes du  ème C ongrès ntern tion l du G  EA ( G roupe ntern tion l de e her hes sur l E s l v ge A ntique), B es nçon, 2001 . ............................................................................................................. 9 1 III.- Vous avez dit « C arnaval » ? d’après « es rituels festifs de type « carnavalesque » dans l’hémisphère ord antique et médiéval et dans les sociétés du triangle polynésien. e cas particulier du cycle de ro à ahiti », istoire, E sp  es et  rges de l’ A ntiquité, tome 3, B esançon .................................................................... 14 7 IV-E t les ancêtres ? F onction sociale des matahiapo ancestralisés, d’après « ort des chefs et rituels d’ancestralisation en olynésie d’avant la découverte ». ............... 21 1 V- Le C aptain C ook est mort , d’après « C ook à awaii. C hronique d’un malentendu culturel », omme et le s  , 10, 2007 .................................................................. 23 1 VI.-D evenir, être, rester chrétien, d’après « C hristianisation, phénomènes de cumul et rejet du sacré missionnaire en olynésie orientale au moment de la rencontre ».................................................................................................................... 24 7 VII-D ire avec et sur sa peau , d’après « dentité à fleur de peau. atouage et stupeur missionnaire aux arquises, m ges et im gerie, A tes du 132 ème C ongrès du C  , A rles 17-21 vril 2007 , et « Une conception du monde inscrite dans la peau : le tatouage polynésien », A r héologue........................................................................................ 28 1 A nnexes : Table des illustrations, B ibliographie ..................................................... 3 09
9
R E M E R C I E M E NTS
D ’abord à adame Hélène C OLOM BA NI-S A VOI E , pour avoir bien voulu préfacer cet ouvrage et en accompagner l’édition. E nsuite à mon mari, Jean-Paul P E R E Z pour voir réalisé tous les dessins nécessaires pour l’illustration de mes chapitres. Un grand merci aussi - à mon ami Jean-Louis S A QU E T auteur du « Petit traité illustré de la Polynésie F rançaise », sans cesse réédité en plusieurs langues, Le livre de Tahiti. Te fenua , É ditions A vant & A près, apeete, 2002 - à C hristian G L E IZ A L , à la tête d’une documentation iconographique d’une richesse non égalée et qui m’a permis d’utiliser certaines de ses images depuis mes premières études sur la olynésie d’ A utrefois ; - à Monsieur le Maire de Lunel , qui m’a permis d’utiliser certaines gravures du F onds édard de la B ibliothèque unicipal - et à un prodigieux artiste, Jean-F rançois FA VR E , auteur de ce magnifique livre intitulé Légendes polynésiennes. G ravures sur bois , apeete, É ditions aere po no ahiti, 1991, qui m’a permis d’utiliser l’image illustrant le mythe de  ui pour ma couverture, de même que plusieurs autres de ses gravures. C ’est avec la plus grande impatience que j’attends la suite de son œuvre, sur le héros  ui , célèbre dans tous les archipels du triangle polynésien.
E nfin, je dédie ce travail à tous mes étudiants d’Histoire de l’Université de la Polynésie F rançaise depuis près de 20 ans , sans lesquels, pour mieux les initier à une histoire antique occidentale si loin de la leur, je n’aurais jamais eu l’idée de m’intéresser à « leur A ntiquité à eux », avant la découverte missionnaire. Un monde enchanteur pour qui est féru de l’histoire des mentalités des sociétés humaines à travers le temps et l’espace, et de leur invention pour générer des moyens commodes de « vivre ensem le » dans des mondes clos (les îles) et pourtant si ouverts vers le reste du monde !
10