Écologie et religion

Publié par

L'objectif de ce livre est de montrer le renouvellement profond de la théologie (herméneutique et philosophie) à la rencontre d'un des défis majeurs de notre temps, l'écologie. Mais aussi d'explorer les potentialités qu'offre la spiritualité (les religions) comme vecteur de mutation de la pensée et de l'action écologique, de la préservation de l'environnement et de l'espèce humaine à son développement biologique, psychique, économique, social et culturel.
Publié le : vendredi 15 avril 2016
Lecture(s) : 20
EAN13 : 9782140007279
Nombre de pages : 202
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
institutionnelles et sociales avec la réflexion sur la rencontre
courant d’études. Au plan de la raison scientifique et pédagogique,
d’un des défis majeurs du temps, l’écologie. L’objectif second est d’explorer les potentialités de culture qu’offre la spiritualité
sur les grands thèmes de réflexion planétaires en vue, de permettre aux gouvernements de prendre des décisions scientifiquement
Etudes africaines
Série Religion
Université Internationale des Sciences Sociales Hampaté Bâ
Écologieetreligion
ÉCOLOGIE ET RELIGION
Collection « Études africaines » dirigée par Denis Pryen et son équipe
Forte de plus de mille titres publiés à ce jour, la collection « Études africaines » fait peau neuve. Elle présentera toujours les essais généraux qui ont fait son succès, mais se déclinera désormais également par séries thématiques : droit, économie, politique, sociologie, etc.
Dernières parutions
LOUA (Seydou),Quelle efficacité pour l’enseignement supérieur au Mali ?, 2016. TOUNG NZUE (Jérôme),Précarité et replis identitaires au Gabon, 2016. KAZIENDE (Léopold),Samafou, Fragments biographiques de la vie de Boubou Hama, 2016. BODO (Bidy Cyprien), COULIBALY (Moussa), KAMAGATE (Bassidiki) (dir.),Les écritures de l’horreur en littératures africaines, 2016. VAUDELIN (Pierre),Afriquéconomie, Entre défis urbains et émergence économique, 2016.BARBET (Clotilde),Les rébellions touarègues au Nord-Mali, 2016. AMBOULOU (Hygin Didace),Le droit des investissements et l’analyse économique de l’espace OHADA, 2016.SOHI BLESSON (Florent),les traces du premier administrateur Sur colonial du Haut-Cavally (Côte d’Ivoire), Laurent Charles Joseph (1877-1915), 2016. DAMIBA (François-Xavier),Les Moosé du Burkina Faso, 2016. ADAMA (Hamadou) (dir),Patrimoine et sources de l’histoire du Nord-Cameroun, 2016. TARCHIANI (Vieri) et TIEPOLO (Maurizio),Risque et adaptation climatique dans la région Tillabéri, Niger. Pour renforcer les capacités d’analyse et d’évaluation, 2016. TAPOYO (Faviola),Les règles coutumières au Gabon. Parenté, mariage, succession, 2016. AMOUZOU (Esse),L’Afrique noire face à l’impératif de la réduction des naissances, 2016 BRACK (Estelle),Les mutations du secteur bancaire et financier africain, 2016
Université Internationale des Sciences Sociales Hampaté Bâ Écologie et religion Actes du colloque du 1, 2 et 3 septembre 2011 L’HARMATTAN
© L’HARMATTAN, 2016 5-7, rue de l’École-Polytechnique ; 75005 Paris
www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr
ISBN : 978-2-343-07944-8 EAN : 9782343079448
Dédicace à Hampaté Bâ La première Université des Sciences sociales d’Afrique Noire Francophone rend hommage à Amadou Hampaté Bâ, en adoptant son nom. Ancien membre du Conseil Exécutif de l’UNESCO (1962-1970), illustre Écrivain, Historien et Ethnologue, son œuvre a tant contribué à la connaissance et à la valorisation des Cultures et Civilisations d’Afrique Noire. L’Université Internationale des Sciences Sociales HAMPATE BA est à l’image de son nom prestigieux, un symbole de la tension harmonieuse entre l’universalisme scientifique et l’ethnicité africaine. « Puissent ceux qui le découvriront, nombreux, se sentir moralement enrichis et fortifiés par la découverte de celui qui fut à la fois un sage, un savant et un spirituel, et qui restera pour beaucoup le meilleur témoignage de cette parole de l’Écriture : « ’L’Esprit souffle où il veut »’ (Theodore MONOD) ».
7
REMERCIEMENTS
Cet ouvrage a bénéficié de l’appui et des conseils de bien de personnes, dont les actions ont contribué à lui donner les contours et la qualité scientifique requis. Nous adressons de prime à bord nos sincères remerciements et appuyés au professeur et Séraphin ESSANE (Sociologue-Anthropologue, Recteur et Président du conseil) qui ne cesse d’œuvrer pour les sciences et particulièrement pour les sciences sociales en Afrique et en Côte d’Ivoire. C’est d’ailleurs, à son initiative qu’a eu lieu le colloque « ÉCOLOGIE et RELIGION » à l’Université Internationale des Sciences Sociales Hampaté Bâ, donnant ainsi naissance aux actes à l’origine de cette publication. Nous adressons de même nos gratitudes aux Maîtres : Professeur Dominique ASSALE AKA (Philosophe), Professeur Augustin DIBY KOUADIO (Philosophe), Professeur Alexandre KOKOUA (Médecin), Professeur Adrien BASSITCHE (Psychologue), Professeur Jonas IBO (Historien), Professeur Lazare N’DA BAZOUMANA (Psychologue), Professeur Noël N’doumy ABBÉ (Anthropologue), Père Yvon Christian ELENGA (Théologien), Docteur Mathias GADOU (Socio-Anthropologue), Docteur Léopold Yao YAO (Socio-Anthropologue), Docteur Aubin Assi AGNISSAN (Socio-Anthropologue), Docteur Djakaridja COULIBALY (Socio-Anthropologue), Docteur Siméon Kouakou KOUASSI (Archéologue), qui n’ont pas hésité à nous faire bénéficier de leur expertise scientifique en tant que membres du conseil scientifique de ce colloque. Nous adressons tout autant à l’UFR Sciences et Gestion de l’Environnement de l’Université Nangui Abrogoua (ex Université d’Abobo-Adjamé), à l’Institut des Sciences Anthropologiques de Développement (ISAD) de l’Université Félix Houphouët Boigny (ex Université de Cocody), à l’Institut de Théologie de la Compagnie de Jésus et à l’ONG FILAO, notre reconnaissance. Nous n’oublions pas tous ceux qui n’ont ménagé aucun effort pour assurer la rédaction et la correction de ce livre afin d’en ôter les aspérités. Ces remerciements s’adressent particulièrement aux Docteurs Siméon K. KOUASSI, ATTA Kouamé, Gérard N’GORAN (ISAD) de l’Université Félix Houphouët Boigny (ex Université de Cocody) et à Monsieur Lucas Delmas YAPO, Secrétaire Administratif à l’Université Internationale des Sciences Sociales Hampaté Bâ. À travers ces lignes, il nous plaît de remercier toute la direction de l’Université Internationale des Sciences Sociales Hampâté Bâ pour avoir permis l’effectivité du colloque en mettant à notre disposition leurs locaux et matériels.
9
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.