Elever un enfant, c'est pas si compliqué

De
Publié par

Depuis que les professionnels se sont emparés de l'éducation, les mères sont inondées de conseils pour les aider à élever leur enfant. L'éducation est présentée aujourd'hui comme une tâche si complexe que les mères finissent par douter de leur propre compétence. C'est, selon Dominique Mazin et Dominique François, l'un des effets pervers de cet excès d'informations. Les mères sont anxieuses, se sentent démunies. Pourtant, ce sont elles qui ont l'intuition de ce qui convient à leur enfant. Il est temps de les rassurer sur leurs capacités.S'appuyant sur de nombreux exemples, les auteurs encouragent les mères à écouter leur bon sens et à prendre du recul face au modèle normatif et culpabilisant de la « bonne mère » qui parasite, à leur insu, la relation à leur enfant. Libérées des pressions inutiles et ayant repris confiance en elle, les mères pourront, sans appréhension, laisser leur enfant grandir et s'épanouir. Et se reconnaîtront peut-être (enfin) un peu de talent...
Publié le : mercredi 5 mai 2010
Lecture(s) : 246
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782226214744
Nombre de pages : 176
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Depuis que les professionnels se sont emparés de l'éducation, les mères sont inondées de conseils pour les aider à élever leur enfant. L'éducation est présentée aujourd'hui comme une tâche si complexe que les mères finissent par douter de leur propre compétence. C'est, selon Dominique Mazin et Dominique François, l'un des effets pervers de cet excès d'informations. Les mères sont anxieuses, se sentent démunies. Pourtant, ce sont elles qui ont l'intuition de ce qui convient à leur enfant. Il est temps de les rassurer sur leurs capacités.S'appuyant sur de nombreux exemples, les auteurs encouragent les mères à écouter leur bon sens et à prendre du recul face au modèle normatif et culpabilisant de la « bonne mère » qui parasite, à leur insu, la relation à leur enfant. Libérées des pressions inutiles et ayant repris confiance en elle, les mères pourront, sans appréhension, laisser leur enfant grandir et s'épanouir. Et se reconnaîtront peut-être (enfin) un peu de talent...
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

suivant