En captivité. la vie que nous y menons; Lettres et récits de soldats français, belges et anglais, prisonniers en Allemagne

De
w^ ^^. ' --•V EN CAPTIVITÉ! v&Ce;^^^ A*^^ •^'i'»^'-»- V^jXO.VWaL«V>.r»vv%*J. ^é i \\- PARIS LIBRAIRIE PAYOT k & 46, RUE ST-ANDRÉ DES ARTS, 46 1915 AVANT-PROPOS apportées en France par des évacués,Lettres récits d'hommes libérés et surtout missives ayant allemande, ce recueil présenteéchappé à la censure de la vie des captifs en Allemagne,un tableau fidèle sensiblement des tableaux officiels.différent la quotidienne deCes pages, glanées dans foison sont remplies de plaintes unanimes etla presse, d'espoirs inébranlables. Elles fixent un des aspects qui n'est pas le moins dou-particuliers de la guerre posent en même temps le problèmeloureux. Elles plusangoissant de Vexistence de milliers d'hommes combattants.malheureux que les eux s'envolent nos sentiments de pitié etVers notre sympathie profonde. inspirant à chacun desPuissent ces pages en désir de participer, personnellement, silecteurs le possible, au soulagement de ces pitoyables misères, des prisonnierscontribuer à améliorer le sort en Allemagne. J. MoNTVERT.Mai 1915. !EN CAPTIVITÉ PRISONNIERCOMMENT JE FUS FAIT me roule jusque dans unJe me jette à plat ventre et — Je l'abats d'une balle dans la tête... Plusfossé... — aile-de balles... Je vais être fusillé... Un officier mand s'excuse de la sauvagerie de ses hommes. écrite un nos officiers, aujourd'huiprisonnierLettre par de en Allemagne, et qui est parvenu cependant à donner de ses nouvelles à ses parents : J'arrive, après des péripéties nombreuses, à C...
Publié le : dimanche 30 septembre 2012
Lecture(s) : 22
Tags :
Source : Archive.org
Licence :
Nombre de pages : 168
Voir plus Voir moins

w^^^.'
--•VEN CAPTIVITÉ!v&Ce;^^^
A*^^
•^'i'»^'-»-
V^jXO.VWaL«V>.r»vv<'-CBk.^I^n^
l\i«
*^*-«-9^ ^^o«*-^
<U, 4won..^*"^ ^
^s^^^=^^^^
UNE CARTE POSTALE DE PRISONNIERS FRANÇAIS
ADRESSÉE AU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE.
(Ce cliché est reproduit avec l'aimable autorisation du Petit Journal.)HNod
EN
CAPTIVITÉ!
La vie que nous menons.y
Lettres et récits de soldats
français, belges et anglais,
prisonniers en Allemagne,
recueillis par Montvert {<(>%*J. ^é i
\\-
PARIS
LIBRAIRIE PAYOT k &
46, RUE ST-ANDRÉ DES ARTS, 46
1915AVANT-PROPOS
apportées en France par des évacués,Lettres
récits d'hommes libérés et surtout missives ayant
allemande, ce recueil présenteéchappé à la censure
de la vie des captifs en Allemagne,un tableau fidèle
sensiblement des tableaux officiels.différent
la quotidienne deCes pages, glanées dans foison
sont remplies de plaintes unanimes etla presse,
d'espoirs inébranlables. Elles fixent un des aspects
qui n'est pas le moins dou-particuliers de la guerre
posent en même temps le problèmeloureux. Elles
plusangoissant de Vexistence de milliers d'hommes
combattants.malheureux que les
eux s'envolent nos sentiments de pitié etVers
notre sympathie profonde.
inspirant à chacun desPuissent ces pages en
désir de participer, personnellement, silecteurs le
possible, au soulagement de ces pitoyables misères,
des prisonnierscontribuer à améliorer le sort en
Allemagne.
J. MoNTVERT.Mai 1915.

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.