Ernest Renan

De
Publié par

Celui qui fut considéré de son temps comme l’égal d’un Victor Hugo, qui fut sans nul doute l’un des plus grands prosateurs du XIXe siècle en même temps que l’un des penseurs les plus originaux en matière politique autant que religieuse, aura connu une bien longue et injuste disgrâce. Les raisons de cette éclipse tiennent sans doute autant au réveil des nationalismes qu’à la renaissance catholique qui, l’un comme l’autre, ont marqué les années de l’après Première Guerre mondiale. Cette nouvelle biographie de Renan n'est ni une apologie ni un un procès mené contre les détracteurs de sa pensée. Il ne s’agit que de relire cette œuvre – considérable dans tous les sens du mot – d’en retracer l’histoire, d’en comprendre les implications. En historien, l’auteur mène son enquête, grâce à de nombreux textes inédits retrouvés dans la presse, les bibliothèques et les archives, notamment celles de la collection Scheffer-Renan conservées à Paris au Musée de la vie romantique. Nul doute que le lecteur soit saisi par l’étonnante modernité des questions soulevées dans cet ouvrage. Renan, contemporain du 1er concile du Vatican, n’aurait-il pas eu meilleure audience s’il l’avait été du second ? Contemporain du premier grand affrontement entre l’Allemagne et la France, n’a-t-il pas été l’un des premiers à prévoir leur réconciliation dans le cadre d’une communauté des nations européennes ?
Publié le : mercredi 22 février 2012
Lecture(s) : 38
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782213669601
Nombre de pages : 616
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Celui qui fut considéré de son temps comme l’égal d’un Victor Hugo, qui fut sans nul doute l’un des plus grands prosateurs du XIXe siècle en même temps que l’un des penseurs les plus originaux en matière politique autant que religieuse, aura connu une bien longue et injuste disgrâce. Les raisons de cette éclipse tiennent sans doute autant au réveil des nationalismes qu’à la renaissance catholique qui, l’un comme l’autre, ont marqué les années de l’après Première Guerre mondiale. Cette nouvelle biographie de Renan n'est ni une apologie ni un un procès mené contre les détracteurs de sa pensée. Il ne s’agit que de relire cette œuvre – considérable dans tous les sens du mot – d’en retracer l’histoire, d’en comprendre les implications. En historien, l’auteur mène son enquête, grâce à de nombreux textes inédits retrouvés dans la presse, les bibliothèques et les archives, notamment celles de la collection Scheffer-Renan conservées à Paris au Musée de la vie romantique. Nul doute que le lecteur soit saisi par l’étonnante modernité des questions soulevées dans cet ouvrage. Renan, contemporain du 1er concile du Vatican, n’aurait-il pas eu meilleure audience s’il l’avait été du second ? Contemporain du premier grand affrontement entre l’Allemagne et la France, n’a-t-il pas été l’un des premiers à prévoir leur réconciliation dans le cadre d’une communauté des nations européennes ?
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi