Ethique et solidarité humaine à l'âge des réseaux

De
Publié par

Que devient la solidarité humaine à l'âge du Réseau ou des réseaux ? Spécialistes des technologies d'information et de communication, sociologues, philosophes, psychologues, juristes et politologues se demandent ici ce qu'il en est de l'accès au réseau Internet et à ses contenus, des formes subtiles d'exclusion qu'il engendre ("fracture numérique"), des replis identitaires et des dérives mercantiles qu'il encourage. Ils examinent aussi les projets constructifs dans les domaines de l'éducation, du développement local et de la diffusion du savoir.
Publié le : dimanche 1 janvier 2006
Lecture(s) : 100
EAN13 : 9782296166110
Nombre de pages : 140
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat

Éthique et solidarité humaine à l'âge des réseaux

L'Ethique en contexte Collection de la Fondation Ostad Elahi
L'éthique ne se limite pas à une réflexion purement théorique sur le contenu et l'application des valeurs morales. Elle est inséparable de l'action humaine et du travail par lequel des sujets se forment euxmêmes au contact de leurs semblables, dans des environnements particuliers. Il n' y a donc d'éthique qu'en contexte: contextes sociaux, économiques, professionnels, institutionnels, géopolitiques, etc. Les acteurs qui évoluent dans ces différents espaces, et souvent de l'un à l'autre, développent des compétences et des savoirs pratiques. Leur "sens éthique" leur permet d'articuler à chaque fois les droits et les devoirs en jeu en s'efforçant de ne pas s' y perdre, c'est -à-dire de trouver un modus vivendi entre des valeurs personnelles, familiales, religieuses, et des valeurs professionnelles ou organisationnelles qui ne leur sont pas d'avance ajustées. Les enjeux concrets de ce travail, les conflits qu'il occasionne parfois, le savoir tacite ou explicite des différents acteurs et les stratégies qu'ils adoptent pour la résolution des conflits et la construction d'une éthique personnelle et collective, sont autant de dimensions qu'une réflexion sur l'éthique appliquée peut tenter d'explorer. Ainsi, penser l'éthique en contexte ne se résume pas à établir la déontologie ou les règles de bonne conduite propres à chaque type d'activité. Il s'agit plutôt, à travers des analyses menées sur des cas concrets, d'éclairer les modalités pratiques de la prise de décision, de proposer des outils nouveaux pour la réflexion et pour l'action.

Philippe Breton, Claude Henry, Hervé Le Crosnier, Paul Mathias, Sylvain Missonnier, Pierre Pérez, Valérie Peugeot, Paul Soriano

,

Ethique et solidarité humaine à l'âge des réseaux
Préface de Pierre Musso

Actes de la journée d'étude organisée par la Fondation Ostad Elahi-Éthique et solidarité humaine à la Cité des Sciences et de l'Industrie le 19 avril2005 en collaboration avec la Cité des Sciences et de l'Industrie et la Fondation Internet Nouvelle Génération

L'Harmattan 5-7, rue de l'École-Polytechnique; FRANCE
L'Hannattan Hongrie Kônyvesbolt Kossuth L. u. 14-16 1053 Budapest Espace L'Harmattan Kinshasa Fac..des Sc. Sociales, Pol. et Adm. ; BP243, KIN XI Université de Kinshasa

75005 Paris
Italia L'Harmattan Burkina Faso

L'Harmattan

Via Degli Artisti, 15 10124 Torino ITALIE

1200 logements villa 96 12B2260 Ouagadougou 12

- RDC

www.librairieharmattan.com harmattan!@wanadoo.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr
(QL'Harmattan, 2007 ISBN: 978-2-296-02650-6 EAN : 9782296026506

Éthique en contextes

L'éthique ne se limite pas à une réflexion purement théorique sur le contenu et l'application des valeurs morales. Elle est inséparable de l'action humaine et du travail par lequel des sujets se forment eux-mêmes au contact de leurs semblables, dans des environnements particuliers. Il n'y a donc d'éthique qu'en contextes: contextes sociaux, économiques, professionnels, institutionnels, géo-politiques, etc. Les acteurs qui évoluent dans ces différents espaces, et souvent de l'un à l'autre, développent des compétences et des savoirs pratiques. Leur « sens éthique» leur permet d'articuler à chaque fois les droits et les devoirs en jeu en s'efforçant de ne pas s'y perdre, c'est-à-dire de trouver un modus vivendi entre des valeurs personnelles, familiales, religieuses, et des valeurs professionnelles ou organisationnelles qui ne leur sont pas d'avance ajustées. Les enjeux concrets de ce travail, les conflits qu'il occasionne parfois, le savoir tacite ou explicite des différents acteurs et les stratégies qu'ils adoptent pour la résolution des conflits et la construction d'une éthique personnelle et collective, sont autant de dimensions qu'une réflexion sur l'éthique appliquée peut tenter d'explorer. Ainsi, penser l'éthique en contextes ne se résume pas à établir la déontologie ou les règles de bonne conduite propres à chaque type d'activité. Il s'agit plutôt, à travers des analyses menées sur des cas concrets, d'éclairer les modalités pratiques de la prise de décision, de proposer des outils nouveaux pour la réflexion et pour l'action.

Éthique en contextes est une collection de la Fondation Ostad Elahi - Éthique et Solidarité humaine, reconnue d'utilité publique

Déjà publiés dans la même collection
L'éthique individuelle, un nouveau défi pour l'entreprise, A. Ballot, L. Bibard, G. Even-Granboulan, C. Ganem, M. Grassin. Préface de M. Bon, L'Harmattan, 2005. Éthique et éducation: l'école peut-elle donner l'exemple?, B. Bourgeois, J. Costa-Lascoux, B. Elahi, J. Houssaye, B. Kriegel, C. Mollard, E. Morin, D. Ottavi, A. Peignault, J.-C. Pettier, R.-M. Saugey, L. Villemard, J. Wimberley, L. Wirth, L'Harmattan, 2004. Trois écoles québécoises d'éthique appliquée: Sherbrooke, Rimouski et Montréal, par Alain Létoumeau, avec la collaboration de F. Moreault, L'Harmattan, 2006. Intervenir auprès des familles - guide pour une réflexion éthique, sous la direction de P.-P. Parent, B. Boulianne, M. Beaulieu, M. Dumais, L'Harmattan, 2004. Le souci éthique dans les pratiques professionnelles guide deformation, sous la direction de P. Fortin et de P.P. Parent, L'Harmattan, 2004.

Les auteurs
Philippe Breton Hervé le Crosnier Claude Henry Paul Mathias Sylvain Missonnier Pierre Pérez Valérie Peugeot Paul Soriano

Sommaire
Préface
Argument... .....
In tr 0duc ti 0n par Valérie Peugeot

13
..... ..... ........................ 21
23

Les actions de la Délégation aux usages
del' In tern et. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 1

par Pierre Pérez Solidarités Plurielles par Paul Mathias Débat 37

51

Quelques difficultés de la pratique des réseaux numériques par Claude Henry Vertus et vertiges des Ntic. Vers une Psycho(patho )Iogie des usages par Sylvain Missonnier Il

57

65

Débat..

.....

..

....

.........

.... 71
85

Internet, une menace pour le lien social? par Philippe Breton L'éthique à l'âge des réseaux par Paul Soriano Débat

97

105

12

Préface
Traiter de la solidarité et de l'éthique dans l'usage des réseaux techniques est un questionnement salutaire. Cet « âge des réseaux» est le plus souvent entendu, y compris dans cet ouvrage, comme celui de l' internet et des réseaux télé-informatiques. En fait, cette «ère des réseaux» est bien complexe, puisque les réseaux sont multiples, interconnectés et nous enserrent quotidiennement dans leurs mailles. En fait, « l'aire des réseaux» est bien vaste, car elle recouvre les transports, l'énergie et la communication. Les réseaux techniques du transport ne cessent de se multiplier et de s'interconnecter (intermodalité), favorisant la très grande vitesse et l'hyper-mobilité. Les réseaux énergétiques et urbains sont banalisés, mais sont constitutifs des villes contemporaines où se concentrent toujours plus les hommes. Quant aux réseaux de communication, ils sont très divers: réseaux maillés de télécommunications, réseaux centralisés de radio-diffusion et réseaux plus ouverts de téle-informatique. Tous ces réseaux techniques enlacent les villes, les territoires, et la planète entière, à tel point que Catherine Distler et Albert Bressand ont pu parler de Réseaupolis et de «planète relationnelle» pour qualifier ces nouvelles territorialités réticulées. Certains comme Manuel Castells, vont jusqu'à voir dans la « société en réseaux », la mutation actuelle du capitalisme informationnel ou comme Jeremy Rifkin font

13

de «l'âge de l'accès », la nouvelle fonne de domination à la place des fonnes de la propriété. Sans basculer dans les illusions, voire les prophéties technicistes, dénoncées à juste titre par plusieurs contributeurs à cet ouvrage, il est nécessaire de débattre des questions sociales, culturelles et éthiques que soulève cet « âge des réseaux ». Cela suppose de ne pas oublier que ce développement multifonne des réseaux techniques

territoriaux

à grande vitesse et à haut débit - s'opère

dans le cadre d'un vaste mouvement international dit de « dérégulation », enclenché depuis la fin des années 1970, relayé et accéléré en Europe depuis une quinzaine d'années. Or les deux processus d'innovation et de nouvelle régulation sont entremêlés et souvent confondus. Qu'est-ce qui dans les mutations en cours, notamment pour la définition des solidarités ou des conflictualités réticulaires, résulte du déploiement planétaire des réseaux, des innovations ou de la dérégulation ? Il est bien difficile de faire le tri... Or cela est d'autant plus ennuyeux que la question de la régulation des réseaux, notamment celle d'internet, est centrale, comme le souligne la plupart des contributions à cet ouvrage. Pour embrouiller un peu plus les choses, s'ajoute à cela la polysémie de la notion de dérégulation ou de déréglementation: s'agit-il de créer du désordre (dérégulation des réseaux), de supprimer des lois au profit du contrat (déréglementation), de développer la concurrence (démonopolisation), de faire baisser les tarifs pour élargir l'accès aux services et aux réseaux? Tout cela à la fois? Les inégalités d'accès aux réseaux et les fractures territoriales produites par le déploiement des réseaux, voire les pannes ou les accidents comme on a pu les observer dans les chemins de fer ou les réseaux électriques en Grande-Bretagne ou en Californie, sont-

14

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.