//img.uscri.be/pth/c0e51770a8f397ab6c0a874e8d006fec3a6c08c8
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 28,13 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Ethnographie des travailleurs en déplacement

De
372 pages
Cette recherche part à la rencontre des travailleurs européens affectés en France dans les chantiers navals, dans les industries agroalimentaires et dans l'agriculture. Elle propose une synthèse sur les attitudes des administrations françaises face à cette "libre circulation" des travailleurs, ainsi que la sous-traitance qui structure cette mobilité : construction de l'Europe, manque de citoyenneté, mondialisation, corruption.
Voir plus Voir moins
        Ethpargonh sed  eiuesre  nrtvaiallentISBN déplacem-633910079 :-2-8e0 
G
I
L
O
6 0-,537
Ethnographie des travailleurs en déplacement
S
Bruno Lefebvre
A
I
E
L
S
 
C
O
U
Q
S
E
 
 
    Ethnographie d es travailleurs en déplacement
Voyages en Europe sociale
Logiques sociales Collection dirigée par Bruno Péquignot  En réunissant des chercheurs, des praticiens et des essayistes, même si la dominante reste universitaire, la collection « Logiques Sociales » entend favoriser les liens entre la recherche non finalisée et l'action sociale. En laissant toute liberté théorique aux auteurs, elle cherche à promouvoir les recherches qui partent d'un terrain, d'une enquête ou d'une expérience qui augmentent la connaissance empirique des phénomènes sociaux ou qui proposent une innovation méthodologique ou théorique, voire une réévaluation de méthodes ou de systèmes conceptuels classiques.  Dernières parutions  Christophe DARGERE, Lobservation incognito en sociologie. Notions théoriques, démarche réflexive, approche pratique et exemples concrets , 2012. Dominique JACQUES-JOUVENOT, Gilles VIEILLE-MARCHISET (dir.), Socio-anthropologie de la transmission , 2012. Barbara LEBRUN (éd.),  Chanson et performance. Mise en scène du corps dans la chanson française et francophone , 2012.  Monique DOLBEAU, La mémoire de métier. Enquête sur le maréchal-ferrant , 2012. Claude GIRAUD, Que faisons-nous lorsque nous organisons ? , 2012. Christophe PERREY, Un ethnologue chez les chasseurs de virus. Enquête en Guyane française , 2012. Thomas SEGUIN, La politique postmoderne. Généalogie du contemporain , 2012. Emilie HENNEQUIN (dir.), La Recherche à lépreuve des terrains sensibles : approches en Sciences Sociales , 2012. Michel LIU, La dynamique des organisations : lémergence des formes démocratiques , 2012. Joseph AOUN, Les identités multiples , 2012. Henry TORGUE, Le sonore, limaginaire et la ville. De la fabrique artistique aux ambiances urbaines , 2012. Marie-Christine ZELEM, Mondes paysans. Innovations, progrès technique et développement. Témoignage de Pierre Brugel , 2012. Hugues CUNEGATTI, Passer son permis. Sociologie dune formation déniée , 2012.
 
 
Bruno Lefebvre       Ethnographie d es travailleurs en déplacement
Voyages en Europe sociale          L’H ARMATTAN
 
Du même auteur : « Trois textes », nouvelles, édition compte d'auteur, 1977 « Le psychopium » , dialogues pour le théâtre, édition Ressac, 1978. « Le 26 bis »,  roman, édition Utovie, 1980. (direction)  « Les bruits du rock » , édition GRIM (Groupe de Recherche Interdisciplinaire sur la.Musique), 1985. « Les routiers : des hommes sans importance ? » , édition Syros, 1993. (direction) « Les gens de Merlin » , édition l'Atelier, 1997. « La transformation des cultures techniques » , édition LHarmattan, 1998.  Chapitres dans des ouvrages collectifs : « La reconquête d'une identité : les jeunes dans la banlieue lyonnaise »  in Les opérations Été/jeunes : analyses longitudinales d'une politique publique, édition PUF, 1983. « Usages des réglementations dans le transport routier »  in « Transports 93, professions en devenir, enjeux et réglementations », Presses de l'École Nationale des Ponts et Chaussées, 1992. « La gestion de la dépendance et stratégies des personnes âgées »  et « Offre de services et stratégies des professionnels »  in « Vieillir dans la ville », édition LHarmattan, 1993. « Le rôle des femmes de chauffeurs routiers : intégrations locales et reproductions sociales » in « Métamorphoses Ouvrières », LHarmattan, 1995. « À la croisée de la technique, de l'économique et du politique : les transports routiers » in « L'automobile et son monde », PUR, 1998. « Robots, techniques et chaînes opératoires »  in « Dans le sillage des techniques : hommage à Robert Cresswell », LHarmattan, 1999. « Les désastres sociaux de linnovation industrielle »  in « Démolition, disparition, déconstruction : approches techno-économiques et anthropologiques », CNAM/CDHT/EHESS Paris, 2003. Préface  de louvrage de Sébastien Froin,  « Flux tendus et conscience professionnelle » , LHarmattan, 2004. Préface  de louvrage de Gérôme Guibert, « La production de la Culture : les musiques amplifiées en France » , éd. IRMAC/Mélanie Séteun, 2005. « Fermetures de boîtes, et après ? » , collectif, éd. MHT, Centre dHistoire du Travail, Nantes, 2007   
© L'H ARMATTAN , 2012 5-7, rue de l'École-Polytechnique ; 75005 Paris   http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr  ISBN : 978-2-336-00190-6 EAN : 9782336001906
 
    À toutes celles et ceux que j'ai rencontrés  Aux syndicats de salariés et associations de citoyens    
 
 
    « Autrefois, l'argent n'avait pas de valeur, pour aller chez le médecin, on donnait une poule, un cochon. Un magnétoscope valait autant qu'une voiture. Maintenant on paye avec de l'argent. Qu'est-ce qui a changé ? Est-ce que c'est mieux ? Est-ce que c'est moins bien ? On ne sait pas. » (Un ex-ingénieur-technicien roumain sous Ceaucescu devenu ouvrier-boulanger en occident, dans la « vieille Europe ».) 2008.  « Autrefois, on avait de l'argent, mais il n'y avait rien dans les magasins. Aujourd'hui, il y a plein de choses dans les magasins, mais on n'a plus d'argent, on ne peut rien acheter » (Technicien polonais au chantier naval de Gdansk). 2007.  « Anthropologists have become the working-class of the Cultural Studies movement. Relegated to the status of ethnographics proles in the academic divison of labor, they are the one condemned to long days, months and years of dirty and uncomfortable field works. Theirs minds numbed by laboring on obdurate cultural realities, they leave highier theory to English professors. These cult studs are the thinking class, an emancipated (and emancipating) literati, wile anthropologist are content to be the subaltern clients of their hegemonic discourses » (Marshal Sahlins, The Political Economy of Humanities, 2005)  
 
 
Sommaire
Introduction ........................................................................................ 11  I Les Chantiers de l'Atlantique (1998/2008) ...................................... 17  II Le business et les entreprises polonaises 2005-07 ......................... 35  III Les affrontements sociaux en Bulgarie 2008 ................................ 97  IV Retour en France ......................................................................... 119  V Le pragmatisme portugais ............................................................ 191  VI Andalousie................................................................................... 219  VII Jours tranquilles en Moldavie .................................................... 239  VIII Associations et administrations ................................................ 259  XIX La sous-traitance hier et aujourdhui........................................ 281  Conclusion........................................................................................ 299  Bibliographie .................................................................................... 349  Table des matières ............................................................................ 367  
9