Etude du paria

De
Publié par

L'étude à laquelle est dédié cet ouvrage est articulée autour de la notion de « paria » et c'est à travers différents filtres que nous procéderons à son analyse. Nous en ferons l'approche par le biais des récits merveilleux et de la littérature. Nous l'aborderons aussi à travers le regard des lexicologues et des psychologues, car derrière le mot, il y a l'objet, lequel est appréhendé par la psyché humaine qui l'inclut dans des systèmes de valeurs variant d'un groupe socioculturel à l'autre.
Publié le : jeudi 15 octobre 2015
Lecture(s) : 8
EAN13 : 9782336392837
Nombre de pages : 190
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Mar c ie nn e Mar t i n
Étude du paria
B r e b i s g a l e u s e o u e n fan t p r o d i g e ?
© L’Harmattan, 2015 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-07246-3 EAN : 9782343072463
Étude du paria
Nomino ergo sum « Je nomme donc je suis » Dirigée par Alain Coïaniz et Marcienne Martin La collection « Nomino ergo sum » est dédiée aux études lexico-sémantiques et onomastiques, sans exclure, de manière plus large, celles qui prennent comme objet le fonctionnement et la construction de la signification, aux plans discursif, interactionnel et cognitif. Tous les champs de l’humain sont concernés : histoire, géographie, droit, économie, arts, psychologie, sociolinguistique, mathématiques… pour autant que l’articulation épistémologique se fasse autour des lignes de force de l’intelligibilisation linguistique du monde. Comité scientifique Victor Allouche (Université de Montpellier) ; Gérard Bodé (Institut français de l'éducation — École normale supérieure de Lyon) ; Georges Botet (Président honoraire de l’Institut Psychanalyse et Management — Membre de l’Association européenne de psychanalyse Nicolas Abraham et Maria Torok) ; Kurt Brenner (Université de Heidelberg , Allemagne) ; Vlad Cojocaru (Institut de Filologie Română, Iai, Roumanie) ; José Do Nascimento (IUT Orsay — Université Paris Sud) ; Claude Féral (Université de la Réunion) ; Laurent Gautier (Université de Bourgogne) ; Sergey Gorajev ( Université Gorky – Ekaterinburg, Russie) ; Julia Kuhn (Université de Vienne, Autriche) ; Judith Patouma (Université Sainte Anne, Canada) ; Jean-Marie Prieur (Université de Montpellier) ; Dominique Tiana Razafindratsimba (Université d'Antananarivo, Madagascar) ; Michel Tamine (Université de Reims-Champagne-Ardenne) ; Diane Vincent (Université Laval, Canada).
Marcienne MARTIN Étude du paria Brebis galeuse ou enfant prodige ?
À Luc Martin, mon frère SONNET D'UN PARIA Lorsque tu nous peignais de ta plume immortelle Ce rêve si puissant que nul n'en a douté, Sans doute dépassant la sphère matérielle, Ton œil d'ange sondait la double éternité. Mais du gouffre où Satan jette son cri rebelle, De l'abîme étoile d'où sourit ta Beauté, O voyageur divin ! Qu’as-tu donc rapporté, Si ce n'est un long cri d'espérance éternelle ?... Pourtant, lorsque, drapé dans ton vêtement noir, Tu t'en allais errant comme une ombre, le soir, Les bergers avaient peur de ta face étrangère. O Dante, ton pays ne reconnaissait pas Son poète divin, son marcheur jamais las, Et tu devais toujours être exilé... sur terre... Mai 1876. AchilleDes Rieux, Chant du paria..., Éditions Dentu, Paris, 1880Tous mes profonds remerciements à Daniel B., Isabelle A., Karine G., Luc M. et Serge L. qui ont eu la gentillesse de répondre au questionnaire relatif à la notion de paria. Que cet ouvrage leur ouvre un espace de réflexion, et qu’il leur permette une meilleure compréhension du mauvais conte de vie qu’ils ont vécu en tant que paria.
8
SOMMAIRE Préface de Georges Botet Pradeilles Introduction Chapitre I — La notion de paria I.1 Le monde du vivant : de la survie à la domination I.1.1 Des besoins en mode « avoir » et « être » I.1.2 Appartenances et identité I.1.3 Statut et valeur I.1.4 Réalisation et place dans le groupe I.1.5 Le pouvoir ou le déséquilibre de l’échange I.2 Du terme « paria » : ce qu’en disent les lexicologues I.3 L’hominidé entre attirance et rejet I.4 Le paria en psychologie I.5 Le paria dans la littérature et les récits merveilleux Chapitre II — Le paria au sein de la famille et du groupe de pairs II.1 De la construction identitaire du sujet social, entre individuation et appartenance groupale II.1.1 Quand le paria sert la constellation familiale II.2 Du code génétique revisité dans le cadre de l’exogamie humaine, entre amour et rejet II.2.1 Enquête auprès de sujets sociaux ayant vécu le statut de paria II.2.2 Percept, vécu et consensus groupal – analyse des réponses à la question 1 II.2.3 Vous avez dit « gène égoïste » ? Analyse des réponses aux questions 2 et 3 II.2.4 De la représentation du Moi à travers l’image construite par l’Autre — Analyse des réponses aux questions 4 et 5 II.2.5 Entre valeurs groupales et lignée généalogique, le statut de paria II.3 De la construction identitaire au figement de l’image de soi II.3.1 Entre ancrage émotionnel et image de soi Chapitre IIILe paria dans la société III.1 De la construction identitaire : entre grégarité et lignée familiale
9
11 15 19 21 23 26 29 33 34 39 48 58 64 73 75 84 86 89 100 103 115 126 129 133 141 143
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.