ETUDES SUR LA JACHERE DANS LE SUD-OUEST DU BURKINA FASO

De
Publié par

Une équipe franco-burkinabé de chercheurs en sciences sociales s'est agrégée autour de Bernard Lacombe pour des investigations dans le cadre du programme international sur la jachère. Ce document appartient à ce qui est dénommé dans le langage de la pratique de la recherche universitaire à la " littérature grise ". Son intérêt est de fournir les données de base collectées sur quoi s'appliquent les analyses et la rédaction des pré-articles publiés ensuite en résumé ou en synthèse dans les revues et ouvrages scientifiques. C'est dire que ce document est susceptible d'autres interprétations puisqu'y figurent les informations de base de chacune des études : sociale, botanique et d'usage des plantes, de genres (la question féminine), ethnologique et historique (la et les traditions), la rotation des terres, la migration de colons du Plateau mossi. Ces études avaient pour cadre théorique les œuvres maîtresses suivantes : Boserup Esther, "Évolution agraire et pression démographique", Paris : Flammarion, 1970. Condominas Georges, 1957, "Nous avons mangé la forêt", Le Mercure de France, Paris, 1957 : De Schlippe Pierre Schfting "Cultivation in Africa, The zande System of agriculture", Routledge & Kegan Paul, London, 1956 (trad. Française : 3Ecocultures d'Afrique3, L'Harmattan / Terres et vie, Belgique).
Publié le : mardi 1 novembre 2011
Lecture(s) : 8
Tags :
EAN13 : 9782296474512
Nombre de pages : 230
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat