//img.uscri.be/pth/abd857f36a2eac8828623eb1723b364cb941cf4a
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Femmes du Burkina

De
96 pages

Cet ouvrage retrace sous forme de portraits le quotidien des femmes dans un des pays les plus pauvres au monde. Au hasard des rencontres, entre témoignage sur la condition féminine au Burkina et carnet de voyage, ces récits laissent également la place à l'émotion.

Publié par :
Ajouté le : 01 avril 2012
Lecture(s) : 3
EAN13 : 9782296487468
Signaler un abus
Femmes du Burkina
Marie-Pascale Vincent Femmes du Burkina L’HARMATTAN
Du même auteur Les affaires criminelles de Lozère, De Borée, 2006 Les affaires criminelles de l’Ardèche, De Borée, 2008 Les Mystères de Lozère, en collaboration avec Élisa Sabathié, De Borée, 2010 Photo de couverture, Minata, janvier 2010. Portrait réalisé par l’auteur ainsi que toutes les illustrations contenues dans cet ouvrage. © L'HARMATTAN, 2012 5-7, rue de l'École-Polytechnique ; 75005 Parishttp://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-296-96203-3 EAN : 9782296962033
À la rencontre des Femmes du Burkina
Awa mon amie, Salmata, son sourire et ses cacahuètes, j’ai tant aimé la couleur de la peau à Goumogho !
ANVIER2011. Alors que notre petit groupe, six compagnes J de voyage, monte dans l’avion pour rejoindre Ouagadougou, la « Révolution de jasmin » en Tunisie, n’a pas encore eu le temps d’embraser la région toute entière. Mais elle occupe déjà la une de l’actualité avec la crise politique en Côte d’Ivoire. Entre ce pays et le Burkina Faso, les frontières sont d’ailleurs fermées, les liaisons ferroviaires interrompues. Lors de notre arrivée, nous rencontrons Gaston, un étudiant burkinabé qui nous conte son histoire. Après avoir tant bataillé pour poursuivre ses études, il ne peut rejoindre Abidjan soutenir son mémoire de maîtrise en économie. Dans un autre pays limitrophe, le Niger, deux français sont enlevés par Al Qaïda le 7 janvier au soir. Le lendemain, nous quittons Ouaga. «Au pays des hommes intègres, vous ne craignez rien» ricanent deux hommes, lunettes noires et chapeau, deux hommes saouls, que nous (1) croisons assis à la terrasse d’un maquisdans la chaleur de midi, avant de gagner la tranquillité de Goumogho. Goumogho, un village de brousse à une centaine de kilomètres de la capitale. Un village au bout de la piste, avec
1. Bistrotou buvette à la mode burkinabée.
9