//img.uscri.be/pth/ca202d87244579ec18fd3d0a8d234109ef10e35b
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Frontières, réalités et imaginaires

De
114 pages
Quand on parle de frontières, dans notre monde globalisé, les diverses réalités apparaissent dans notre mémoire invisible et les imaginaires produisent des interprétations visibles dans notre quotidienneté et dans nos souvenirs. La frontière, c'est, en fait, l'union des contraires : « réalité et imaginaire », invisible et visible, logique et raison. La relation qui se trouve partout est de ce fait une pensée trinômique – de même que l'espace est tridimensionnel, la pensée l'est aussi.
Voir plus Voir moins
É
Images & Art Contemporain
Arts des
L&G 43
É
Pierre SANGINÉS
FRONTIÈRES, RÉALITÉS & IMAGINAIRES
Local & Global
Frontières, Réalités & Imaginaires
ème Ce livre est le 43 de la
Créée en 2011 & dirigée par Gilles Rouet & François Soulages Comité scientifique international de lecture Argentine(Silvia Solas, Univ. de La Plata),Belgique(Claude Javeau, Univ. Libre de Bruxelles),Brésil(Alberto Olivieri, Univ. Fédérale de Bahia, Salvador),Bulgarie(Ivaylo Ditchev, Univ. de Sofia St Clément d’Ohrid, Sofia),Chili(Rodrigo Zuniga, Univ. du Chili, Santiago),Corée du Sud(Jin-Eun Seo (Daegu Arts University, Séoul),Espagne(Pilar Garcia, Univ. Sevilla),France(Gilles Rouet, Univ. Matej Bel, Banská Bystrica et GEPECS, Univ. Paris Descartes, Sorbonne Paris Cité, & François Soulages, Univ. Paris 8),Géorgie(Marine Vekua, Univ. de Tbilissi),Grèce(Panayotis Papadimitropoulos, Univ. d’Ioanina),Japon(Kenji Kitamaya, Univ. Seijo, Tokyo),Hongrie(Anikó Ádam, Univ. Catholique Pázmány Péter, Egyetem), Russie(Tamara Gella, Univ. d’Orel),Slovaquie(Radovan Gura, Univ. Matej Bel, Banská Bystrica),Taïwan(Stéphanie Tsai, Unv. Centrale de Taiwan, Taïpei) 1 Gilles Rouet & François Soulages (dir.),Frontières géoculturelles & géopolitiques2 S. Dufoulon & M. Rostekova (dir.),Migrations, Mobilités, Frontières &Voisinages 3 H. Balintova & J. Palkova (dir.),Productions et perceptions des créations culturelles4 Gilles Rouet (dir.),Citoyennetés et Nationalités en Europe. Articulations et pratiques 5 Serge Dufoulon & Jacques Lolive (dir.),Esthétiques des espaces publics6 A.Galabov & J.Sayah (dir.),Participations & citoyennetés depuis le Printemps arabe7 Gilles Rouet (dir.),Nations, cultures et entreprises en Europe8 Serge Dufoulon (dir.),Internet ou la boite à usages9 Gilles Rouet (dir.),Usages de l’Internet. Educations & culture10 Dominique Berthet,Pratiques artistiques contemporaines en Martinique. 11 Gilles Rouet (dir.),Usages politiques des nouveaux médias12 Radovan Gura & Natasza Styczynska (dir.),Identités & espaces publics européens13 Gilles Rouet(dir.),Quelles frontières pour quels usages ? 14 Anna Krasteva (dir.),e-Citoyenneté 15 Gilles Rouet(dir.),Actions citoyennes. Esthétisation de l’espace public16François Soulages (dir.),Géoartistique & Géopolitique, Frontières17 Serge Dufoulon & Gilles Rouet (dir.),Europe partagée, Europe des partages 18 Marc Veyrat (dir.),Arts & espaces publics19 Isabelle Moindrot & Sangkyu Shin (dir.),Transhumanités20 Anna Krasteva & Despina Vasilcu (dir.),Migrations en blanc. Médecins d’est en ouest21 Thierry Côme & Gilles Rouet (dir.),Esthétiques de la ville. Équipements & usages 22 David Sudre & Matthieu Genty (dir.),Le sport. Diffusion globale et pratiques locales 23 Ivaylo Ditchev & Gilles Rouet (dir.),La photographie : mythe global et usage local 24 I. Saleh, N.Bouhaï & H. Hachour (dir.),Les frontières numériques25 François Soulages (dir.),Biennales d’art-contemporain & frontières La suite des livres publiés dans la Collection Local & Global à la fin du livre Corrections : Valérie Cavallo Publié avec le concours de
Pierre SANGINÉSFrontières,
Réalités & Imaginaires
ème Ce livre est le 48 de
Sous la direction de François Soulages FONDEMENTS DES FRONTIÈRES géoartistiques & géopolitiques, géoesthétiques & géothéoriques François Soulages (dir.),Géoartistique & Géopolitiques. Frontières,Paris, L’Harmattan, Coll. Local & Global, 2012 Gilles Rouet & François Soulages (dir.),Frontières géoculturelles & géopolitiques,Paris, L’Harmattan, Coll. Local & Global, 2013 Gilles Rouet (dir.),?,Quelles frontières pour quels usages Paris, L’Harmattan, Coll. Local & Global, 2013 François Soulages (dir.),& frontières. Arts, cultures & politiques Mondialisation , Paris, L’Harmattan, Coll. Local & Global, 2014 Éric Bonnet & François Soulages (dir.),Lieux & mondes. Arts, cultures & politiques,Paris, L’Harmattan, Coll. Local & Global, 2015PROBLÈMES des Frontières géoartistiques & géopolitiques François Soulages (dir.),Biennales d’art-contemporain & frontières,Paris, L’Harmattan, coll. Local & Global, 2014 Benoît Blanchard,Circulations & frontières. La Polynésie des Biennales, Paris, L'Harmattan, coll.Local & Global, 2015 Pedro San Ginès & François Soulages (dir.),Fronteras, Conflictos & Paz, Granada, Edición de la Universidad de Granada, Colección Eirene Instituto de la Paz y los Conflictos, 2014 Pedro San Ginès & François Soulages (dir.),Frontières, Conflits & Paix, Granada, Edición de la Universidad de Granada, L’Harmattan, Colección Eirene Instituto de la Paz y los Conflictos, 2014 François Soulages, Alejandra Niedermaier & Alejandro Erbetta (dir.),La experiencia fotográfica en diálogo con las experiencias del mundo, Buenos Aires, Cuaderno 59, 2015 François Soulages & Alejandro Erbetta (dir.),Frontières & migrations. Aller-retour géoartistiques & géopolitiques, (dir.), Paris, L'Harmattan, coll.Eidos, série RETINA, 2015 François Soulages & Sandrine Le Corre (dir.),Les frontières des écrans, Paris, L’Harmattan, Coll.Eidos, Série RETINA, 2015 Suite des titresFrontièresà la fin du livre © L’Harmattan, 2015 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-08013-0 EAN : 9782343080130
À Marie
Préliminaires Amitié Depuis quelques années, le Professeur et philosophe François Soulages nous a introduits dans le monde des frontières à travers des séminaires, des colloques et des rencontres en France et dans le monde. Il y en a eu de toutes sortes, dans l’art, dans la littérature et dans bien d’autres domaines dans un monde global géostratégique, géopolitique, géoculturel, etc. Ce livre n’est qu’une synthèse, en quelque sorte, de tous mes écrits et de ma pensée. De nombreux auteurs peuvent écrire des centaines de pages, mais pour moi, il s’agit d’une impossibilité. J’essaierai donc dans les quelques pages qui suivent d’être le plus clair possible. Ce livre peut paraître grâce aux conversations et aux réflexions que j’ai pu avoir avec le philosophe François Soulages. J’ai aussi appris bien de choses auprès de lui depuis bien des 7
années ; puis ce qui était au départ invisible est devenu amitié, le visible. Il m’a convié à écrire ce livre que je n’ai pu rédiger que très difficilement. Je l’en remercie vivement, car, sans lui, ces quelques réflexions se seraient tues. Ma mère & mon père Notre réalité est en nous, individuellement, c’est notre identité, notrecurriculumimaginaire. Ce qui n’est pas en nous, finalement, n’existe pas. On ne peut connaître qu’à travers soi-même, ce soi qui imagine les autres. Je suis donc fils de réfugiés de la guerre civile espagnole, et, comme je le dirai plus loin, je me sens motivé à écrire ces quelques pages en voyant tous ces réfugiés aux portes de l’Europe, et en pensant qu’un jour leurs enfants ou leurs petits-enfants seront comme moi, un Français ou un Européen de quelque part ayant, de même, un ailleurs illusoire. Il s’agira, bien entendu, d’un métissage culturel. Ma mère et mon père étaient des gens simples et communistes. Ils étaient internationalistes, et, pour eux, l’adaptation s’était réalisée sans trop de mal. Leurs difficultés pouvaient aussi être partagées par bien des Français. En cela, il ne pouvait y avoir aucune discrimination. Bien entendu, ils parlaient toujours du retour ; mais, finalement, ils ne devinrent que des 8
touristes lorsque cette possibilité devint possible. Il est certain qu’ils étaient devenus des Espagnols-Français. Il y avait toujours dans leur imaginaire une Espagne utopique qui devait disparaître lorsqu’ils purent visiter enfin leur pays de naissance. Cette idée de retour qu’ils avaient pénétra dans leurs enfants et, donc, en moi-même. Et maintenant que je vis en Espagne, je me suis rendu compte que j’étais finalement un Français-Espagnol, un migrant fils de migrants. Comment peut-on retourner dans un pays où l’on n’a pas vécu ? Mon voyage en Espagne ne peut être qu’un retour symbolique de l’enfant envers ses parents. Comme dans bien des cas, les enfants doivent réaliser ce que les parents n’ont pu faire. Et c’est là qu’apparaît une nouvelle réflexion : peut-on résoudre le passé des parents ? En aucune façon. Mes filles qui sont Espagnoles me voient comme un étranger, et elles portent en elles, à travers moi, un peu de culture française. Moi, un fils de migrant, je ne suis finalement qu’un migrant français dans la terre de mes aïeux. Comme on peut le voir, cela porte à de nombreuses réflexions dont on ne parle jamais. Qu’est-ce que les parents migrants peuvent transmettre à leurs descendants ? L’imaginaire est toujours là pour transmettre une réalité souvent déformée. Tout cela me fait penser à une anecdote. Un jour, ma mère parlait avec une voisine et celle-9