Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Géopolitique de l'eau et gouvernance en province orientale

De
104 pages

Cet ouvrage a pour objet la mise en débat de la question de l'eau comme ressource vitale, vecteur des rivalités de pouvoir sur les territoires, dans la configuration de la République Démocratique du Congo et de la Province orientale.

Publié par :
Ajouté le : 01 juin 2012
Lecture(s) : 11
EAN13 : 9782296493735
Signaler un abus

G
éopolitique de l’eau et gouvernance
en province orientale

République

Démocratique

du

C
ongo

C
olle
c
tion «
G
éopolitique mon
d
i

le »

D
irigée p

r

w

yil
 
E

BE


’o

jet
d
e l
 c
olle
c
tion «
G
éopolitique mondiale
» est
d
e
sus
c
iter les pu

li
c
tions
d
ont l

vo
c
tion est
d
ou

le

d
’une p

rt
 d
onner un
sens

ux mut

tions provoquées p

r
l

mon
d
i

lis

tion

ét

nt
d
onné l

perte
d
es repères
d
u
mon
d
e

n
c
ien et l


c
essité
d
’inventer
d
es repères
d
u
mon
d
e nouve

u ;
d


utre p

rt
 
n

lyser l

complexité
d
es
enjeux territori

ux
 d
es riv

lités
d
’intérêt et
d
e str

tégies
qui pousse les
c
teurs
à
user
d
e l

force
ou
d
e l

diplomatie,
pour
modifier
ou tenter
d
e mo
d
ifier le
rapport
d
e for
c
e (ressour
c
es n

turelles

hum

ines

c
ulturelles)

selon
d
es
idéologies
qui les

niment.
A
c
ette
fin

l

prospective
et l

pluridisciplinarité
sont
d
es

ppro
c
hes privilégiées.

D
éjà parus :

étillon

A

B

D

E

A

Normes internationales
impératives et droit d’ingérence humanitaire

2012.

e

n-

ierre
 
A

G

-
BA

GA

Partenariats
entre les multinationales et l’
E
tat

2012.

w

yil
 
E

BE

Organisations internationales
Théorie générale et études de cas
2012.

w

yil
 
E

BE

Régionalisme et problèmes
d’intégration économique
A
léna Mercosur Union
européenne Union africaine

2012.
É
velyne
GA

E

-

A

Les risques de la
fragmentation de la recherche scientifique sur les enjeux
sociétaux

2011.

héophile

A

A

G
éopolitique de la violence
des jeunes dans la ville de Kinsagani

2011.

E
dmond Mokuinema
B
omfie

G
éopolitique de l’eau et gouvernance
en province orientale
République Démocratique du
C
ongo

L’Harmattan



r
u
e

de

©



armattan


0


l

É
coleol
y
techniq
u
e 


00

aris

http
www
librairieharmattancom

diff
u
sionharmattan
w
anadoofr

harmattan
w
anadoofr

B
  

EA
  

A


u
d
ith


r

h

et


é

.

Préface

’une
d
es qu

lités
d
e
c
et ouvr

ge est l

remise en
d
é

t
d
e l

question
des ressources rares

en l’o
cc
urren
c
e
l’eau douce
(soit
3%
d
e l’ensem

le
d
e l’e

u
d
e l

pl

nète)
 c
omme ve
c
teur
des
rivalités de pouvoir
sur
d
es
territoires
et les
représentations
qui
les
cc
omp

gnent.
E
n effet
 c
es riv

lités
d
e pouvoir sur les territoires peuvent
opposer
d
es
acteurs internes
ou
externes

h

ntés p

r
l’accessibilité
ou l’
inaccessibilité
à
l’e

u
d
ou
c
e

pour s

tisf

ire
les

esoins vit

ux
d
es êtres viv

nts (hum

ins
 
nim

ux

végét

ux).
D
ès lors

le
rapport des forces
en présen
c
e peut
d
é

ou
c
her
sur l

paix
ou sur l

guerre

qu’il s’

gisse
d
e l

prote
c
tion
d
’un
droit acquis
d
es velléités
d

c
quisition
d
’un
droit nouveau

voire
d
e l

volonté
d
e nuire
d
es
c
hefs
d
e guerre qui

p

r
venge

n
c
e

empoisonner

ient l’e

u pour en f

ire une

rme
d
e
d
estru
c
tion m

ssive.

elle est l

le
ç
on
d
e l’histoire
d
epuis l

nuit
d
es temps

r

ppelée p

r le sommet
d
e

io
d
e

neiro (
B
résil
 d
u 3

u 14
juin 1992)

sur l’environnement et le
d
éveloppement

le
c
h

ngement
c
lim

tique et l

prote
c
tion
d
e l
 
io
d
iversité.
A
u
c
ours
d
e
c
e sommet

en effet

il

été souligné que «
l’eau
est une ressource limitée mais indispensable à la vie et aux
activités humaines telles que les activités agricoles
industrielles et domestiques ainsi qu’au fonctionnement des
écosystèmes terrestres L’eau doit sa dimension géopolitique à
une répartition inégale des ressources selon les pays et au
caractère transnational de nombreux cours d’eau Sa gestion
nécessite une coopération au niveau régional mais peut
entraîner des tensions entre
E
tats voisins dans de nombreuses
parties du monde
».

e

n-

r
c 
vieille ne
d
it p

s

utre
c
hose lorsqu’il note que
«
Les lacs les fleuves les rivières le soussol représentent
moins du quart de ces 3 le reste est constitué par les glaces
Les eaux de qualité sont de plus en plus rares et les besoins
mondiaux en eau doublent tous les vingt ans Quatrevingts

7

pays représentant 40 de la population mondiale souffraient
d’un grave manque d’eau à la fin des années 1990 d’autre
part 14 milliard de personnes dans le monde n’ont pas accès à
l’eau potable
» (
D
roit international de l’environnement
 
ris

E
llipses

2ème é
d
ition

2004

pp.115-120).

nstruit p

r
c
ette pro

lém

tique génér

le

l’

uteur ins
c
rit s

re
c
her
c
he
d
ns le
cd
re
d
e l
 
épu

lique
D
émo
c
r

tique
d
u
C
ongo et
d
e l
 
rovin
c
e

rient

le

en vue
d
e lui
d
onner une
c
ert

ine m

téri

lité.
A
c
ette fin

il

rosse
à
gr

n
d
s tr

its l

géographie de l’
eau
en

rovin
c
e

rient

le

tout en mett

nt l’imp
c
t
d
e l’e

u
d
e l


rovin
c
e

rient

le
d
ns l

géopolitique
d
e l’e

u en

DC
et
d
ns l

géopolitique région

le.
E
t
c
e

en soulign

nt les effets
d
e
l
 d
ou

le
d
épen
d
n
c
e
d
e l
 
rovin
c
e

rient

le

u

ssin
d
u
C
ongo et

u

ssin
d
u

il.

our l’

uteur

l

gouvernance
d
éfinie
c
omme « l
 c
p
c
ité
d
e f

ire

f

ire f

ire et inter
d
ire
d
e f

ire» (

w

yil
 
shiyem

e


olitique étr

ngère
d
es gr

n
d
es puiss

n
c
es
 
ris
 


rm

tt

n

2010)
 
ussi

ien en

épu

lique
D
émo
c
r

tique
d
u
C
ongo qu’en

rovin
c
e

rient

le

est l
 c
on
d
ition sine qu

non
d’élaborer
une politique nationale
d
e l’e

u

fix

nt les priorités et les
d
éfis
à
relever

les moyens m

tériels

hum

ins et fin

n
c
iers

y
c
ompris
les termes
d
’une
diplomatie de l’eau
à
l’é
c
helle région

le.
C

r

il ne suffit p

s que l’e

u soit

on
d
nte
 c
omme
c
’est le
c
s
d
e l
 
épu

lique
D
émo
c
r

tique
d
u
C
ongo et
d
e l
 
rovin
c
e

rient

le

insiste l’

uteur.
E
n
c
ore f

ut-il que
l’eau soit potable
et
accessible
à
tous

en ville et
à
l
 c
mp

gne.

r
 à c
e jour

le
c
ompte n’y est point
 c
onst

te-t-il.
D
ès lors

l’

vènement
d
’une
politique industrielle de l’eau
en

épu

lique
D
émo
c
r

tique
d
u
C
ongo et en

rovin
c
e

rient

le

est l’horizon
d
es possi

les
 à
p

rtir
d
uquel les
gouvern

nts et les gouvernés
d
es villes et
d
es
c
mp

gnes

uront
le
pouvoir de maîtriser les usages de l’eau

en fon
c
tion
d
es

esoins vit

ux
d
u p

ys
 d
es génér

tions futures et
d
es p

ys
voisins.

8

D
e l’e

u

ressour
c
e n

turelle

il y

lieu
d
e p

sser

u st
d
e
d
e
l’e

u

ri
c
hesse in
d
ustrielle
 d
ont il sie
d d
e m

îtriser les ét

pes
d
e
pro
d
u
c
tion
 d


ss

inissement
 d
e
d
istri

ution
 d
e
c
ommer
c
i

lis

tion.
L’
E
tat stratège
d
oit
c
her
c
her
d
es
partenariats

ve
c
des entreprises de production de l’ et
eau
distribution de l’eau potable

en vue
d
e trouver une
d
équ

tion
entre le
c
l
c
ul
c
oûts/risques et l

justi
c
e so
c
i

le

u

énéfi
c
e
d
u
plus gr

n
d
nom

re.

i p

reille str

tégie
d
ev

it voir le jour

rien ne ser

it
impossi

le
 c
r «
là où il y a volonté et intelligence d’agir il y a
toujours un chemin
»
 d
it l

s

gesse popul

ire.
A
c
on
d
ition
 
ien
enten
d
u

que l
 
épu

lique
D
émo
c
r

tique
d
u
C
ongo
c
esse
d
’être

pour longtemps en
c
ore

« une république des
inconscients
»
 d
ont p

rle

o
d
este

uting
 
utuish

yi
(

insh

s

E
d
itions

e

otentiel

2010).

F

it
à 
ris

le 30 o
c
to

re 2011


w

yil
 
E

BE

D
o
c
teur
d

E
t

t en
d
roit

D
o
c
teur en s
c
ien
c
es politiques


rofesseur
d
e géopolitique

ux

niversités
d
e

ris


u

um

shi et

is

ng

ni
D
ire
c
teur
d
e l’

nstitut p

n

fri
c
in
d
e
G
éopolitique

9