Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 9,99 €

Téléchargement

Format(s) : EPUB

sans DRM

Histoire de la Bourse

De
120 pages

Une vision historique sur la longue durée qui permet de se détacher de toutes les abstractions de la "finance" pour donner à voir, de la faillite de John Law en 1722 à sa filialisation internationale d'aujourd'hui, la réalité économique et sociale de la Bourse de Paris.
Cette édition numérique reprend, à l'identique, l'édition originale de 2012.





Créée par le pouvoir royal après la débâcle du financier John Law, puis démantelée lors de la Révolution française, la Bourse de Paris acquiert ses traits caractéristiques sous Napoléon : dans un lieu officiel, un groupe de commerçants, la Compagnie des agents de change, bénéficie, jusqu'au démantèlement amiable de leur corporation en 1988, du monopole légal, longtemps contesté par d'autres intermédiaires officieux mais tolérés, sur les transactions boursières.
À l'aube du XXIe siècle, la Bourse de Paris, transformée en société par actions, s'associe avec ses homologues amstellodamoise, bruxelloise, portugaise et le principal marché londonien de produits dérivés. En 2007, cet attelage constitue le principal opérateur boursier paneuropéen fusionnant avec la première Bourse new-yorkaise, le New York Stock Exchange. Désormais, la Bourse de Paris est l'une des filiales d'un groupe transatlantique, contrôlé par des investisseurs internationaux, soumis à la concurrence féroce des autres Bourses mondiales et de dispositifs alternatifs de négociation mis en place par les grandes banques transnationales.
Adopter une perspective diachronique aide à se défaire des représentations en apesanteur de la " finance " et de la spéculation qui entravent leur analyse critique. En opposition aux travaux nomologiques qui prescrivent en même temps qu'ils décrivent, ce livre explicite donc l'entrelacs de contingence et de nécessité qui fait l'histoire économique et sociale de la Bourse de Paris.
Cette édition numérique reprend, à l'identique, l'édition originale de 2012.






Introduction

La bourse, un abrégé des affaires

Trois fonctions économiques - Un espace social

La bourse dans la longue durée

Une approche historique - Entre l'économie de marché et le capitalisme - La privatisation des transactions boursières

L'histoire de la bourse au prisme de l'intermédiation

Les formes de l'intermédiation - Les ambiguïtés de l'intermédiation


I / La création de la Bourse de Paris, entre crises de régime et restauration institutionnelles

La bourse d'Ancien Régime
L'institution de la Bourse de Paris
Les désordres du quasi-marché libre

La fin des offices - L'incontrôlable liberté

La réorganisation napoléonienne

La refondation de la bourse - Une institution " plus que privée "

L'institutionnalisation heurtée de l'organisation boursière
Le financement de la défaite impériale - La difficile conquête du collectif - Le fonds commun, clé de voûte corporative - L'affaire Forbin-Janson (1823) et le rappel à l'ordre boursier

II / L'essor de la Bourse de Paris (1830-1870)

La bourse des notables
La consolidation de la solidarité entre agents de change

La crise de 1830-1831 - L'affirmation contestée de la discipline corporative

L'envolée de la bourse sous le Second Empire

Du maintien de l'ordre boursier... - ... aux tensions de la curée

La réorganisation inachevée de l'intermédiation boursière

Le procès de la Compagnie contre les coulissiers - La création des commis principaux - La sociétisation des charges


III / L'âge d'or (1871-1913)

La bourse " républicaine "

L'avènement de l'aristocratie de richesse mobilière

Les conséquences du krach de 1882

L'euphorie " Générale " - La légalisation des opérations à terme

L'éphémère libéralisation de l'intermédiation boursière

L'amoindrissement de la corporation - Les ratés de l'expérience libérale

Le marché parisien à la " Belle Époque "

Un marché bicéphale - Les établissements de crédit, géants de la bourse - La tentative avortée de suppression de la corporation


IV / La bourse dans la " grande transformation " (1914-1944)

L'impossible retour au " monde d'hier "

Les folles années - La montée en charge de l'État

Les jours noirs de la Grande Guerre

Endiguer la panique - Financer la guerre

La Bourse de Paris, entre deux guerres

Les agents se (re)mettent au change - Pas si fols
- La bourse dans la Grande Dépression

La bourse vichyste

Les paradoxes d'une bourse défaite - La collaboration par légalisme - L'épuration par légalisme


V / Encadrement et décloisonnement (1945-1988)

Splendeurs et misères de l'économie administrée

La politique du crédit - Les limites de l'expansion - La déréglementation financière

Vers la consolidation parisienne des bourses françaises

L'absorption de la Chambre des courtiers en valeurs - La création de la Compagnie nationale des agents de change

La promotion de l'intermédiation boursière
La restauration de la bourse et la fin des agents de change

Les attaques contre la Compagnie - Les tentatives d'adaptation par les agents de change - Le délitement de l'ordre corporatif - La fin de la corporation


VI / La bourse dans une économie financiarisée

Le grand renversement

L'impératif de liquidité - L'économie bouleversée des bourses

La réorganisation nationale de l'intermédiation boursière

L'unification du marché national - L'unification des marchés parisiens

Les apories de la concurrence européenne

La création d'Euronext - L'achèvement du processus de démutualisation - L'européanisation paradoxale de la Bourse de Paris

La fin des bourses ?

Le marché d'instruments financiers - Les nouveaux entrants - Les conséquences de la directive MIF - Les effets délétères de la concurrence


Conclusion
Repères bibliographiques.









Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Histoire de la Bourse
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin