//img.uscri.be/pth/641fa508b473bae1f1e3fbebe79699a399bdf6d7
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Identité ethnique et conflits civils au Congo-Brazzaville

De
310 pages
Cette étude prend le parti de considérer l'appartenance ethnique comme un facteur parmi d'autres dans le développement des guerres civiles africaines. Il s'agit de considérer la forte capacité de mobilisation qu'elle recèle. À ce titre, il n'existe pas de conflit ethnique par essence, mais par vocation ou par instrumentalisation. Dans ce cadre, le Congo-Brazzaville apparaît comme un cas d'école, avec une manipulation de l'appartenance ethnique au service de la conquête du pouvoir politique et de la confiscation de l'autorité.
Voir plus Voir moins
IDENTITÉETHNIQEUETOCFNILSTCILIVUSANGCOBRO-AZZALLIVBSIE:N2-34978-013-3-010537,0l ueaDsnysalanr fas dee arac stiitsirétclrord euqsed  eional deinternat991 d ,0na sseén cuxrchenoe rembtnl uces sérehrufact du rtéea ponad euqinhte ruen ioaticplexls  selirfaniac .ses deergus reviciseetm tovieép raCette démarche rleuqal nsnad ,elalréa  lloseé it,és latiol  erpte c touictuon r oilipoe  luvpo ettruopnu eul ens écono aux biel accsèituq etee ncnetier plae d àled-uA.seuqimde p étuettee, corhca ppteetedc anenrtpanith ecesnad euqevéd el  le rendi departisédc nolpaer rreaicos e mm funetcap ruimraad loppement des coni stc moumantuu emmoc eugrexe vae nttaormp inegati ls.sI tuere enettrla m de bom siliticaed élleree ioatqun  ueragdrirbaela orte cap de la f eapinuqescn rse cons de eth iten li ,ap etsixÀ . lecèreit tcetaoi.naDsnc teetr instrumentalisnoit uo ueimap x me,s air pacavocole dé case unocmmîa tppraela ilavzzra-Bgoon Cel ,evitcepsrep e dans l ethniqutrnenaec elpaaptila donmaa puni tnal edas ssigatiositutte . Ced fé eudoclu nédneenoyit cdet aunemetiléd ud ,étte du poa conquêilituq evuio rop sntica letcoa otuaétird nol eadil eomedg ét son destiuralu plmoc emsiiatuanumérnh ireceà t en tedl  aupsiascne identitaire deÉl  tatsniauq idee a lenbs dcee )CEPU( seuqitiol pesnciescn  es ic eneinuqaconrat octoun dt djJ~Äìçâ~~j=Éã~ëëåJÉ~êÖpÉay p=gs.odtcrotaerd u n titulaiãÄçì estit on créa  ls,manyd alsed euqiet lses diata méitnoosulc ird seP)ICSe. res erchecneos slaic( sencipalement sur hcsep roettnp irtuacleelalcie istsiheriotnem ne roits huet des d less épamni.sI s ontilares de,  selanoitanretniire isto lhion,taeilpmo aidedl s seaico selEHE().SSoceld seh uaet sétudes en sciencrtneC uanaxelA eyrKoe-drÉ ldeé s icd se steneec tec desues hniq
IDENTITÉ ETHNIQUE ET CONFLITS CIVILS AU CONGO-BRAZZAVILLE
Jean-Serge MASSAMBA-MAKOUMBOU
     IDENTITÉ ETHNIQUE ET CONFLITS CIVILS AU CONGO-BRAZZAVILLE   
 
                              © LHarmattan, 2013 5-7, rue de lÉcole-polytechnique ; 75005 Paris  http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr  -ISBN : 978-2-343 01013-7 EAN : 9782343010137
Jean-Serge M ASSAMBA -M AKOUMBOU        IDENTITÉ ETHNIQUE ET CONFLITS CIVILS AU CONGO-BRAZZAVILLE               
Études africaines Collection dirigée par Denis Pryen et François Manga Akoa  Dernières parutions   Victor E SSIMBE , Armes légères et groupes armés en Afrique subsaharienne , 2013.  Ibrahim N AJADA , Plantes ligneuses du Niger, 2013. Patrick Juvet L OWÉ G NINTEDEM , Lobtention des brevets pharmaceutiques en Afrique. Le cas des pays de lOAPI , 2013. Gunhild O DDEN , Milfrid T ONHEIM  (éds.), La route cahoteuse de la réintegration des filles ex-soldats dans lEst du Congo , 2013. Pither M EDJO M , Langage et identité chez les Ndambamo du Gabon , 2013. André E NGAMBÉ ,  Impôt colonial et résistance des populations du Congo , 2013. Bouopda Pierre K AMÉ ,  Kamé Samuel. Aux fondements du régime politique camerounais,  2013.  Paulin K IALO et Flora E KOZOWAKA N GUEMASSA , Un projet de barrage hydroélectrique au Gabon. Laffaire Kongou , 2013. Paulin K IALO , Les proverbes de la forêt chez les Pové du Gabon , 2013. Daha Chérif B A , Cultures populaires en Sénégambie. Lexemple des Fulbe (1512-1980) , 2013. Stéphanie N KOGHE , Léducation traditionnelle fang en mutation , 2013. Prof. K IMPIANGA M AHANIAH , Kasa-Vubu, Lumumba et lindépendance du Congo. 1956-1960 , 2013. Hilaire K OUOMEGNE N OUBISSI , Centralisation et décentralisation au Cameroun. La répartition des compétences entre lÉtat et les collectivités locales , 2013. Myriam L EGENNE , Soins et altérité , 2013 Kyalondawa N YABABA , Les Pygmées face à une modernité économique et religieuse importée. Les enjeux de linscription du christianisme dans une culture africaine de frappe écologique , 2013.  
Remerciements 
 
Cet opuscule est une séquence revue dune thèse de doctorat en sciences sociales, sous la direction dEmmanuel Lincot, présentée et soutenue à lInstitut catholique de Paris en janvier 2011. Je tiens à exprimer ma profonde gratitude à Jacques Rollet, Côme Kinata et René Tabard, les membres du jury. Les avis des pré-rapports et les débats de la soutenance ont permis daffiner quelques articulations méthodologiques et conceptuelles du texte initial. Par ailleurs, je dis un merci indéfini à Pascale et Vianney de la Boulaye, Wallyse-Fox Mac-Doubis, Marie-Jo et Jean Chanu, François et Jacqueline Makiza, Marie-Annick et Daniel Demey, Serge-Elisée Mampouya, Paulette Pichereau, Philippe Mathière, Caroline et Philippe Wewaere, Mazarine-Perle, Alissya-Chanelle Félix-Tchicaya, Françoise Questre, Jacques-Henri Mahicka, Colette Houdard, Cécile-Vie-Sainte et Just-Faustin Matthey ainsi que sur Marie-Hélène Naudé, des parents et des amis, pour leur constante sollicitude. La maîtrise érudite de la sociologie des conflits par Joseph Maïla ma été utile dans la saisie des logiques inhérentes aux conflits à dominante ethnique ou religieuse.
« La rationalité du politique sexprime essentiellement par le fait quun État est régi par une constitution. Il est frappant à cet égard de constater que léchec de la Révolution française est de navoir jamais réussi à stabiliser la violence dans une constitution ; les nombreuses constitutions avortées quelle a produites sont aussi le cimetière du rationnel ; et la Terreur a quelque chose à voir avec cela. Cette rationalité a de nombreuses implications : dabord le fait dassurer lunité territoriale, autrement dit lunité géographique de juridiction de lappareil des lois ; ensuite dassurer une durée plus vaste que lexistence éphémère dun être humain, ou, comme disait Hannah Arendt, deffectuer un report de mortalité ; de permettre, comme la montré Dilthey, lintégration intergénéra-tionnelle, cest-à-dire lintégration dune tradition reçue et de projets engageant lavenir de la communauté historique considérée comme un tout. La rationalité de lÉtat tient à cette fonction déchangeur entre des héritages et des projets, projets toujours menacés par labsence de mémoire caractéristique de la rationalité purement instrumentale ».  Paul Ricur, La critique et la conviction. Entretien avec François Azouvi et Marc de Launay , Paris, Calmann-Lévy, 1995, pp. 150-151.