Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 9,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Ingénieur, un métier pour les filles

De
182 pages
Ingénieur, c’est métier d’homme, non ? Avoir entendu cette phrase maintes fois prononcée, tout en observant la réalité,
celle de ces femmes ingénieurs occupées aux quatre coins de la planète à imaginer et construire le monde de demain, voilà ce qui a motivé l’écriture de ce livre. À travers les facettes de ce métier protéiforme, qui couvre tant de branches d’activités, le lecteur rencontrera des femmes au travail, se faisant une idée (enfin) juste de ses dimensions et des passions qu’il engendre. Volontairement non technique, le livre s’ouvre aux témoignages vécus (parfois cocasses) et éclaire sur une toute autre réalité : les femmes ingénieurs se réalisent pleinement dans ce métier, ce que le grand public a souvent du mal à s’imaginer ... Ingénieur, un métier pour les filles est destiné à tous et toutes : enseignants, parents, étudiants, entrepreneurs, et tous ceux que la passion de construire habite. Ingénieure, c’est vraiment un métier pour les filles… L'association Supélec au Féminin, qui fête ses quatre vingt dix ans en 2008, a réalisé ce panorama de carrières de femmes ingénieurs.
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

INGÉNIEUR
INGÉNIEUR
Un métier pour les filles
Panorama de carrières
Coordonné par Marie-Annick CHANEL
e90 anniversaire des femmes ingénieurs Supélec
1918 – 2008Ingénieur, un métier
pour les filles
e90 anniversaire
desfemmesingénieursSupélec
1918-2008Ingénieur, un métier
pour les filles
e90 anniversaire
desfemmesingénieursSupélec
1918-2008
Supélec au féminin
Préface de Mme la ministre de l’Enseignement supérieur
et de la Recherche, Valérie Pécresse
Introduction par M. Alain Bravo,
Directeur Général de Supélec
Illustrations par Delize
17,avenueduHoggar
Parcd’activitédeCourtaboeuf,BP112
91944LesUlisCedexA,FranceComposition:FACOMPO–14100Lisieux
ImpriméenFrance
ISBN:978-2-7598-0368-2
Tousdroitsdetraduction,d’adaptationetdereproductionpartousprocédés,réservéspourtouspays.Laloidu11mars1957
n’autorisant,auxtermesdesalinéas2et3del’article41,d’unepartqueles«copiesoureproductionsstrictementréservéesà
l’usageprivéducopisteetnondestinéesàuneutilisationcollective»,etd’autrepart,quelesanalysesetlescourtescitations
dansunbutd’exempleetd’illustration,«toutereprésentationintégrale,oupartielle,faitesansleconsentementdel’auteurou
erdesesayantsdroitouayantscauseestillicite»(alinéa1 del’article40).Cettereprésentationoureproduction,parquelque
procédéquecesoit,constitueraitdoncunecontrefaçonsanctionnéeparlesarticles425etsuivantsducodepénal.
© EDPSciences20081918-2008
Femmes ingénieurs Supélec
***
Celivreestl’aboutissementdesactionslancéesparlegroupeSupélecau
eféminintoutaulongdel’annéedu90
anniversairepourmettreenvisibilité
descarrièresdefemmesingénieurs.
Quelalecturedecelivresoitunesourcedeplaisir,contribueàl’évolution des mentalités pour les générations à venir et déclenche de
nombreusesvocationsd’ingénieures.Sommaire
Avant-propos............................................................................................................. 9
Préface....................................................................................................................... 11
Introduction .............................................................................................................. 15
Lesfillesetlesétudesd’ingénieur ........................................................................ 21
Énergie–lapuissanceféminine............................................................................ 31
Électronique–fortesencourantfaible ................................................................. 45
Télécom–lesfemmesderéseaux ......................................................................... 57
Conseil–laissez-vousguider.................................................................................. 71
Informatique–lalogiqueféminine ....................................................................... 85
Finance–desfemmesd’affaires............................................................................ 97
Transport–envoyageavecElles........................................................................... 103
Aéronautique–desailespourElles ...................................................................... 117
Défense–lechoixdesarmes ................................................................................. 129
Recherche–lacréativitéauféminin ..................................................................... 139
L’évolutiondesmentalités ...................................................................................... 151
Conclusion ................................................................................................................ 167
7ingénieur, un métier pour les filles
Annexes
Annexe1–L’organisationdesétudesaufildutemps........................................ 171
Annexe2–ChansonécritepourlesfemmesSupélecdelapromo48 ............. 172
Annexe3–L’associationdesanciensélèves&SupélecauFéminin ................ 173
Annexe4–LaMissionparitéduministèredel’Enseignementsupérieur
etdelaRecherche ............................................................................................... 175
Annexe5–L’associationfrançaiseFemmesIngénieurs
www.femmes-ingenieurs.org.......................................................................... 178
Remerciements ...................................................................................................... 181Avant-propos
par Supélec Au
Féminin
Unanniversairede90ans,celasefête,maispourquoiécrireunlivre?
LaplupartdesfemmesingénieursSupélecenactivitéexerceunmétieren
rapportavecleursétudes;orellesnotentqu’ilesttrèsdifficiled’expliquer
demanièresimplecequ’estlemétierd’ingénieurtantlenombredefacettes
estimportant.Ellestravaillent,eneffet,danslaplupartdessecteursdel’éco-
nomieetdesservicespublics,dansdesmétiersd’études,deproduction,de
venteetdedirection,enFranceetàl’international.
Afindedonneraulecteurunéchantillondecequesontcesmétiers
d’ingénieur,lecœurdecelivreconsacreunchapitreàchaquesecteuroù
unnombresignificatifdefemmesSupélecœuvreauquotidien.Lelecteura
ainsileloisirdecomposerlibrementsonparcours,augrédesescentres
d’intérêt.
Articuléselonunetrameidentique,chaquechapitrepréciselescaractéristiquesetenjeuxdusecteurpourlesingénieurs,etrelatedestémoignages
issusdesituationsprofessionnellesvécuesparlesfemmesingénieurs
Supélec.Quelquesentreprisesensoutienàceprojettémoignentsurleur
politiquevis-à-visdesfemmes.
Aux chapitres sectoriels s’ajoutent des chapitres plus
généraux
consacrésauxjeunesfemmesdurantleursétudesd’ingénieuresetàl’évolutiondesmentalitésvis-à-visdesfemmesingénieurs.
9ingénieur, un métier pour les filles
Volontairementnontechniqueafindepermettreàtoutesettousdele
lireavecfacilité,departagerdesréflexionsauseindescerclesfamiliaux,
amicauxetprofessionnels,celivreestlerefletdelavraieviedefemmes
ingénieurspassionnées.Préface
En1917,deuxjeunesfemmesforçaientlesportesdel’Écolesupérieure
d’électricité,futureSupélec,etobtenaientunanplustardleurdiplôme
d’ingénieur.PremièresFrançaisesaveccetitre,ellesfaisaientmentirles
membresdujuryquiavaientmisendoutelacapacitéphysiquedesfemmes
àmeneruneactivitéintellectuelle.
eEnce XXI
sièclecommençant,onpourraitcroirelaquestiontranchée,
prêtantàsourire,tantlesparcoursd’ingénieursfémininssontdevenusàce
pointréalité.L’heuren’estcependantpasaubilancarlesmétiersd’ingé-
nieurssontencoretropsouventperçuscommedesmétiersd’hommeausein
desquelslesfemmesrestentmarginalesetmarginalisées.Silecheminpar-
couruestimmense,lasituationactuelledemeureinsuffisanteetlesperspec-
tivesd’avenirrestentencorelargementàconstruire.
Eneffet,l’intégrationdescarrièresfémininesparmilescarrièresmascu-
linesresteunprocessusinachevécommelemontrentlesétudessurlaplace
qu’occupentlesfemmesdanslesconseilsd’administrationdesgrandes
entreprises,etcommelerévèlentaussilesinégalitésdesalairesversésaux
femmesparrapportàleurscollèguesmasculins.Cetétatdefaitestaggravé
parl’impactdelamaternitésurlescarrièresdenostalentsetforcesféminines,dontlesprofilspeuventparfoisêtre«black-listés»danslesfichiersde
hautspotentielsquandellessontenceintes.Lecombatpourlamixitén’est
doncpasencoregagnéàtouslesniveaux!
11ingénieur, un métier pour les
filles
Jenesouhaiteraispasdevoirrappelericil’évidence,quantauxcompé-
tencesdesfemmesàexcellerdanslesdomainesqu’elleschoisissent
d’investir,nicombienlamaterniténerendnimoinscapables,nimoins
volontaireslesfemmesquilavivent.Ellessubissentnéanmoinschaquejour
deleurvieprofessionnelledespréjugésnuisiblesqu’ellessedoiventde
dépasser,commeunultimeeffortpourprouverleurscompétences.
Onpeutpluslargementtransposercecombatàceluiàmenercontrela
difficultédenotresociétéàinclure,danssonhabilitémalheureuseà
compartimenter.Onobservetropsouventencoredesnichesdeclasse,
d’ordre,desexedansdesdomainesquiauraientfortàgagneràfairefructi-
fierlamixitésocialeetculturelle.Cettecompartimentationsociétalerésulte
leplussouventd’unconservatisme,incroyablementmalfondé:l’absence
d’ouvertured’esprit,decuriosité,lafrilositéquantauchangementmènent
encoretropsouventàunprotectionnismestérile.
Chacunsaitpourtantquelessociétésquiintègrentetbâtissent«avec»
sontparessencepluscréatives,plustoniques,plusàmêmedereleverles
défisetchallengesdenotremonde,etplussûrementcapablesdesepro-
jeterdansceluidedemain.Innover,c’estinclure,synthétiseretexploiter
dansladiversitéetdanslacomplémentarité.Ilmesembleimportantdedire
combienjecroisplusquejamaisàl’additiondestalentsetdesinspirations,jecroisàlavaleurdelacombinaison,àlavaleurajoutéerésultant
denosdifférences,etdefaçonplusgénérale,autalentquiconsisteàsavoir
construireensemble.
Créer,développer,fabriquer,êtreingénieurdesavieetdenotremonde,
c’estaussisavoirseconstruireàsoi-mêmeunparcoursricheetorienté.C’est
lasommedecesparcoursetdecesindividualitésquifaitévoluernotre
société,etqui,pourreveniràcerecueil,réaliselaféminisationdeshautes
responsabilitésauseindenosentreprises,denosorganismes,etpluslarge-
mentcontribueàlaperformance.Jecroisenlaforcedecesexemples,àla
preuveparlaténacitéetparlacréativité.
Notreresponsabilitécollectiveestdoncclaire:l’audaces’imposecarla
fortunesouritauxaudacieuses,tellesquecellesqui,ilya90ans,contri-
buaientparleursactesàouvrirunsiècledeconquêteféminine;cellesauxquellescelivrerendunvibranthommage.
12préface
Gageonsquecesportraitsdefemmesexemplairesinspirentbeaucoup
denosenfants,denosélèvesetdenosétudiantes,etqu’ilsfassentnaître
desvocationsengrandnombre.Iln’estpas,pouruneécolederenom
commeSupélec,plusbellemanièredefêterquatre-vingtdixansd’ouverture
auxfemmes.
VALÉRIEPECRESSE
Ministredel’Enseignementsupérieur
etdelaRechercheIntroduction
par Alain Bravo, Directeur Général de Supélec
Cécile Hardebolle, chargée de mission « femme ingénieur
»
Supélec,crééeen1894,estenFrancelaGrandeÉcolederéférencedans
lessciencesdel’information,del’énergieetdessystèmes.
En1918,lasociétéoccidentaleavaitàaffronterlesdéfisdesareconsetructionausortirdupremierconflitmondialduXX
siècle,aucoursduquelde
nombreusesfemmesavaientpourlapremièrefoisassurélefonctionnement
delasociétécivile.
C’estdanscecontextequelaformationdispenséeàSupélecenélectro-
techniqueetenradioélectricitéapparûtsuffisammentattractiveàdes
jeunesfillespourquedepremièresélèvesprennentl’initiative,avant-gar-
diste,decréerlalignéedesingénieursSupélecauféminin!
Nuldoutequeleurdécisiontrouvaituneoriginedansl’attraitdes
immensespossibilitésdecesdeuxnouvellestechnologies,maisnuldoute
égalementqu’ellesefondaitaussisurleurconfiancedanslesprogrèséconomiquesethumainsqu’ellesapporteraientàlaFrance.
Puisque,danscetouvrage,ils’agitdefêterunanniversairede90ans,
empruntonsàl’histoirelavoieÉlectricitépourremonterunpeuplusloin.
Eneffet,aveclarévolutionindustrielle–àpartirde1851àLondresetde
1855àParis–sesontsuccédéesdanslemondedesexpositionsuniverselles
offrantàtouslespaysàtourderôlel’occasiond’être,pendantquelques
15ingénieur, un métier pour les filles
semaines, le centre du monde et l’organisateur d’une compétition
hautementsymbolique.
1C’estàl’Expositionde1878,diteàlagloiredesnouvellestechnologies
,
que«aupalaisduChamp-de-Marslepublicdécouvrepourlapremièrefois
quel’électricitéproduitdelalumièregrâceàlabougieélectrique(lapre-
mièreampoule)duRusseJablokoff».
Àl’Expositionde1889,quivoitletriompheduferaveclatourEiffelet
lepalaisdesMachines,«contrairementàcequis’estfaiten1878,le
Champs-de-Marsetsesannexesserontouvertslesoiretéclairésàl’électri2cité».L’auteurdeceslignes,P.Legrand ,conclutsonarticleparcepropos:
«L’exposition de 1889 est née en effet d’une pensée sincèrement
paci-
fique».Pourl’anecdote,signedel’imagedemodernitéassociéeàl’électricité,danslecadreégalementdecetteExpositionde1889qui,rappelons-le,
alieu11ansavantledébutdel’artnouveaudumétropolitain,«à22ans
HectorGuimardaccèdeàlanotoriétéavecunpetitkiosquenéo-gothique,
hirsuteetcoloré,ornédefaïenceetd’oriflammes,autitreambitieuxde
3pavillondel’Électricité!
».
Àl’Expositionde1900,surnomméelafêteforaine,«lepalaisdel’Électri-
cité,construitenpartieavecdesélémentsdupalaisduChamp-de-Marsde
1889,estsurmontéd’uneétoilelumineusesurlaquellelaféeÉlectricité,une
statuede6,50mètresdehaut,sedressedeboutsurunchar,brandissantun
flambeauquiéclairelanuitdeses50000volts.L’illuminationdecetteétoile
etduchâteaud’eausituéenfaçadeanécessité7200lampesàincandes-
cenceet17lampesàarc»(SylvainAgeorges).
Continuantàdéployersesbienfaits,ànouveauen1937,laFéeÉlectri-
citéestplusprésentequejamais:«aucœurdupalaisdel’Électricité
construitpourl’ExpositioninternationaledesArtsetdesMétiers,laFéeÉlec-
tricitédeRaoulDufyconsacreletriomphedel’actionculturelledelaCompa-
gnieparisiennededistributiond’électricité.AprèsManRayetJeanCarlu,ce
sonteneffetRaoulDufy,RobertMallet-Stevens,JeanTedescoetPaulGrimaultquipuisentdansl’électricitélesfermentsdeleurinspirationcréatrice.
Lesféeriesnocturnes,spectacletraditionneldesgrandesexpositionsdepuis
elafinduXIX siècle,nepeuventfaireoublierl’apparitiondenouveauxthèmes
1.SylvainAgeorges–SurlestracesdesExpositionsUniverselles–2006.
2.LaScienceIllustrée–TomeTroisième–1889–premiersemestre.
3.Jean-PierreLyonnetetal.–GuimardPerdu–2003.
16introduction
centréssurlesusagers:le“rôlesocialdelalumière”n’estpasseulementune
rhétoriqueinspiréeduFrontpopulaire,maisbienletémoindupassagede
4l’électricitédel’espacepublicàlasphèredomestique

Ilesttentantdepenserqueladiversité,larichesseetlareconnaissance
desapplicationsindustrielles,sociétalesetartistiquesdessciencesettech-
nologiesenseignéesàSupélecafortementcontribuéàl’entréedejeunes
fillesàl’École.
En2008,90ansplustard,leschallengesscientifiquesettechnologiques,
etlesétudesquidoiventyprépareront-ilstoujourslemêmeattraitetfont-ils
appelauxmêmesvaleursd’utilitésociale,deprogrèshumain,etdecréativité?
4.CécileBuffat–LaféeÉlectricitéetleMécénatélectrique–Annaleshistoriquesdel’électricité–nº4–novembre2006.
17ingénieur, un métier pour les
filles
En2008,lesenseignementsetlarecherchedeSupélecportentsur
l’automatique,l’électromagnétisme,l’électroniqueetletraitementdusignal,
l’informatique,lestélécommunications,lessystèmesd’énergie.
En2008,dansdenombreusesrégionsdumonde,ledéveloppement
d’infrastructuresdebasecommelesréseauxd’énergieetdecommunications
resteencoreàfaire,etlesbesoinsélémentairesàsatisfairerestentprioritaires.
En2008,enFranceetdanslespaysoccidentaux,lapartdelaproduc-
tionintérieurebrutecrééeparl’industrieestinférieureà20%etcellepro-
duiteparlesecteurtertiaire,dépasse50%:ilestdeplusenplusquestion
del’émergenced’unesociétédelaconnaissanceetd’uneéconomienumériquequiestencoreàcomprendre,organiseretpiloter,etàlaquelleilfaut
donnerunvisagehumain.
Maisau-delàdecesdimensionsrégionales,ledéveloppementhumain
est désormais de plus en plus caractérisé par une croissance
démogra-
phiquesoutenue,parunniveauélevéd’efficiencetechnologiqueetparun
besoinplanétaireémergentd’actionscollectives.
Cesévolutionsposentdesdéfisd’ingénierieimmédiatsetaigusenmatière
d’alimentation,detraitementdel’eau,deressourcesminéralesetminières,de
soinsmédicaux,desécuritécollectiveetindividuelle,deressourcesénergétiquesetdetransportspropres,deprocessusindustriels,dequalitédelavie,
dedéveloppementdurable…Àcesdéfis,ilnefautpasoublierd’ajoutercelui
delaconvergencequotidiennedelasécuritéintérieureetdelaDéfense,qui,
autraversdelamultiplicationdesystèmesd’alerteetdecontrôle,seretrouve
dansdesapplicationscivilestellesqueparexemplelasécuritéroutière,la
sécuritédesbâtiments,lasécuritécontrelesaléasclimatiques.
Aucœurdecesformulationstrèsgénérales,lesproblèmesàtraiteront
uneintensitétechnologiquetoujoursaussiimportante,voireaccruedufait
delacomplexitédessystèmes:l’ingénieriedessolutionsàmettreenplaceà
deséchellespeupratiquéesàcejourseradéterminante.
5CommelesouligneHuguesdeJouvenel ,lestechnologiesmodernes
sont radicalement différentes des technologies des générations
5.Larechercheetl’innovationàlalumièredelaprospective–FutuRIS2007.
18
introduction
précédentesdanslamesureoùils’agitdetechnologiesgénériques:àla
différence,eneffet,delamachineàtisseroudelamachineàécrired’hier
quiavaientencommund’êtredédiéesàunusageunique,unmicro-ordina-
teur,parexemple,nesertàriendutout.Enrevanche,onpeutgreffersurce
micro-ordinateurd’innombrableslogicielsquipermettrontd’enfairedemul-
tiplesusages.
Cesontparailleursdestechnologiescombinatoires,commelemontre
lacombinaisoninformatique-télécomdébouchantsurcequ’onappelaithier
latélématiqueetaujourd’huiles«autoroutesdel’information»,ouencore
lainformatique-biologie,elle-mêmedébouchantsurlabiotech-
nologiequi,sansdoute,joueraunrôlemoteurdansl’essordematériaux
nouveauxqui,àleurtour,viendrontpeut-êtredonnerunenouvelleimpul-
sionauxtechnologiesnumériques,parexemple,enremplaçantlesilicium
(qui,parleseffetsdechaleur,limiteraàtermelesperformancesdesmicroprocesseurs)pardesmatériauxnouveauxàbasevégétale.
Dufaitdeleurcaractèregénériqueetcombinatoire,cestechnologies
sontéminemmentdiffusantesoucontagieuses.
eLesmétiersexercésparlesingénieursdu XXI sièclevontdoncavoirla
doubledimensiondes’inscriredansunetransdisciplinaritédeplusenplus
largeetdeconcouriràlarésolutiondeproblèmesdeplusenplusvastes.
Pours’enconvaincre,ilsuffitdelirelenumérodemai2008delapublication
européenne «research*eu results supplement» dans les disciplines
BiologieetMédecine,etTechnologiesdel’informationetTélécommunications,
quiprésentelesprojetssuivants:
– «Implémentations matérielles de réseaux de neurones
reprogrammables» (utilisation de connaissances sur les matériaux
semi-conducteurspourlaréalisationderéseauxdeneuronesartificielspermettantà
desmachinesdeprendredesdécisionsens’appuyantsurleurperception
d’unesituation);
– «Technologieàbased’objetsquantiquessophistiqués»(applicationde
connaissancesdudomainedelaphysiquequantiqueàlaconceptionde
nouveauxcomposantssurdesmatériauxsemi-conducteurs);

«Détectionetanalyseentempsréeldemicro-emboliescérébralespardes
méthodesnoninvasives»(utilisationdetechniquesàbased’ultrasonset
d’imagerienumériquepourl’évaluationqualitativeetquantitativedusystèmed’irrigationsanguinducerveaupourlapréventiondesembolies
cérébrales);
19ingénieur, un métier pour les filles
– WorldFederationofEngineeringOrganizations(WFEO-FMOI):
www.wfeo.org;
– EuropeanPlatformofWomenScientists(EPWS):www.epws.org;
– International Network of Women Engineers and Scientists :
www.inwes.org.Remerciements
Supélecauféminintientàexprimersareconnaissanceàtoutescelles
eetceuxquiontpermisquecelivreparaisseàl’occasiondu90
anniversaire
desfemmesdiplôméesdeSupélec.
Toutd’abordlesSupélecdel’équipeprojet,tousbénévolesetenthousiastes,lenoyaudur:
CharlotteBaccon(2005),Marie-AnnickChanel(1984),SandrinePeltre
(1989),PascalPouzet(1988)
et
YvesChelet(1956),AndréCoustère(1961),PierretteDecreau(1966),
Anne-LiseDidierjean(1997),CatherineGibert(1997),MarianneLévy(1990),
FrançoiseMaigret(1966),AudePelletier(2005),AnneRapinat(2002),Jolanta
Ricard(1988),ChristineSauvage(1996).
Avec un hommage particulier à Jean Grossin (1959), expert
de
renomméemondialeenaéronautique,quinousaquittébrutalementpendantlaréalisationdecetouvrageauquelilavaitgénéreusementcontribué.
MerciàtouteslesSupélecquinousontapportéuntémoignagedeleur
vécu:
Valerie Barraud (2005), Anne-Sophie Blau (2004), Virginie
Bouquet-
Ferran(2005),VéroniqueBrouet(1993),SandrineBurriel(2002),Macarena
Campos-Bravo(2007),FrançoiseduChaffaut(1962),ChristineCharles
(1996),CatherineChaulet(1988),MoniqueChauveau(1985),PeggyCousteix(1995),JeanineCrenn(1966),PascaleDelmas(1983),SandrineEsposito
181