//img.uscri.be/pth/4a658d0894b0770c7cda5572c9f8280f5b5a3a78
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 10,28 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

INTERNET ET SES SOURCES D'INFORMATION EN PRATIQUE

De
154 pages
Internet est une source d'informations extrêmement riche. Cet ouvrage nous aide à connaître et à utiliser les grandes catégories d'outils de recherche : les annuaires, les moteurs de recherche généraux et spécialisés, les métamoteurs, à connaître les principes et la syntaxe d'interrogation adéquats. Il propose une méthodologie de recherche détaillée propre au web et présente une liste de sources informationnelles. Un ouvrage simple et exhaustif pour trouver l'information que l'on souhaite.
Voir plus Voir moins

Internet et ses sources d'information

en pratique

Collection Communication et Civilisation Série" Communications en pratique" dirigée par Alain Milon
La série Communications en pratique se propose de publier, à l'attention des publics de l'enseignement supérieur et des professionnels, des manuels critiques sur les Technologies de l'Information et de la Communication. Le principal enjeu de cette série est de concilier l'analyse critique des nouveaux outils de l'Information et de la Communication avec les conduites méthodologiques.

Déjà parus Alain MILON et Franck CORMERAIS, Gestion et management de projet multimédia, 1999. Didier COURBET, Puissance de la télévision, 1999. Mathieu GUIDÈRE, Publicité et traduction, 2000. Alain MILON avec la collaboration de Franck CORMERAIS, Gestion de projet multimédia, 2001.

Collection

« Communications

en pratique»

Marie-José

Rioux

Internet et ses sources d'information en pratique

L'Harmattan 5-7, rue de l'École-Polytechnique 75005 Paris France

L'Harmattan Hongrie Hargita u. 3 1026 Budapest

HONGRIE

L'Harmattan Italia Via Bava, 37 10214 Torino ITALIE

(Ç)L'Harmattan,

2002

ISBN: 2-7475-1997-X

Avant-propos

out internaute en a sans nul doute fait l'expérience: trouver DE l'information sur Internet est très facile, mais trouver UNE information précise s'avère souvent une expérience très décevante. On pourrait faire une analogie et comparer la première démarche à une flânerie, et la seconde à une recherche fiévreuse et pressée dans un même lieu: une immense librairie où tous les livres seraient rangés sans aucune logique ni ordre, et aucun libraire pour vous guider. Autant Le dilettantisme de la flânerie peut s'accommoder de découvertes inattendues mais aléatoires, autant une recherche ciblée et urgente l'i nterdit.

T

- 5-

Les principales raisons qui expliquent les difficultés rencontrées par les internautes au cours de Leurs recherches, sont dues principaLement aux causes suivantes: trop systématique des moteurs de recherche sur Le web dont la croissance phénoménale et exponentielle dépasse les capacités d'indexation et de stockage de ces mêmes moteurs; - la multiplicité et la méconnaissance d'un grand nombre de ressources permettant d'accéder à l'information sur Internet, autres que les moteurs de recherche; - le manque d'expertise et de patience des utilisateurs pour apprendre à connaître ces ressources. L'objectif de cet ouvrage est donc de faire découvrir aux internautes débutants ou expérimentés une panoplie de ressources qui leur permettra de trouver l'information recherchée en adoptant l'une ou l'autre des deux méthodes complémentaires suivantes: méthode d'apprentissage progressif qui correspond aux chapitres de cet ouvrage, équivalents chacun à une «leçon», et que nous vous conseillons de suivre dans l'ordre proposé. Chaque chapitre est ainsi composé de deux parties: une partie «théorique» qui présente et explique une ressource, par exemple les annuaires, et une partie « pratique» qui permet de s'initier à cette ressource par L'utilisation d'un exemple-type. Si vous optez pour cette méthode, reportez-vous à la TabLe des matières; - une méthode de recherche immédiate qui renvoie directement à un exempLe pratique, laissant ensuite L'initiative au lecteur d'en découvrir plus sur La catégorie de ressource utilisée. Imaginons par exempLe que vous vouLez trouver des informations économiques et financières sur une société: SpLash TechnoLogy. Si vous préférez cette solution, reportez-vous aux exemples de recherche qui suivent. Les informations données sur ces différents outils, à jour au moment de la réalisation de cet ouvrage, sont naturellement sujettes aux

- l'utilisation

- une

- 6-

variations de l'actualité très vivace dans ce secteur. Pour vous tenir informés nous vous conseiLLonsde vous abonner aux listes de diffusion qui leur sont consacrées. Pour les connaître, reportez-vous au chapitre 6. De même, les exemples pratiques proposés sont décrits avec précision ce qui présente l'avantage de vous faire effectuer une recherche réelle dont vous pourrez vous inspirer pour celles que vous réaliserez vousmême. Toutefois, compte tenu de l'évolution rapide des sites, il se peut que quelques exemples se déroulent de façon légèrement différente. La convivialité dont ces sites font généralement preuve ne devrait pas poser de gros problème d'adaptation. Exemples de recherche:

- la liste des quotidiens allemands; - des références d'un périodique français
mot: mémoire;

dont on ne connaît qu'un

informations sur John Kennedy: biographie, vie politique; site de référence sur l'architecture, en particulier pour trouver un maximum d'informations sur Frank Lloyd Wright;

- des - un

- un bref historique sur La défaite de Vercingétorix à Alésia; - un site de référence sur la disparition de la couche d'ozone; - le résumé et les commentaires sur un ouvrage dont vous n'avez
que l'ISBN: 0-06-270064-2, exa ct ; et dont vous n'êtes pas sûr du titre le contexte des élections

-

une photo de W.G. Bush dans américaines;

- des sites et des dictionnaires d'argot anglais; - les hôtels disponibles dans le quartier de Notting Hill à Londres; - la rue des Petits Lions sur un plan de la ville de Provins;
- une méthode débutant; d'apprentissage en anglais de l'HTML pour - les coordonnées de l'éditeur français JV&DS dont on ne connaît pas la ville ni le département d'implantation;

- des
ligne;

guides pratiques,

didacticiels,

et sites de traduction

en

- 7-

- Un site expliquant comment changer une batterie de voiture. - un didacticiel français pour s'initier à l'HTML4.0. ; - un didacticiel réputé en langue anglaise, de préférence réalisé
par un établissement l'HTM ; L universitaire pour débuter et apprendre

- un texte sur Les moteurs de recherche et parlant de Google ; - une FAa en anglais sur les chats angora; - la traduction de la phrase: « Je dois finir la rédaction du cahier
des charges de ce projet avant demain soir»;

- une liste de diffusion francophone - des informations sur la société

des amateurs de trekking; Splash Technology, afin de constituer un profil financier complet; - des articles en ligne sur le scanner « Scanjet 4400C » ; - les adresses, téléphone et fax de tous les établissements Hewlett-Packard en Allemagne; - la norme sur les indicateurs de performance pour les bibliothèques, norme qui n'existe qu'en anglais et qui n'a pas d'équivalent en français;

- des

documents expliquant ce qu'est le knowledge management et provenant de sources nord-américaines;

- des informations et des sites sur les agents intelligents; - des informations et des organismes sur le développement équitable;

- des

groupes de discussion sur le « kitsurf » à Maui

- 8 -

Internet:

Introduction quelques chiffres-clés

stimer le nombre d'internautes, de serveurs, de pages et sites web est un exercice auquel se consacre un certain nombre d'organismes tels le NEC Research Institute, l'ISOC dont vous trouverez les adresses universelles en fin de chapitre. Nous citons ici les chiffres qu'ils annoncent ou qui ont été repris par la presse, mais nous vous conseillons de les consulter régulièrement compte tenu de l'évolution extrêmement rapide de ce type d'information.

E

Estimation du nom bre d'internautes en Europe Fin avril 2001 le le Computer Industry Almanac évaluait le nombre total d'internautes européens à près de 55 millions, l'Allemagne venant en tête avec près de 15 millions, puis le Royaume Uni avec

-

- 9-

12.6 millions ensuite la France avec 6.3 millions, suivie par les PaysBas avec 4.1 millions puis par LaSuède avec 3.8 miLLionset L'Espagne avec 2.9 milLions. Estimation du nombre d'internautes dans Le monde Fin avril 2001 le Computer Industry Almanac estimait le nombre d'internautes dans le monde à environ 413 millions dont 33% seraient américains. Estimation du nombre de serveurs en Europe Sur son site web, Le Journal du Net estimait Le nombre totaL de serveurs en Europe en janvier 2000 à 15.746.158. Les pays en tête étant La Grande-Bretagne avec 1.739.051 suivie de l'Allemagne avec 1.635.067, puis de la France avec 1.223.071 serveurs. EvoLution du nombre de serveurs dans Le monde The Standard daté du 28 février 2000, dans un articLe de David Lake intitulé: «The web: growing by 2 miLLion pages a day» indiquait L'évoLution suivante du nombre de serveurs enregistrés dans le Domain Name System: 1995 : 5.8 millions 1996 : 14.4 millions 1997 : 21.8 millions 1998 : 29.7 millions 1999 : 43.2 millions 2000 : 72.4 millions -

-

Croissance

du nombre

de serveurs

aux Etats-Unis

Dans Leur article «The size and growth rate of the Internet» publié dans la revue First Monday et daté de 1998, K.G. Coffman et Andrew OdLyzko, indiquent La croissance du nombre de serveurs aux Etats-Unis, ce qui nous donne une meilLeure idée de L'évoLution d'Internet au cours des 20 dernières années: Août 1981: 213 Novembre 1986: 5.089

- 10 -

Octobre 1992 : 1.136.000 Janvier 1996 : 9.472.000 Janvier 1998 : 29.670.000 Estimer la taille de la Toile (ou web) est par contre beaucoup plus complexe. Les chiffres annoncés dans la presse sont assez variables, de même que la façon de les comptabiliser. En effet, en matière de comptage du nombre de sites ou de pages web, il est préférable d'utiliser les mêmes sources ou 0 rganismes et veiLLerà ce que les sites soient comptés de la même façon, c'est-à-dire en sites uniques, ou non, en pages « indexables » ou non. Estimation du nombre de pages web dans le monde Janvier 1996 : 72 miLLions Décembre 1997: 320 miLLions(Source: Science magazine) Février 1999 : 800 millions (Source: Nature) Janvier 2000 : 1 milliard de pages (Source: InktomijNEC) JuiLLet 2000: 2,1 milliards de pages (Source: Cyveillance) Nature en juiLLet Lawrence et C. 800 millions de les moteurs de

Les chiffres de février 1999, publiés dans la revue 1999 proviennent d'une enquête effectuée par Steve Lee Giles du NEC Research Institute. Ils concernent pages «indexables », c'est-à-dire accessibles par

recherche et annuaires. Il faut en effet savoir qu'il existe des millions de pages web «invisibles» qui risquent d'échapper à vos re,cherches, à moins de connaître les outils qui sont spécialement conçus pour les repérer. C'est ce que nous étudierons dans le chapitre 5 consacré au « Web Invisible ». En janvier 2000, une étude menée conjointement par la société Inktomi, propriétaire du moteur de recherche du même nom, et le NEC Research Institute estimait qu'il y avait un milliard de pages indexables sur la Toile.

- 11 -

En juillet 2000, CyveiLLance, société de consulting en veille économique, chiffrait le nombre de pages à 2.1 milliards de pages, avec une croissance quotidienne de plus de 7 millions de pages. Pour ce qui est d'un futur un peu plus lointain, dans un article de SVM Micro de novembre 1999, le directeur marketing d'Inktomi Europe avance pour 2002 le chiffre de 8 milliards de pages, chiffre conforté par IDC (The Standard, 28 février 2000). Estimation du nombre de sites web dans le monde L'DCLCen octobre 2000 annonçait 7 millions de sites web « uniques », c'est-à-dire excluant les sites miroirs, dont 2.9 millions accessibles publiquement (800.000 en juin 1997), la taille moyenne d'un site est, toujours selon l'DCLC,de 129 pages (114 en 1998). 25.000 sites représentent environ 500/0du contenu disponible. Il faut également savoir que tous les moteurs de recherche réunis ne couvrent que 42% du web indexable (NEC Research Institute, février 1999). Un an plus tôt, cette couverture était estimée à 60%, ce qui explique les raisons pour lesquelles la presse a alors parlé d'un «web qui rétrécissait» compte tenu de la croissance permanente de la Toile.

-

Tous ces chiffres sont en perpétuelle évolution et nous vous conseillons de vous reporter, pour ce type de recherche, aux sites spécialisés, et en particulier aux sites suivants:
Internet Society (ISOC) : http://www.isoc.org, dans la rubrique «All about the Internet» puis «Market Research Statistics» La bibliothèque du Congrès Américain http://lcweb.loc.gov/global/internet/inet-stats.html ; - CyveiLlance: http://www.cyveillance.com. dans le menu « Corporate» puis « White papers» où se trouve l'étude «CyveiLlance Webstudy (July 2000) » ;

-

- 12 -

-

Strategic Road: rubrique «Internet»

http://www.strategic-road.com, puis « Mesurer Internet» ;

dans La

- L'QCLC: http://www.oclc.org/
- ComputerIndustry Almanac Inc.: http://www.c-i-a.com;
dans les journaux Ce type d'information apparalt également électroniques ou lettres de diffusion tels:

-

Le JournaL

du Net: http://www.journaldunet.com

- Search Engine Watch: http://searchenginewatch.com/

- 13-

Chapitre 1 Méthodologie de recherche

hercher

une

information ou d'un simple.

précise magazine Dès qu'il

et succincte ou le numéro d'effectuer laser

comme

le site

C
nécessaire suivantes:

web d'une société peut paraître d'avoir recours une étude

de téléphone une recherche il est méthode étapes Cette

s'agit

plus complexe,

sur les imprimantes à une conduite chronologique

par exemple, les neuf

méthodologique. comprend

que nous détaillerons

de manière

- déterminer

le contexte et reformuLer La Liste de toutes Le temps Le contenu

et l'objectif La question; Les sources

de la recherche; d'information adéquats; les outils de façon de recherche; critique; potentielles;

-

formuLer dresser sélectionner examiner analyser

Le ou Les outils d'apprendre Les résultats

de recherche à utiliser retenus

- prendre

obtenus; des sites

- 15 -