Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Achetez pour : 11,99 €

Téléchargement

Format(s) : EPUB

sans DRM

Publications similaires

Vous aimerez aussi

NICOLAS WERTH L’IVROGNE ET LA MARCHANDE DE FLEURS Autopsie d’un meurtre de masse 19371938
LIVROGNE ET LA MARCHANDE DE FLEURS
DU MÊME AUTEUR
Être communiste en URSS sous Staline, Paris, Gallimard, 1981. La Vie quotidienne des paysans russes de la Révolution à la collectivisation, 19171939, Paris, Hachette, 1984. Les Procès de Moscou, 19361938, Bruxelles, Complexe, 1987, réédition 2006. Histoire de lUnion soviétique. De lEmpire russe à la CEI, e 19001991édition 2008., Paris, PUF, 1990, 6 Rapports secrets soviétiques. La société russe dans les rapports confidentiels, 19211991(en collaboration avec Gaël Moullec), Paris, Gallimard, 1995. Histoire de lUnion soviétique. De Lénine à Staline, Paris, PUF, coll. « Que saisje ? », 1997, réédition 2007. Histoire de lUnion soviétique. De Khrouchtchev à Gorbatchev, Paris, PUF, coll. « Que saisje ? », 1998, réédition 2007. La Russie en révolution, Paris, Gallimard, 1997. Le Livre noir du communisme(en collaboration avec Stéphane Courtois et al.), Paris, Robert Laffont, 1997. LÎle aux cannibales. 1933, une déportationabandon en Sibérie, Paris, Perrin, 2006. Les Années Staline(en collaboration avec Mark Grosset), Paris, Le Chêne, 2007. La Terreur et le Désarroi. Staline et son système, Paris, Perrin, 2007.
NICOLAS WERTH
LIVROGNE ET LA MARCHANDE DE FLEURS
Autopsie dun meurtre de masse 19371938
TALLANDIER
Conseiller éditorial : Antoine Sabbagh
© Éditions Tallandier, 2009 Éditions Tallandier 2, rue Rotrou 75006 Paris http://www.tallandier.com
Copyright cahier photo : Avec l'aimable autorisation de la Bibliothèque Nationale Russe et des Éditions ALSO
SOMMAIRE
INTRODUCTION. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . CHAPITRE PREMIER. PURGES DES ÉLITES ET«OPÉRATIONS DE MASSE». . . Bref retour sur les purges des élites . . . . . . . . . Préhistoire des « opérations de masse » . . . . . . . Le moment 1937 . . . . . . . . . . . . . . . . . .
CHAPITREII. LES PROCESSUS DE PRISE DE DÉCISION: QUOTAS,LIGNES ET DÉPASSEMENT. . . . . . . . . . « L. . . . . . » . . . . . . . . .opération koulak Lamplification des quotasune dynamique contrôlée ? . . . . . . . . . . . . Les « opérations nationales » . . . . . . . . . . . . Lopération de répression des « épouses » . . . . . .
CHAPITREIII. LA MISE ENŒUVRE DES«OPÉRATIONS DE MASSE» . . Les exécutants . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Trouver des ennemis . . . . . . . . . . . . . . . . La phase initiale des « opérations de masse » . . . . Faire du chiffre . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
CHAPITREIV. LES VICTIMES. . . . . . . . . . . . . . Combien ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
11
27 27 48 67
75 75
96 128 140
147 147 158 176 195
227 227
8
L'IVROGNE ET LA MARCHANDE DE FLEURS
Esquisse dune géographie de la répression . . . . . Le facteur national . . . . . . . . . . . . . . . . . Groupes à risque . . . . . . . . . . . . . . . . . . La part du hasard . . . . . . . . . . . . . . . . . .
ÉPILOGUE. SORTIR DE LA GRANDE TERREUR. . . . . . CONCLUSION. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
236 242 252 277
291 315
Je voudrais vous nommer toutes par votre nom. Mais ils ont pris la liste. À qui poser les questions ? Anna Akhmatova,Requiem
À mes amis de l'association Mémorial, en hommage à leur combat contre l'Oubli, ce livre qui leur doit tant.